Les 4F (Forum France-Fire Emblem 4 *Four*)
Les 4F (Forum France-Fire Emblem 4 *Four*)
Administrateurs : AceNoctali, Julia Rowel, Kroy, Marthur
 
 Les 4F (Forum France-Fire Emblem 4 *Four*)  Autres  Fictions 

 [FE4] Fanfic FE4

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
bertrand
Meuhhhh !
Membre
72 messages postés
   Posté le 10-07-2006 à 16:04:39   Voir le profil de bertrand (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à bertrand   

Salut à tous! Alalala, il me tardait d'écrire un fic FE4, ça faisait si longtemps que je le voulais ^^
Bref, je n'ai pas du tout compris où Ace voulait que je mette ma fic pour lui proposer, mais bon, le fofo FE4 n'est pas un mauvais endroit, je trouve

Alors, voici la fic : je vous préviens tout de suite
-c'est plus long que la majorité des fics anglaises. Normal, je suis comme ça
-ca tourne autour de Leaf (rien qu'au titre, c'est logique)
-très peu de romance, j'ai essayé de rendre ça le plus ... "subtil" possible
-J'ai joué à FE4 (non, sérieux? ) mais pas à Tracia 776. Je sais, mais c'est comme ça
-toutes les critiques sont le bienvenues. (Non, sérieux, vous trouvez ça long et chiant, vous me le dites )

Allez, accrochez vous, c'est parti!



Tracia 776



Le ciel était d'un bleu limpide, parsemé de quelques nuages épars. Le soleil, bas à l'horizon, dardait ses premiers rayons sur l'immense plaine. Le paysage qui se déroulait sous les yeux de Leaf s'étendait à perte de vue, une terre dévastée par les sécheresses et la guerre. De maigres pousses s'agitaient sous le coup d'un vent matinal. Assis sur son cheval, le prince de Lenster contemplait ses terres, le regard vide. Une ébauche de sourire apparut aux coins de ses lèvres

"Quelle beauté fascinante, tu ne trouves pas?"

Un cavalier, légèrement en retrait, s'avança jusqu'à être à hauteur du prince

"Oui, mon prince"

Leaf le dévisagea un instant, puis reporta son attention droit devant lui.

"Ah, mon brave Finn, tu es toujours le même. Regarde ces terres, regarde les bien." Il embrassa du regard la plaine "Avant, elles étaient si fertiles qu'elles faisaient la richesse du royaume de Lenster. Maintenant, contemple le désert qui a pris place"

Le cavalier resta interdit. Le prince était bon, Finn le savait, c'était un jeune homme fort et habile, avec les pieds bien sur terre. Mais parfois, il semblait totalement lui échapper.

"Finn, Finn, Finn... Ces terres, elles nous survivront. Elles survivront tous les conflits, tous les tyrans, toutes les calamités. Tu vois cette pousse rabougrie, là? C'est le signe que la terre vit, et qu'un jour, le désert reculera."

"Je comprend, Leaf. Cependant, je ne suis pas sur..."

"Je sais, je sais..." répondit-il dans un soupir.

Leaf ne pus réprimer un sourire. Finn était un excellent maître. Un peu trop dévoué, mais, après tout, cela valait peut-être mieux.
Et puis, il n'avait sans doute pas tort de le rappeler à l'ordre. Leaf fit faire volte-face à sa monture, et alla rejoindre au galop son armée. Après tout, il avait une bataille à livrer aujourd'hui




Leaf était terrifié.
Il était seul, assis dans l'antichambre. C'était la petite pièce où les gens importants attendaient, quand ils devaient voir papa. Papa Cuan lui avait expliqué un jour que c'était très important de faire attendre les gens. Il avait dit avec des mots simples que si des gens voulaient voir papa, alors, ils devaient montrer qu'ils le voulaient vraiment. Apres, il avait dit des choses compliquées, par exemple, que tonton Sigurd n'attend pas, puisqu'il est de la famille, mais Leaf était trop fatigué pour tout comprendre. En tout cas, il se souvenait bien du début. Quand on attend dans l'antichambre, c'est parce que c'est important.
Le loquet claqua, et Leaf sursauta. Un valet apparu dans l'embrasure de la porte, et lui fit signe de venir. Encore tremblant, il pénétra dans les quartiers privés. Il aimait bien les quartiers de papa, parce qu'il pouvait souvent y jouer. Et puis, il y avait plein d'armes et d'armures. Mais il y avait surtout la grande lance dorée de papa. Il avait toujours envie de la prendre, mais maman lui avait fait promettre de ne rien toucher ici. Et puis, elle était bizarre, la lance. Leaf ne comprenait pas pourquoi, mais c'était comme ça. Pourtant, depuis que papa et maman étaient partis, il n'y avait plus la lance.





Encore lancé au galop, le prince Leaf remonta son armée. A son passage, ses soldats relevaient la tête, et acquiesçaient silencieusement. Ils avaient perdu depuis longtemps leur enthousiasme naïf. Mais, ils l'avaient échangé pour une froide détermination. Leaf n'avait pas besoin de se retourner pour déchiffrer leurs regards, de toute façon, il sentait leur poids dans son dos. Le poids de la reconnaissance, et de la responsabilité. Après tout, les habitants de Lenster avaient depuis longtemps placé tous leurs espoirs en lui. Il ne les décevrait pas.

Aujourd'hui était l'aboutissement logique de plusieurs mois de guerre contre la famille Freege. Depuis que les armées de son père et des hommes libres de Manster avaient été mises en déroute, il y a des années de cela, sa vie n'avait été qu'une interminable fuite en avant. Il avait appris bien jeune ce qu'était le goût amer du sang, ainsi que le poids des responsabilités. Il ne savait pas ce qu'il serait devenu s'il était resté seul dans cette mer de ténèbres, il ne voulait pas le savoir. Mais s'il avait tenu, s'il avait lutté toute ces années, c'était pour ces brillantes étoiles qui éclairaient son chemin.

Arrivé en tête du convoi, il la chercha du regard. Elle était juchée sur sa jument, son air dur contrastant avec la douceur de ses traits. Majestueuse, comme toujours, se dit-il, une vraie princesse. Elle s'aperçut de son arrivée, et lui adressa un petit sourire.




Dans les quartiers royaux, il n'y avait que deux personnes : Finn, et une jolie dame que Leaf avait déjà aperçu quelque fois. Finn lui fit signe d'approcher. Leaf ne comprenait pas ce qui se passait. Les deux grandes personnes semblaient très tristes. Surtout Finn. Le grand chevalier s'approcha de Leaf, mit un genou à terre, et le regarda droit dans les yeux. Leaf était sur que ses yeux étaient mouillés. Puis, il brisa le silence après un interminable instant

"Leaf, écoutes moi bien. Ce que je vais te dire est très important. "

Le garçon ne comprenait pas, et, comme lui avait appris Finn, il vaut mieux se taire quand on ne comprend pas.

"Leaf, à partir d'aujourd'hui, nous aurons deux nouvelles personnes dans le château." Il pointa du doigt vers la grande dame. Leaf ne comprenait pas, jusqu'à ce qu'ils réalisent que la dame tenait dans ses bras un bébé

"Elle s'appelle Nanna, c'est une gentille petite fille. Plus tard, vous vous entendrez bien tous les deux, d'accord?" Leaf acquiesça "J'ai aussi une autre chose à te dire..."

"Qu'est ce qu'il y a Finn?" Leaf dévisageait Finn, ses grands yeux interrogateurs. Le grand chevalier avait du mal à respirer, mais, son regard ne cillait pas. Puis, il inspira, et lâcha, d'une voix entrecoupée par l'émotion :

"Tes parents... ne rentreront pas tout de suite. Ils... ils sont occupés."

"Maman et papa sont toujours occupés de toute façon. Mais, quand est-ce que je pourrais les revoir?"

"Bientôt, bientôt..." sa voix devint un murmure.

Finn se releva si brusquement que Leaf faillit tomber à la renverse.

"Noba, aide-nous!" Leaf sentit son coeur battre très fort. Jamais Finn n'agissait comme ça, il ne comprenait pas ce qui se passait.

"Je suis vraiment désolé, mon prince. Veuillez me pardonner, je n'ai pas agi comme je le devrais." Il fit un signe de main, et le valet s'approcha silencieusement "Pouvez-vous raccompagner le prince?" Le serviteur s'inclina, et prit doucement la main de Leaf, encore sous le choc.

Leaf tremblait. Il ne comprenait pas ce qu'avait dit Finn. Maman et papa allait revenir, non? Il ne pouvait pas comprendre, ne voulait pas comprendre. Papa est invincible, et il va revenir, comme toujours, avec la grande lance. Mais, une petite voix lui chuchotait que non. Il ne voulait pas écouter la voix! Mais, il savait, il savait, aujourd'hui, quelque chose s'était brisé. Pour toujours.

Il se laissa guider, le coeur battant la chamade, la tête prête à exploser, mais juste après avoir franchi le seuil, il entendit de nouveau les adultes :

"Finn, tu aurais du lui dire..."

"Je n'ai pas pu, Lachesis, je n'ai pas pu..."

"Loué soit Hezul d'avoir protégé Nanna d'une telle tragédie..."





Leaf rendit son sourire à son amie d'enfance. Il était intimement convaincu qu'elle réservait ce sourire pour lui, c'était une sorte de jeu entre eux. Un jeu basé sur un accord tacite, depuis aussi longtemps qu'il se souvienne.

"Des nouvelles de nos éclaireurs?"

"Non, pas encore, mais l'armée des Freege va venir" Elle contempla l'horizon "Je les sens, ils ne sont pas loin"

"Et toi, ça n'a pas l'air d'aller?"

Elle éclata d'un rire clair qui résonna loin dans le silence environnant.

"Ah, Leaf, quelle situation absurde. Nous allons à notre mort, et tu me demandes si ça va?"

Elle avait prononcé ces mots avec légèreté, son sourire ne se détachant jamais de son visage

"Nanna! Je t'ai déjà dit de ne pas dire ce genre de chose!"

Son sourire était inébranlable. Encore quelque chose que Leaf n'arrivait pas à comprendre.

"Allons, nous savons tous deux que ce n'est que la pure vérité" Leaf détourna le regard "Mais, au lieu de te fâcher, profite plutôt de la vue! Regarde comment le ciel est beau ce matin! Aah, ça me rend si joyeuse..."

Apres tout, ce n'était pas si faux. Mais Nanna avait toujours raison.

"Oh, là, là, tu deviens grognon en plus."

"Je ne suis pas grognon!"

"Si, tu l'es! La preuve!" et elle conclut sa phrase en lui tirant la langue.

Leurs éclats de rire résonnèrent un instant, avant d'être emportés par le vent.




Droite, feinte, pause, parade, contre-attaque, droite, haut, coup d'estoc, recul.

Leaf se sépara de Nanna, la sueur perlant su son visage. Il n'avait pas l'habitude de combattre à la hache, mais il apprenait vite. Il apprenait vite à se servir de toutes les armes.

"Eh bien, Leaf, tu en fais des progrès avec ta hache!"

"Merci, Nanna" il s'arrêta pour reprendre son souffle "Mais bon, je préfère quand même ma bonne vieille épée"

"Hmmmm, je n'aime pas quand tu te bats à l'épée!

Leaf fut surpris "Qu'est ce qu'elle a mon épée?"

"Tu es beaucoup trop fort quand on s'entraîne à l'épée!" elle enchaîna sa phrase par une attaque foudroyante.

Leaf tenta de parer avec sa hache, mais elle était bien trop lourde, et Nanna le savait. Elle le fit rouler au sol, et, triomphante, mit la pointe de son épée sur la gorge du prince

"Tu vois, c'est beaucoup plus amusant comme ça!" son sourire illuminait son visage

"Tu ne m'as pas prévenue que tu attaquais!" se défendit-il

"Tu crois vraiment qu'on va te prévenir sur un champ de bataille?"

Puis, remettant son épée dans son fourreau, elle l'aida à se relever.

"Allez, il est l'heure d'aller déjeuner!" elle fit une petite grimace "En plus, je suis toute courbaturée! Tu es vraiment une brute!"

"Tu crois vraiment qu'on va être gentil avec toi sur un champ de bataille" répondit-il en imitant la voix de son amie.

"Toi!Je vais te..." elle leva la main, en faisant mine de le gifler


Finn les observait depuis un moment déjà. Ils étaient si jeunes, si beaux à regarder. Ils allaient si bien ensemble. Leaf essayait de se défendre face aux coups de Nanna, il y arrivait plutôt mal d'ailleurs. C'était étonnant que ces deux adolescents puissent encore rire après tout ce qu'ils avaient vécu.

Finn pensa à toutes ces années où ils avaient du se cacher. Depuis la prise de pouvoir par Blume, ils avaient du se cacher dans des villages environnants. Heureusement, la bonté du roi Cuan le précédait, et les habitants de Manster leur ouvraient volontiers leurs portes. Nanna avait réussi à se fondre dans le paysage, malgré son sang Hezul. C'est vrai qu'on jurerait qu'elle a du sang de ce pays, pensa-t-il alors qu'elle disparaissait de sa vue. Son coeur se serra à cette pensée.

Depuis que Lachesis était partie, il y a si longtemps de cela, Finn avait joué à la fois le rôle de tuteur et de père pour Leaf et pour Nanna. C'est vrai qu'il se sentait très proche d'eux. Lachesis... pensa-t-il, et son regard se perdit dans le vide

"Pourquoi t'ais-je laissée partir? Pourquoi, ma chère Lachesis?"

Un instant, son regard fut totalement vide, mais il se reprit. Ce n'était pas le moment de se laisser aller. Il devait s'occuper des adolescents. Il savait qu'il était parfois faible. Il se maudissait pour cela, mais c'était comme cela. Parfois, la vérité restait bloqué dans sa gorge.





"Nos éclaireurs!"

En effet, un cavalier solitaire se rapprochait rapidement de l'armée, sa monture faisant voler la poussière.

"Freege! Ils sont là" haleta le soldat, alors que sa monture arrivait au niveau du prince

"Du calme mon ami. Qu'as tu vu?"

"L'armée de Freege!" il reprit son souffle "Ils sont au Sud, à deux heures d'ici! Deux milles hommes, peut-être plus! Et j'ai reconnu le blason"

Alors, le sort en était jeté. Blume, ce mécréant, héritier de Tordo, était venu en personne, avec l'arme sacrée de ses ancêtres. Cela étonnait un peu Leaf que Blume ait osé relever le défi, ce n'était pas son genre de venir sur un champ de bataille.

Finn, qui venait d'arriver, prit la parole

"Blume est là? Il doit vraiment s'y sentir forcé, tout le monde sait qu'il est terrifié par le combat"

"Tant mieux!" c'était Leaf "Nous voulions défaire l'armée de Blume pour reprendre la capitale, Alster. Si, en plus, nous parvenons à nous emparer de Blume, la conquête d'Alster sera immédiate"

"Leaf, fais attention! Ne te laisse pas emporter, nous n'avons toujours pas livrer notre combat. Ne sous-estime pas la puissance du TorHammer"

"Non, bien sur... Apres tout, j'ai eu un bon maître" il lui adressa un clin d'oeil "Mais, tu sais bien que nos hommes veulent tous libérer Manster du règne de ce fou Blume. Ils se battront comme des lions pour pouvoir le capturer!"

"Qu'Hezul t'entende, Leaf" Nanna avait pris la parole, sa main sur le manche de son épée "parce que s'il se retrouve face à moi, je peux t'assurer qu'il ne finira pas capturé..."

Un petit groupe de soldat s'était rapproché des cavaliers, curieux de connaître les nouvelles de l'éclaireur. Apres que Nanna ait fini de parler, l'un d'eux s'avança

"Je suis désolé, maître Leaf, mais je crois aussi que aucun de nous ne laissera ce bâtard de Blume en vie" son regard était dur, usé par les combats. Mais, Leaf pouvait le sentir, derrière le chagrin, se cachait une flamme prête à tout embraser

Les autres soldats acquiescèrent silencieusement. Blume avait fait trop de mal pour être pardonné facilement.

"Ce soir, sa tête pendra au bout d'une pique" et ses hommes hurlèrent leur approbation



C'était une conjonction improbable d'évènements qui avait déclenché ce feu qu'était la rébellion. Le règne cruel des Freege sur la péninsule de Manster avait depuis longtemps ligué le peuple contre la famille royale. Les exactions de l'armée au cours de ce qu'ils appelaient les "pacifications" n'arrangeaient rien, alors que la résistance restait tenace. Tout était donc prêt à s'embraser en cette 776ème année.
Le coup de semonce vint du réveil du prince Celice. Dans la lointaine contrée d'Isaac, ses actions d'éclat résonnaient si fort qu'elles parvenaient jusqu'aux oreilles des habitants opprimés de Manster. Sentant le vent tourner, le roi Blume décida de mener une campagne de terreur, afin de bien faire comprendre qui était le maître ici.
Moins de quarante-huit heures après, un nouvel espoir était né, sous la forme de l'héritier de Lenster. Les escouades du roi furent éliminés par des paysans déchaînés, et le prince Leaf, à la tête de plusieurs centaines d'hommes, pus reconquérir sa cité natale : Lenster. Il y fut accueilli en héros libérateur, en véritable héritier du trône, fils du roi Cuan de Lenster, et de la princesse Ethlin de Chalphy.
En deux mois, la moitié nord du pays de Manster fut libérée du joug royal, et la notoriété du prince dépassa les frontières de son pays. Mais Blume avait anticipé ces revers. En brûlant champs et villages sur son passage, il comptait sur la famine pour mater la révolte. Pendant ce temps, il pouvait réunir son armée au Sud, afin de contre-attaquer.
Leaf compris bien vite le plan du tyran. Et plutôt que d'attendre une longue agonie, ainsi qu'une défaite assurée, il décida de porter le combat vers le coeur de la forteresse ennemie : la capitale Alster.
L'affrontement était proche, entre le tyran Blume et son peuple, mené par le prince Leaf.





Une plaine, à perte de vue. De petites formes semblaient s'agiter sous le coup du vent au loin. L'armée de Freege...
Leaf contemplait le spectacle qui s'offrait à lui : trois mille hommes et deux cent cavaliers s'agençaient à deux lieues des lignes de sa propre armée. Son armée... tout juste un millier d'hommes. Une partie de la garde du tyran avait fait sécession pour le rejoindre, mais ses effectifs comportaient surtout des paysans, des forgerons, des artisans. Ce n'était pas une armée à proprement parler. Mais Leaf les avait vu combattre, et jamais plus il ne douterait d'eux.
Les débuts de la rébellion avaient été difficiles, ses hommes, inexpérimentés, se faisaient faucher par dizaine. Mais après plusieurs mois, les survivants étaient devenus rompus au combat. Pourtant, ce qui faisait réellement la différence se lisait dans leur regard : la détermination de libérer leurs terres ce tyran sanguinaire de Blume. Cette force qui les animait... c'était la même force qui animait maintenant Leaf.

Leaf fit volte-face pour contempler ses hommes. Il attendit que tous les regards convergent vers lui, puis, il ébroua son cheval.

"Soldats! Nous avons mené notre combat depuis des mois, mais c'est aujourd'hui que tout va se jouer!" Sa voix était forte et claire "Aujourd'hui, ici même, nous pouvons nous tenir droits et fiers, et dire à tout Manster que nous ne serons plus des esclaves de Blume!"

Il avait leur attention maintenant.

"Je ne vais pas vous mentir. Ils sont plus nombreux, et plus expérimentés. Mais vous le saviez avant de venir! Je vais vous dire pourquoi nous sommes ici! Nous sommes présents ici parce que nous en avons assez du règne de la famille Freege! Nous sommes ici en hommes libres, nous somme ici pour réclamer le droit de vivre libre et en paix!" Un murmure d'assentiment parcourait l'assemblée d'hommes. Les soldats hochaient la tête. La lueur dans leurs yeux, Leaf pouvait la sentir lui brûler le visage. La lueur, elle renaissait.

Ce fut à ce moment que l'armée de Freege s'ébranla. Toute l'infanterie se mit en mouvement, comme une marée hésitante, puis, avec l'arrogance coutumière d'une armée supérieure en nombre. Les murmures s'arrêtèrent, et les regards se fixèrent sur l'horizon en mouvement.
Après un instant, Leaf se retourna vers ses hommes, et fit revenir leur attention vers lui. Il avait besoin de conserver leur attention.

"Regardez-les! Regardez-les! Ils croient qu'ils peuvent venir nous tuer! Ils croient que nous allons nous laisser faire! Mais non, mes soldats! Nous allons écrire cette journée en lettre de sang! Pendant des siècles, on se souviendra de nous! On se souviendra qu'aujourd'hui, le peuple de Manster s'est soulevé, qu'il s'est battu fièrement pour sa liberté!"

Ses soldats étaient de nouveau pendus à ses lèvres. Il ne leur fallait plus grand chose pour que leur coeur s'enflamme. Leaf dégaina son épée d'un geste ample, et la brandit au-dessus de lui, pour que tout le monde la voie étinceler.

"Mais aujourd'hui, c'est nous qui allons mener l'assaut! Venez à moi, soldats! Suivez mon étendard, et ralliez-vous à moi!"

Il y était presque, ses hommes étaient prêts au combat, il le sentait. Mais, il avait assez parlé, c'était à leur tour de s'exprimer. Ils étaient en train de bouillonner, il fallait maintenant les libérer

"Pour Manster!"

Ce fut comme un roulement de tonnerre, après un interminable silence, une grande clameur s'éleva des rangs : "Pour Manster!". Les soldats venaient de communier, c'était encore une foule d'hommes séparés, mais ils partageaient à ce moment la même âme. "Pour Manster!"

Leaf vit clairement, comme tous ses soldats, la vague de Freege hésiter, puis ralentir.

"Pour Manster!" et Leaf, son épée toujours brandie, fit faire un pas à sa monture, puis un second...
Son armée s'ébranla à sa suite, hurlant encore leur cri de bataille "Pour Manster!", animée d'une force incroyable. Nanna et Finn le rejoignirent en tête, leurs armes dégainées, et leur regard déterminé.

"Bien parlé" Nanna le fixait, avec cet éternel sourire, et Leaf lui en fut reconnaissant pour cela. Il refusait de voir ce sourire se faner sous la coupe de Blume.

"Mes amis, allons chercher notre liberté!" Et il lança son cheval au galop. Derrière lui, ses hommes se lancèrent à sa suite, scandant encore et toujours "Pour Manster, et pour Leaf!"

Pendant cet instant magique, l'armée débraillée de paysans était devenue une armée de titans, prêts à ébranler le ciel. Pendant cet instant, ce fut une armée de lions qui s'élança au combat.




Epilogue :
La charge désespérée des hommes libres de Manster n'eut pas l'effet escompté. Malgré leur fureur, les hommes du prince Leaf furent tenus en échec. Mais, contrairement aux attentes de Blume, l'armée rebelle ne fut pas balayée, même si elle ne se releva pas d'un tel affrontement. A l'inverse, elle occasionna de terribles dégâts à l'armée du tyran, ce qui fut capital pour la libération que le jeune prince Celice allait mener quelque semaines plus tard.
Quand au prince Leaf, dont Blume voulait la tête, il enfonça les lignes ennemies, son épée guidant son armée à travers le doute et la peur, mais il fut blessé par un sort de foudre par la nièce de Blume. Encore inconscient, ses amis réussirent à le tirer de tout danger, et à le ramener à Lenster, où la blessure se révéla moins grave que prévue. De là, sur les conseils de Finn et de Nanna, il décida de se cacher dans un hameau à l'Ouest, pour attendre celui qu'on appelait déjà le prince de Lumière, et la liberté tant attendue.
pyro
Destructeur sans frontières
Membre
pyro
3147 messages postés
   Posté le 11-07-2006 à 08:23:45   Voir le profil de pyro (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pyro   

Citation :

Leaf était terrifié.
Il était seul, assis dans l'antichambre. C'était la petite pièce où les gens importants attendaient, quand ils devaient voir papa. Papa Cuan lui avait expliqué un jour que c'était très important de faire attendre les gens. Il avait dit avec des mots simples que si des gens voulaient voir papa, alors, ils devaient montrer qu'ils le voulaient vraiment. Apres, il avait dit des choses compliquées, par exemple, que tonton Sigurd n'attend pas, puisqu'il est de la famille, mais Leaf était trop fatigué pour tout comprendre. En tout cas, il se souvenait bien du début. Quand on attend dans l'antichambre, c'est parce que c'est important.


Sachant que Célice à deux ans a la fin du chapître 5 et que Leaf a un an de moins que lui (celon Thraccia 776). Je crois qu'il cette partie de la fic ne tiens pas vraiment debout.


Citation :

Quand au prince Leaf, dont Blume voulait la tête, il enfonça les lignes ennemies, son épée guidant son armée à travers le doute et la peur, mais il fut blessé par un sort de foudre par la nièce de Blume


Je crois qu'au vue des dialogues de seisen, que ma petite n'est sortit pour combattre que contre les forces de Célice, Blume confiant généralement le sale boulot à Vampa et ses soeurs.


Sinon je n'ai rien a dire, la fic me semble bonne.


--------------------
bertrand
Meuhhhh !
Membre
72 messages postés
   Posté le 11-07-2006 à 10:19:39   Voir le profil de bertrand (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à bertrand   

Merci à toi Pyro d'avoir lu ma fic!

Hmmmmm, je me doutais bien qu'il y aurait des problèmes de chronologie. C'est juste que je ne savais pas où trouver les âges des gamins.
Pour Leaf, c'était lui l'aîné, et il avait déjà une soeur à l'époque, donc, qu'il ait trois ans me semblait potable à ce moment là (le temps que Lachesis revienne de Barhara)


Sinon, pour Tinny, c'était juste une idée comme ça, mais arrangeable TRES facilement (pour Leaf, ça va être plus dur :D)

Edit :
Citation :

Sachant que Célice à deux ans a la fin du chapître 5 et que Leaf a un an de moins que lui ( celon Thraccia 776 ). Je crois qu'il cette partie de la fic ne tiens pas vraiment debout.


Ah, c'est bon, c'est pô ma faute, comme je l'ai dit, je n'ai (malheureusement) pas joué à Tracia 776

Mais, vos commentaires restent les bienvenus

Message édité le 11-07-2006 à 10:23:19 par bertrand
Marthur
Magician Yang
Administrateur
Marthur
3554 messages postés
   Posté le 11-07-2006 à 11:04:34   Voir le profil de Marthur (Offline)   Répondre à ce message   http://mdo.mogkupo.free.fr/   Envoyer un message privé à Marthur   

Leaf est plutôt le cadet et pour info, il est né en 760 selon FE5.

Quand je regarde ma signature, j'ai l'impression que c'est le cas en tout cas.

Je n'ai pas le temps de lire la fic pour le moment, mais je le ferai à un moment, promis.


--------------------

Legend of the Galactic Heroes
bertrand
Meuhhhh !
Membre
72 messages postés
   Posté le 11-07-2006 à 17:04:26   Voir le profil de bertrand (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à bertrand   

Ah, Leaf est le cadet.... J'pige pas....
Attendez, je refais la chronologie, et vous m'arrêtez, si je me trompe ok?

Cuan et Ethlin reviennent à Lenster. Là, ils laissent Finn s'occuper de Leaf. Pendant ce temps là, les deux parents reviennent vers Sigurd. Et Ethlin a emporté Altenna qui est encore très jeune (cf...

Ah, merde, Altenna avit trois ans. Aïe... ça la fout mal... Zut, zut zut.... Bon, on va faire comme si
Katua
Mangeuse de chocolat
Modérateur
Katua
2226 messages postés
   Posté le 13-04-2007 à 20:34:23   Voir le profil de Katua (En vacances)   Répondre à ce message   http://junkgarage.canalblog.com   Envoyer un message privé à Katua   

Je la lirai ce soir et j'en profiterai pour la corriger, comme ça tu auras mes impressions demain, ok ?
Euh petite question, il s'agit d'un one-shot, n'est ce pas ?


--------------------
AceNoctali
WebMaître Chevalier
Administrateur
AceNoctali
2672 messages postés
   Posté le 13-04-2007 à 20:38:29   Voir le profil de AceNoctali (Offline)   Répondre à ce message   http://www.pixalgo.com/   Envoyer un message privé à AceNoctali   

Le truc, Katua, c'est que je ne suis pas sûr s'il viendra à nouveau aux 4F pour lire ton message : sa dernière visite remonte au 11 février 2007.


--------------------


« Quand tu veux pleurer, pleure sans retenue. Tu te sentiras bien mieux après. Et tu pourras rire de nouveau. »
Rosette Christopher, Chrno Crusade (Tome 1).
Kroy
Ni dieu, ni maître, mais des femmes
Administrateur
Kroy
1900 messages postés
   Posté le 13-04-2007 à 20:39:34   Voir le profil de Kroy (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Kroy   

Je doute qu'il te réponde rapidement vu que le dernier post remonte au 11juillet 2006 ^^

Bon on va pas appliquer la régle du nécropost dans cette section.


--------------------

Fire Emblem 4, premier simulateur de wardating.
Katua
Mangeuse de chocolat
Modérateur
Katua
2226 messages postés
   Posté le 13-04-2007 à 21:00:32   Voir le profil de Katua (En vacances)   Répondre à ce message   http://junkgarage.canalblog.com   Envoyer un message privé à Katua   

Ah, j'avais pas vu ^^
*boulet*


--------------------
AceNoctali
WebMaître Chevalier
Administrateur
AceNoctali
2672 messages postés
   Posté le 13-04-2007 à 21:03:09   Voir le profil de AceNoctali (Offline)   Répondre à ce message   http://www.pixalgo.com/   Envoyer un message privé à AceNoctali   

Kroy a écrit :

Bon on va pas appliquer la régle du nécropost dans cette section.


Non, d'autant plus que je l'ai précisé dans les règles additionnelles.
Il faut à présent que je le fasse aussi dans le Règlement du Forum.


--------------------


« Quand tu veux pleurer, pleure sans retenue. Tu te sentiras bien mieux après. Et tu pourras rire de nouveau. »
Rosette Christopher, Chrno Crusade (Tome 1).
bertrand
Meuhhhh !
Membre
72 messages postés
   Posté le 24-04-2007 à 00:12:36   Voir le profil de bertrand (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à bertrand   

Roooh, si vous vous occupez de ma fic, je reviens, moi

C'est juste que j'avais été... comment dire.... un peu déçu du manque de review
Ooohhhh, je sais, c'est pas glorieux comme comportement, meuh bon ^^



Edit :

@ Katua : En effet, c'est un one-shot (enfinnnn, euh... un one-shot en trois jours, ça reste un one-shot?)

Review by Me : Raaaaahhh, les défauts de chronologie m'embêtent beaucoup.... et puis, je dois mettre Finn OOC avec son histoire avec Lachesis... Et surtout, j'ai repompé la fin sur Braveheart, c'est abusé!
Vous voyez d'autres problèmes? Je suis tout ouï!

Au passage, soyons clair, si vous n'aimez pas (trop long, mal écrit, etc...) dites le, ne m'inventez pas d'excuses

@ Ace : Quand même, tu peux être fier de toi, un site que je bookmark (et y'en a peu), auquel je participe peu (60 post en ... 2 ans? ) et pourtant, où je passe quand même de temps à autre? Tu m'as vraiment fait adorer FE-4!

Message édité le 24-04-2007 à 00:31:26 par bertrand
Marthur
Magician Yang
Administrateur
Marthur
3554 messages postés
   Posté le 24-04-2007 à 17:26:27   Voir le profil de Marthur (Offline)   Répondre à ce message   http://mdo.mogkupo.free.fr/   Envoyer un message privé à Marthur   

Je viens de la relire une deuxième fois. (Ca faisait longtemps et je l'avais oubliée. )

Etant donné que tu n'as pas joué à FE5, on peut voir quelques incohérences par rapport au jeu.
Par exemple:
-Nanna est née un an après que Lachesis soit arrivée à Lenster si je me souviens bien. (C'est aussi cette raison qui rend le triangle Beowulf-Lachesis-Finn célèbre.)
-Leaf n'a pas participé à la bataille d'Alster dans laquelle la moitié de son armée a été vaincue. (Pour plus d'infos là-dessus, tu devrais voir les chapitres 18/19 de Thracia 776.)

Sinon, je crois avoir vu un peu plus d'une dizaine de fautes, mais je laisse les correcteurs et lecteurs faire leur boulot.

Concernant le déroulement de la fan fic, j'ai bien aimer les passages de la narration. Par contretrès peu les conversations entre Leaf et Nanna.
Les dialogues vers la fin, notamment le discours de Leaf étaient okay.

Par ailleurs, j'en profite pour te souhaiter un bon retour, bertrand, ça faisait quand même un bail qu'on ne t'avait pas vu.


--------------------

Legend of the Galactic Heroes
bertrand
Meuhhhh !
Membre
72 messages postés
   Posté le 24-04-2007 à 21:48:14   Voir le profil de bertrand (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à bertrand   

Aaaahhhh, une critique constructive! J'aime

Bon, pour Tracia 776 je me répand encore une fois en excuses (on fait comme on peut sans les bonnes infos)
Sinon, c'est vrai que j'ai sous-entendu que Finn et Lachesis était ensemble avant, je ne sais pas trop pourquoi. Peut-être parce que l'armée de Sigurd était devenue une pouponnière entre le chapitre 4 et 5

Sinon, tu pourrais développer pourquoi les dialogues Leaf/Nanna ne te conviennent pas? Personnages OOC? Ou tout simplement narration nulle?
Perso, je trouvais les interventions de Finn plus problèmatiques que celles de Nanna...

Ahhh, la fin? Oui, j'ai essayé (mal) de rendre tout ça épique, je crois qu'on peut sentir la grosse machine se mettre en marche. Bah, je ferais encore mieux la prochiane fois

Sinon, merci pour le re-accueil! Parce que vous (entre autres toi, Kroy, Windspirit, Pyro, ccd-tof et Katua) vous avez explosé votre nombre de messages depuis que je suis "parti" ^^

Message édité le 24-04-2007 à 21:49:41 par bertrand
Marthur
Magician Yang
Administrateur
Marthur
3554 messages postés
   Posté le 24-04-2007 à 22:43:25   Voir le profil de Marthur (Offline)   Répondre à ce message   http://mdo.mogkupo.free.fr/   Envoyer un message privé à Marthur   

Moui, je trouve Nanna plutôt OOC, peut-être à cause du fait qu'elle sourie tout le temps? Elle n'a pas vraiment eu une vie joyeuse. :/


--------------------

Legend of the Galactic Heroes
pyro
Destructeur sans frontières
Membre
pyro
3147 messages postés
   Posté le 24-04-2007 à 22:48:20   Voir le profil de pyro (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pyro   

Va dire ça à Kohaku mon cher Marthur, elle à eut une vie des plus affreuses et pourtant elle sourit constemment. ~desu


--------------------
Marthur
Magician Yang
Administrateur
Marthur
3554 messages postés
   Posté le 25-04-2007 à 08:05:04   Voir le profil de Marthur (Offline)   Répondre à ce message   http://mdo.mogkupo.free.fr/   Envoyer un message privé à Marthur   

Mais Nanna n'a (ahah) pas des tendances psychopathes. :/


--------------------

Legend of the Galactic Heroes
pyro
Destructeur sans frontières
Membre
pyro
3147 messages postés
   Posté le 25-04-2007 à 10:02:35   Voir le profil de pyro (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pyro   

Pourquoi faudrait-il être psycopathe pour afficher un sourire? Il suffit d'avoir une blessure à cacher pour ça (et vu ce que dit Leidrick au chapitre 1 je crois bien qu'elle en a une).


--------------------
bertrand
Meuhhhh !
Membre
72 messages postés
   Posté le 25-04-2007 à 10:29:17   Voir le profil de bertrand (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à bertrand   

En fait, je fias comme je peux avec mes connaissances du chapitre 7...
A ce que je m'en rapelle, on trouve trois malheureuses personnes dont l'armée vient de se faire raser et dont le chateau est attaqué.

Alors, j'estime que dans leur position, on a bien raison d'être résigné à une mort proche. Et, bref, Nanna est résignée, mais elle le prend plutôt bien je trouve C'est pas une psychopathe, à l'inverse, elle est plutôt équilibrée!

Mouiiiiiiii, ça résoud pas le problème, j'ai pas joué à FE5 et donc... (Nanna n'est pas un perso super développé dans FE4, je sais juste qu'elle dit "Oh, Prince Leaf" à tout bout de champ)
Haut de pagePages : 1  
 
 Les 4F (Forum France-Fire Emblem 4 *Four*)  Autres  Fictions  [FE4] Fanfic FE4Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum