Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
Les 4F (Forum France-Fire Emblem 4 *Four*)
Les 4F (Forum France-Fire Emblem 4 *Four*)
 
Retour au forum
 

Ajouter une réponse

Pseudo :    S'inscrire ?
Mot de passe :    Mot de passe perdu ?
Icône :
                                
                                
Message :
 
 
 
Smilies personnalisés
 
Options :
Notification par email en cas de réponse
Désactiver les smilies
Activer votre signature
 
 
Dernières réponses
Marthur
-=Chapitre 5=-Les Portes du Destin


@ Séquence carte

Après avoir apaisé les troubles de Silesia, Sigurd faisait à présent
face à l'armée de Grandbell.
Sigurd n'avait eu aucun moment de repos depuis la prise du
Château de Zaxon.
Il se trouvait face à face avec l'armée de Grandbell postée
au Château de Lubeck.
Le commandant des forces était un ennemi du père de Sigurd...
Lord Langobalt.
Sigurd considérait cette bataille comme une revanche, car son
père avait été injustement accusé de trahison par Langobalt.
Les hommes d'Alvis étaient postés dans le désert, à Phinora, et
parmi eux se trouvait la mage guerrière, Vaha.
A Velthomer se trouvait la conseillère de confiance d'Alvis, le
Général Aida, qui était chargée de défendre le château.
Et à la capitale, Lord Alvis assistait le vieux et malade Roi
Azmule pendant que Leptor maintenait l'ordre
public.
Avec une telle distance jusqu'à la capitale, les confrontations
avec les forces de Grandbell semblaient inévitables.
Sigurd savait aussi qu'il ne devait pas impliquer Silesia plus loin
dans le conflit contre Grandbell.
Il décida de se battre dans cette dernière bataille.
Année 760 du calendrier Grand.
Début du printemps...
Silesia reposait paisiblement sous une épaisse couche de neige...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Arène chapitre 5

1: Jackal
1 si archer: Ripp
2: Greias
3: Geese
4: Lee
5: Shishel
5 si archer: Hawks
6: Nazar
7: Theif
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Speech de Vylon

Vylon: Uaaah... Il ne me reste...ah...que peu de force.
Sigurd... Je dois te donner la Sainte Tylfing!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Lubeck

Slayder: Sire Langobalt, nous avons repéré Lord Vylon à l'ouest d'ici.
Il a réussi à s'échapper alors que j'étais sur le point de le rattraper.
Je pense qu'il cherche à se réfugier à Silesia.

Langobalt: Dans ce cas, que faites-vous encore ici!? Allez à sa poursuite!!
Nous devons en finir avec lui maintenant! Sinon, tous nos efforts pour avoir anéanti les Gruener
Ritter de Chalphy n'auront servi à rien!

Slayder: O-Oui, tout de suite. Il a essuyé de graves blessures, il ne devrait donc pas allé très loin.

Langobalt: Vous n'avez pas conscience de la gravité de la situation.
Vylon est prêt à donner sa dernière goutte de sang pour donner la Sainte Tylfing à son fils.
Avez-vous une idée des problèmes que nous aurions si cette épée devait être remise à Sigurd!?
Partez immédiatement et tuez ce Vylon!!

Slayder: O-Oui, sire! Tout de suite, sire!

(Slayder quitte le château de Lubeck)

Langobalt: Bon sang. Danan ne s'est toujours pas montré avec ses renforts.
Les chevaliers à hache des Grauer Ritter sont tous des guerriers d'élite. Avec toute cette puissance,
Danan n'a aucune excuse pour prendre tant de temps à réprimer la révolte d'Isaac.
Mes deux fils, Danan et Lex, sont vraiment inutiles.

Andre: Ne perdez pas espoir, sire. Ces rebelles n'ont aucune chance contre les Beiger Ritter.

Langobalt: Et j'apprécie, Lord Andre. Donnez-nous un coup de main si les choses venaient à mal tourner.

Andre: Heh heh... Avec plaisir!

(Andre quitte le château de Lubeck)

Langobalt: Quel gamin méprisant. Il ne montre absolument aucun remord pour avoir tué son père.
Lord Ling...puissiez-vous reposer en paix.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Zaxon

Oifaye: Sire, un chevalier venant de l'est vient par ici.

Sigurd: Quoi? Un ennemi!?

Oifaye: Je ne pense pas. Les troupes du Château de Lubeck poursuivent ce chevalier. Il est peut-être
un allié.

Sigurd: Dans ce cas, essayons de l'aider. Nous devions bien tôt ou tard faire face à l'armée de Langobalt.
Bien, nous attaquerons de front avec une seule charge. La première attaque sera décisive.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Edin->Briddgit

Edin: Briddgit, qu'est-ce qui ne va pas?

Briddgit: Edin, tu as entendu parler de ce qu'a fait Andre, n'est-ce pas!?

Edin: Oui, il a tué notre cher père et Manya, aussi.
Il doit être possédé par un démon pour avoir fait des choses aussi impensables.

Briddgit: Eh bien, ça n'a pas d'importance parce que je vais le tuer! Son orgie meurtrière est terminée.
Edin, tu es avec moi, n'est-ce pas?

Edin: Briddgit...

Briddgit: Je ne souhaitais pas cela, mais les crimes qu'il a commis pèsent aussi lourdement sur nous.
Vois-tu, je suis prête à mourir pour ce que je vais faire. Je voulais que tu comprennes mes raisons.

Edin: Oui, Briddgit.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Claude->Edin s'ils sont amoureux

Claude: Edin, voici donc notre dernière bataille.

Edin: Oui, c'est ce que tout le monde dit.

Claude: Tiens, tu devrais prendre cela. Utilise-le pour aider nos jeunes guerriers.

Edin: Oh, mais c'est le Sceptre de Sauvetage. Pourquoi moi?

Claude: Je n'ai encore rien dit de cela à personne, mais tu es ma femme. Alors...je devrais te le dire.
Cette bataille se terminera par notre défaite. Tout ce qui nous est cher sera perdu.

Edin: Qu-!?

Claude: J'ai moi aussi eu du mal à croire les paroles du Seigneur lorsque j'étais à la Tour de Blagi.
Mais le destin en a décidé ainsi. Bien sûr, cela signifie que je ne survivrai pas. C'est pour cela que je te
confie ce sceptre.

Edin: Ce ne peut pas être possible! Je ne crois pas un mot de ce que tu dis!!
S'il te plaît...dis-moi que ce n'est pas vrai!

Claude: Edin, il n'y a pas de quoi être effrayé. Ma mort marquera seulement un nouveau départ.
La vie est consumée par la mort. Le corps est perdu, mais il reste quelque chose.
Il n'y a rien à craindre de la mort. C'est simplement une transition vers une forme plus parfaite.

Edin: Mais, Claude!

Claude: Même si je meurs, je renaîtrai. Regarde, en toi se trouve une nouvelle vie, et je fais partie d'elle.
Et c'est pour cela que tu dois continuer à vivre.

Edin: Comment peux-tu-! Tu me demandes de continuer à vivre, alors que toi...

Claude: Edin, je suis heureux d'avoir pu te rencontrer. Pardonne-moi, si je semblais insensible.

Edin: Claude...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Barhara

Azmule: Lord Alvis, est-il vrai que Sigurd et son armée avancent dans la
direction de Barhara?

Alvis: Oui, mais il n'y a aucune raison de s'alarmer.
L'armée de Lord Langobalt à déjà atteint Lubeck. La soumission des insurgés
n'est qu'une question de temps.

Azmule: Oui. Eh bien, je ne peux pas croire à tout cela.
Lord Vylon assassinant Kult et Sigurd causant tous ces troubles...je ne sais pas.

Alvis: Votre Majesté. Je vous ai déjà expliqué cela. Lord Vylon a assassiné le prince avec
l'aide de Lord Ling de Jungby.
Le Duc Leptor et le Duc Langobalt ont été témoins de cette horrible scène!
Le prince avait appris qu'ils complotaient pour usurper le trône, et cela lui a coûté la vie.
Sire Sigurd est aussi sans aucun doute impliqué dans cette conspiration.
La preuve est qu'il protége le prince d'un pays hostile, celui d'Isaac.
Ce sont clairement des actes de trahison contre le royaume.
Le regretté Prince Kult est maintenant mon beau-père...et pour ma princesse bien-aimée,
Diadora, je ne montrerai aucune pitié pour Sigurd!
Si Lord Langobalt ne réussit pas à soumettre les rebelles, les chevaliers du feu de Velthomer,
les Rotter Ritter arrêteront l'armée rebelle de Sigurd!

Azmule: Eh bien, il est clair que vous avez votre opinion là-dessus et à juste titre.
Alvis...cough...cough...au sujet de Diadora...

Diadora: Grand-père, est-ce que ça va? Vous ne devriez pas vous surmener. Vous devriez vous reposer.

Azmule: Ahh, Diadora. Tu es gentille, mon enfant.
Je ne serai...ah...bientôt plus de ce monde, mais tu me donnes de l'espoir pour le futur du royaume.
Je ne sais pas quand ou comment Kult a pu avoir une si merveilleuse fille, mais les marques
sur ton front indique clairement que tu es une descendante directe de la Famille Royale.
Au nom du ciel, où as-tu pu vivre pendant tout ce temps?

Diadora: Je suis désolée, je ne sais pas. Je ne me souviens pas de mon passé.
Il n'y a aucun souvenir que je puisse me remémorer...

Azmule: Ahh, pardonne-moi. Tu as dû avoir plus de moments difficiles que nous.

Alvis: Elle n'a aucun souvenir depuis le moment où nous l'avons trouvée près du château.
A part son nom, elle ne se rappelle de rien.
Au début, je l'aidais par compassion, mais je suis ensuite tombé profondément amoureux d'elle.
Je n'avais jamais suspecté qu'elle appartenait à la Famille Royale.

Azmule: Le jour où vous l'avez amenée dans le Palais Royal pour annoncer votre mariage, je vous
le dis...j'aurais juré que mes yeux me jouaient de mauvais tours!
Je ne sais pas. Appelez ça de l'intuition, mais je savais, et j'étais sûr que sous son diadème
se trouveraient les marques de Narga.
Lord Alvis, vous comprenez tout ce que cela signifie, n'est-ce pas?
Seuls les descendants d'Heim, tel que moi peuvent libérer le pouvoir caché du Livre de Narga.
Et le pouvoir de Narga est la seule chose capable de faire face au Lord des Ténèbres, Loputousu.

Alvis: Oui, je suis au courant de cela.

Azmule: La lignée de Narga, commencée avec Heim le Saint ne doit pas périr! Je veux que vous ayez
un fils ensemble, et ce dès que possible!
Et si l'enfant hérite du pouvoir de Narga, il pourra être Prince de Grandbell.
Une fois que je ne serais plus, il deviendra le Roi de Grandbell.
Lord Alvis, avant que le garçon soit assez grand pour diriger, vous serez le roi provisoire. Elevez-le
bien.
J'espère que vous avez compris tout ce que je vous ai dit...cough...ah...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Special Event: Si Adan est marié

Adan: Heh... Je me suis marié et j'ai eu un enfant! Ma famille est importante, je ne dois donc pas mourir.
Tiens, qu'est-ce que ce vieux livre fait là? Hmph...c'est du charabia.
Aaaah...gnnnn! Qu'est-ce que... Ouah! J'ai l'impression que mes sens ont été remis à neuf!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Vylon

@ Si Vylon est attaqué

Vylon: Non...si proche...

@ Derniers mots de Vylon

Vylon: Sigurd... P-Pardon...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Sigurd<->Vylon

Sigurd: P-Père! Est-ce toi!? Tu vas bien!

Vylon: Sigurd...je vois que tu es devenu un jeune homme exceptionnel...cough...cough...

Sigurd: Père! Accroche-toi!!

Vylon: Mon fils, j'ai peur d'être aux portes de la mort. Ecoute, Langobalt a tué le Prince Kult, pas moi.
Et Leptor se trouve juste au-dessus de lui dans la chaîne du pouvoir. Informe Sa Majesté de cela.
Je n'ai pas peur de mourir. Mais je dois encore vivre pour voir notre nom lavé de cette infamie!

Sigurd: Je le savais! Ne t'inquiète pas, père. Je restaurerai ton honneur dans le royaume.
Sois en certain!

Vylon: Sigurd, je suis désolé. Ma négligence est la cause de tous ces problèmes auxquels tu fais face.
Tiens, prends cette épée. C'est la Sainte Tylfing.

Sigurd: La Sainte Tylfing! Mais, père, tu peux toujours...

Vylon: Prends-la! Et restaure le nom de notre famille...

Sigurd: Père! Allons, tenez bon, faites le pour moi. Père!

Oifaye: Sire...

Sigurd: Je ne peux pas le croire! Leptor, Langobalt... Je vous tuerai tous les deux!!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Slayder

@ Avant le combat

Slayder: Quoi? Comment êtes-vous arrivé jusqu'ici!?
Qu'est-il arrivé aux premières lignes!?

@ Derniers mots

Slayder: Non, j'ai mal évalué...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Après la mort de Slayder

Andre: Bien, nous partons! Montrez-leur le pouvoir des Beiger Ritter!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Andre

@ Avant le combat

Andre: Heheheh...bande d'idiots. Allez en enfer!

@ Face à Edin

Andre: Hah, mais c'est ma grande soeur, la traîtresse.
C'est fantastique de te rencontrer ici.
Tu as terni la réputation de Jungby...
En échange, je te prendrai la vie.

Edin: Andre...tu es pathétique...

@ Face à Briddgit

Andre: Quoi!? Ce ne peut pas être...ma grande soeur, Briddgit!?
J'ai entendu dire que tu étais devenue pirate.
Mais s'allier avec les traîtres est un autre problème...
Dans tous les cas, tu as apporté la honte sur notre famille.
Je dois te tuer.

Briddgit: La ferme! Tu as tué notre père, sale parricide!
C'est toi qui fait honte à la famille Jungby,
ET ainsi ternis la réputation de la Croisée, Ulir!!

@ Derniers mots

Andre: Ce n'est pas......Scorpio... Venge-moi...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Village de droite à gauche

@ Village 1

Femme: L'armée de Grandbell a assiégé Lubeck, n'est-ce pas? Ahh! Les jours de Silesia sont comptés.

@ Village 2

Garçon: Silesia est resté en paix pendant très longtemps.
Et maintenant, tout a changé...

@ Village 3

Vieil Homme: Les enfants héritent de certains traits de leurs parents.
Le plus souvent, le fils hérite des traits de son père, et la fille ceux de sa mère.

@ Village 4

Femme: Les soldats de Langobalt pillent tous les villages!
Mais nous avons réussi à leur faucher un peu d'argent.
Tenez, nous vous le donnons pour vous remercier.

@ Village 5

Fille: Le bruit court que le Roi Eltosian et sa reine avaient eu un jeune
garçon.
Son nom est Ares, je crois. Je pense qu'il doit avoir 3 ou 4 ans. Le pauvre...

@ Village 6

Garçon: Grandbell a soumis Isaac, mais il reste toujours des troubles là-bas.
Apparemment, les habitants d'Isaac attendent désespérément le retour du Prince Shannan.

@ Village 7

Homme: Grandbell était autrefois un pays pacifique, mais les choses ont changé.
Ils ont envoyé des troupes dans toutes les nations dans le but de les renverser.
Le Prince Kult n'aurait jamais accepté une telle chose, lui. Je vous en prie, faites quelque chose!
Allez à Grandbell et supprimez tous ceux qui sont responsables de cela!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Langobalt

@ Avant le combat

Langobalt: Gahaha...faibles. Tant que j'aurai ma Swanchika...
Peu importe votre nombre, vous aurez tous le même destin!
Si vous ne voulez pas mourir, ne vous approchez pas!

@ Face à Sigurd

Langobalt: Gahaha...le gamin est arrivé.
Hé, je vais t'envoyer rejoindre Vylon.
Il doit se sentir seul là où il est maintenant.

Sigurd: Langobalt!
Je ne vous pardonnerai jamais pour ce que vous avez
fait à mon père!!

@ Face à Lex

Langobalt: Toi... Lex!? Sale traître!!
Tu te retournes contre ton propre père! N'as-tu pas honte!?

Langobalt: Vous dites que vous me détestez, mais...
C'est le destin, père... Veuillez me pardonner...

@ Derniers mots

Langobalt: Non... J'ai été vaincu...? Danan...c'est à toi de jouer maintenant.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conquête de Lubeck

Oifaye: Sire, cette bataille était vraiment difficile.

Sigurd: Oui, c'est parce que nous combattons l'armée de Grandbell. Les choses vont sûrement
empirer.
Oifaye, j'ai une faveur à te demander.

Oifaye; Bien sûr. Qu'elle est-elle?

Sigurd: Le territoire d'Isaac est juste au nord-est de Grandbell, exact?
Le fils aîné de Langobalt est resté à Isaac même après leur défaite.
Mais je serais prêt à parier que son autorité n'a pas atteint tout Isaac. Donc...

Oifaye: Une seconde! Me suggérez-vous de vous quitter et de me mettre en sécurité!? N'y pensez même pas!
Je ne vous quitterai pas, sire! Je suis avec vous jusqu'à la fin!

Sigurd: Oifaye, je déteste l'idée de t'imposer cela, mais comprends-moi. Je ne veux pas perdre Celice.
Il n'a pas encore deux ans. Je ne peux pas me battre et m'occuper de lui.
Oifaye, je t'en prie, je veux que tu prennes Celice et que vous vous mettiez en sécurité.
Tu es le seul sur qui je peux vraiment compter pour s'occuper de cela.

Oifaye: ...Très bien, je vais le faire.
Je le protégerai de ma vie. Mais vous devez me promettre quelque chose.
Quand cette guerre touchera à sa fin, vous devrez venir nous chercher. Sinon, je ne pars pas.

Sigurd: Bien sûr, je te le promets. Je viendrai pour vous.

Oifaye: Très bien.

Shannan: Attendez une seconde! Diadora m'a chargé de protéger Celice!
Et je ne le laisserai pas à Oifaye tant qu'elle ne m'aura pas dit que tout va bien!

Sigurd: Allons, Shannan... Je sais ce que tu ressens.
Ne te reproche rien pour ce qui est arrivé à Diadora. C'est ce qu'il y a de mieux
à faire.

Shannan: N'y pensez même pas! Je protégerai Celice! De plus, les habitants d'Isaac vous détestent.
Si vous n'envoyez qu'Oifaye, il aura de gros ennuis!
Je suis le Prince d'Isaac. Je peux le protéger mieux que quiconque. De plus, j'ai promis
que je le ferai.

Oifaye: Sire, je serais plus rassuré si Shannan venait avec moi.
Je sais que vous ne voulez pas l'impliquer là-dedans. Il est encore très jeune.
Mais il peut se débrouiller. Sa présence ajoutera un niveau de sécurité que je ne peux apporter à Isaac.

Sigurd: Hmm...
...Très bien, Shannan, prends soin de Celice, d'accord?

Shannan: Vous êtes d'accord! Je deviendrai plus fort, vous verrez. Personne ne pourra lui faire du mal!
Et je lui dirai tout en ce qui concerne Diadora, aussi!

Oifaye: Nous allons partir dans ce cas. Sire, prenez soin de vous.
Je vais prier pour notre victoire.

Sigurd: Merci, Oifaye. Fais attention à toi.

Oifaye: Oui, sire!

(Oifaye et Shannan quittent Lubeck)

Sigurd: Celice...pardonne ton père. Sois fort.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Arrivée des Chevaliers de Lenster...

Cuan: Très bien, tout le monde. Tenez bon. Nous approchons.
J'ai entendu dire que les troupes de Sigurd se dirigeaient au sud à travers le Désert de Yied.
Donc, si nous allons au nord, nous devrions les rencontrer.

Ethlin: Cuan, je suis désolée de t'avoir impliqué dans tout cela.
C'était gentil de ta part d'accepter d'aider mon frère...surtout que ton père est malade.
Mais faire face à Grandbell qui possède une immense armée...
Eh bien, je m'inquiète vraiment du futur de Lenster.

Cuan: Ethlin, Lenster est peut-être un petit pays, mais c'est un pays de guerriers. Toute ma famille
descend de la Croisée Noba. Dans une guerre pour
la justice, il n'y a pas de perdant. Mon père veut que nous combattions sans hésitation.
Ethlin, ne t'inquiète pas. J'ai la Gae Bolg avec moi. Je ne perdrai avec ça à mes côtés.
De toute façon, je pense que je peux vraiment aider Sigurd.

Ethlin: ...Je sais que tu peux le faire.

Cuan: Ethlin, nous sommes en territoire ennemi. Tu devrais repartir. Le combat peut éclater à tout moment.

Ethlin: Cuan, j'y ai réfléchi. Je... Je viens avec toi.
Je veux revoir mon frère et je veux aussi rester à tes côtés.

Cuan: Non! Tu as dis que tu ne ferais qu'une partie du chemin. C'est pour ça que je t'ai laissée
amener Altenna.
Regarde-la dormir sur tes genoux. Elle n'a que trois ans!
Que ferais-tu si nous étions subitement attaqués!?

Ethlin: Je la protégerai!

Cuan: Je ne t'aurai jamais permis de venir si j'avais su tes véritables intentions!

Ethlin: Mais Altenna n'arrêtait pas de pleurer... Je devais l'amener!
Mais tu as raison... Je vais repartir.

Cuan: Je suis désolé, Ethlin. Je sais ce que tu ressens, mais Leaf t'attend, lui aussi.
Nos enfants ont besoin de toi. Finn est resté pour protéger Lenster. Repars et attends-moi là-bas.

Ethlin: D'accord, mais laisse-moi rester encore un petit moment avec toi...juste un petit peu.
S'il te plaît, Cuan.

Cuan: Eh bien...d'accord, mais juste un court moment.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ ...suivis des Chevaliers Dragon de Thracia

Trabant: Heehee! Cuan ne sait pas que nous sommes là. Il y a une femme avec lui. C'est une erreur.
Souhaitons un bel adieu aux Lance Ritter de Lenster!
Le désert gêne leur déplacement. Il n'y a aucun moyen pour qu'ils puissent combattre ici!
Allons-y! Le futur de Thracia est à notre portée!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Speech de Cuan

Cuan: Quoi!? Les Chevaliers Dragon de Thracia!! Argh... Non! Trabant nous a suivis!
Ethlin!! Enfuis-toi! Nous ne pouvons pas combattre dans le désert!

Ethlin: M-Mais, et toi?

Cuan: Ethlin, ce sont des hyènes. Il ne montre aucune pitié pour les femmes ou les enfants!
Thracia veut s'emparer de notre pays depuis bien longtemps déjà.
J'ai laissé la moitié de notre armée derrière, avec Finn dans le cas d'une attaque surprise de Thracia.
Mais je n'avais jamais imaginé qu'ils viendraient pour nous...
J'ai fait une grave erreur!

Ethlin: Cuan, n'abandonne pas. Nous gagnerons si nous combattons ensemble. Faisons ça maintenant!

Cuan: Ethlin...merci!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Velthomer

Alvis: Lord Langobalt a été tué, n'est-ce pas?

Leptor: Alvis! Qu'allons-nous faire maintenant!?
Vous êtes celui qui aviez dit que Sigurd ne poserait aucun problème!
Vous saviez que Langobalt et moi envoyions la majeure partie de nos troupes à nos fils pour qu'ils
soumettent les autres régions.
Ce n'est pas ce que vous nous aviez dit!

Alvis: Lord Leptor, calmez-vous une seconde.
J'ai déjà positionné mes troupes dans le Désert de Yied.
Et les mercenaires de Thracia devraient bientôt arriver.
Leptor, si nos armées attaquent ensemble, alors nous vaincrons les rebelles.

Leptor: Alvis, vous avez intérêt à avoir raison cette fois. Je me fiche que vous ayez le trône.
Mais n'allez pas nous oublier une fois que vous serez devenu roi.

Alvis: Pas d'inquiétude. Quand cette guerre prendra fin, votre famille prendra Agustria.
Et la famille de Dozel, Isaac. Soyez en certain. Ces pays sont à vous de votre plein droit.

Leptor: Bien, dans ce cas, c'est d'accord. Nous attaquerons les rebelles avec tout ce que nous avons.

Manfroy: Hmhmhmm... Lord Alvis, je vois que les choses avancent bien.

Alvis: Manfroy? Combien de fois devrais-je vous dire de ne pas vous montrer ici!?
Tous les membres de votre Secte Loput doivent rester cachés jusqu'à ce que j'obtienne le pouvoir!

Manfroy: Vous avez peur de révéler notre présence, pourtant, vous laissez Langobalt et Leptor vous contrôler!
Le plan d'origine était de se débarrasser d'eux une fois qu'ils devenaient inutiles et d'utiliser
leurs fils à là place!

Alvis: Hmph... Manfroy, je ne vais vous le dire qu'une fois, écoutez donc bien.
Je n'ai pas la moindre intention de reconstruire votre Empire Loput.
Je n'ai rien contre l'existence de votre Secte Loput, mais je ne laisserai pas le monde entre les mains
du Lord des Ténèbres. Compris!?
Je me fiche d'avoir le sang du Clan Loput en moi.
J'ai le sang de Saint Maira et il combattait pour le bien de l'Humanité. Le Dieu du Feu, Fala est aussi
un de mes ancêtres.
J'utiliserai mon pouvoir pour créer un monde sans aucun préjudice. Un monde où
tous les gens pourront vivre sans crainte de répression!
Bien sûr, Sigurd en sait trop. Considérez le comme un sacrifice pour la bonne cause.

Manfroy: Hohoho... Je présume que cette bonne cause inclut Diadora!
Lord Alvis, vous êtes effrayé, n'est-ce pas? Effrayé que sa mémoire lui revienne!

Alvis: Ca suffit, Manfroy! Nous nous aimons. Et personne n'entravera notre chemin!

Manfroy: Heheheh... Et vous allez tous les deux avoir un fils.
Cet enfant est sûr de devenir un roi remarquable! Hehehee...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Phinora

Vaha: Les rebelles se sont montrés? Heh heh... Approchez un peu pour recevoir une bonne dose de Metio!
Ce désert leur servira de tombe!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Sigurd->Ayra

Sigurd: Ayra! Je pensais vous avoir dit de repartir à Isaac avec Shannan.

Ayra: Merci, mais je me sentirai mal si je partais maintenant. Je finis cette guerre avec vous.

Sigurd: Huh? On vous avait confié la protection de Shannan, mais il est à Isaac et vous êtes là!

Ayra: Ahh, vous parlez de la promesse faite à mon défunt frère.
Mon travail avec Shannan est terminé. Il est assez grand pour s'occuper de lui-même à présent.

Sigurd: Oui, mais...

Ayra: Je retournerai à Isaac dès que cette guerre sera terminée.
Et quand ce jour arrivera, sire, vous viendrez aussi avec moi.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Lex->Azel

Lex: Azel, que se passe-t-il? Tu fais une de ces têtes.

Azel: Eh bien, ne te sens-tu pas mal?

Lex: Huh? Ah, tu veux parler de mon père?

Azel: Oui...

Lex: Eh bien...oui, je mentirai si je disais que je ne ressens rien.
Mais ça lui apprendra. Il a tué beaucoup d'innocents.

Azel: Tu es si calme, Lex. Je commence à trembler à chaque fois que je suis prêt d'Alvis.

Lex: Je n'arrive pas à cerner ton frère. Je n'ai jamais pensé qu'il était mauvais. Il a toujours été gentil
avec nous.

Azel: Oui, il a toujours compté plus pour moi que mon père.
Mais parfois, je ne le reconnais plus. Il peut devenir vraiment violent.

Lex: Et c'est pour cela que tu es parti. J'ai raison?
Je ne vois pas de problème, Azel. Tu as ta vie, et lui la sienne.

Azel: Oui, je suppose.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Deu->Jamuka

Deu: Hé, Jamuka.

Jamuka: Deu, que fais-tu encore ici? Nous n'avons plus besoin de toi, alors vas t-en!

Deu: Tout le monde me dit ça, et j'en suis malade! Que vous arrive-t-il à tous?
Nous sommes sur le point de gagner, mais tout le monde agit bizarrement.

Jamuka: Euh... Désolé, Deu. Oui, tu as raison. Je suis un peu nerveux. Je ne sais pas pourquoi.

Deu: Jamuka, je t'aime bien, tu sais. Tu es une bonne personne.
Je sais que je t'ai causé des ennuis auparavant... En tout cas, je suis désolé.

Jamuka: Deu! Qu'est-ce que tu racontes, bon sang! C'est toi qui deviens bizarre maintenant.

Deu: Oui, j'ai juste...laisse tomber. Je te verrais plus tard.

Jamuka: Hmm... Deu a aussi senti quelque chose.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Quand Ethlin est attaquée

Ethlin: Je te protégerai, Altenna!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Quand Cuan est attaqué

Cuan: Mourez! Sales hyènes!
Tant que j'aurai la Gae Bolg. Je ne perdrai pas face
à des gens tels que vous.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Mort d'Ethlin

Ethlin: Ahh, Altenna...pardonne-moi... Cuan, je suis désolée...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Après la mort d'Ethlin

Trabant: La femme avait un enfant avec elle? Ahh...la fille de Cuan. Ca devient intéressant.
Dites-lui de lâcher la Gae Bolg, sinon, c'est la fille qui prendra.
Heh heh... Cuan, que vas-tu faire?

Cuan: Non! Altenna... Ethlin... Aaaah!!
J'ai lâché la Gae Bolg, Ne faites pas de mal à Altenna!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Mort de Cuan

Cuan: Ethlin... Je suis désolé. Finn...prends soin de Leaf...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Après la mort de Cuan

Trabant: Cuan est enfin mort... Bien, Magonne, prends nos hommes et va attaquer les troupes
de Sigurd.
Il y a de bonnes récompenses sur leur tête, ne laisse donc aucun d'entre eux s'échapper.

Magonne: Oui, sire. Que devons-nous faire de l'enfant? Elle ne veut pas arrêter de pleurer, et...hum...aucun
des hommes ne sait vraiment comment s'y prendre avec un enfant.
Dois-je la tuer?

Trabant: Non, donne-la moi. Je retourne à Thracia avec elle et la Gae Bolg.

Magonne: C'est assez inattendu. Pourquoi voulez-vous la ramener à Thracia?

Trabant: Silence! Cela ne te regarde pas! Alors ferme-la.

Magonne: Ah, p-pardonnez moi. Je vais...huh, mener les troupes à la poursuite de Sigurd, dans ce cas.

Trabant: Oui, c'est ça!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Magonne

@ Avant le combat

Magonne: C'est notre boulot...n'y voyez rien de personnel.

@ Face à Sigurd

Magonne: ...Ainsi, vous êtes Sigurd? Hahaha...vous êtes pathétique...

@ Derniers mots

Magonne: Guuh... Gloire à Thracia!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Vaha

@ Avant le combat

Vaha: Je t'invoque, courroux du ciel! METIO!!

@ Derniers mots

Vaha: Uuh... Lord Alvis, veuillez me pardonner...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conquête de Phinora

Sigurd: Ainsi, voici Phinora. Mmm...ma terre natale n'est plus très loin.
Oifaye... Celice... Je me demande comment ils s'en sortent...

Maire: Bienvenue. Vous devez être Sire Sigurd.

Sigurd: Ahh, vous devez être le maire de Phinora, je présume. Phinora est une oasis. C'est regrettable
que votre ville se soit retrouvée au milieu de tout cela.

Maire: Eh bien, on ne peut rien y faire. Nous avons entendu parler d'une autre bataille au sud du désert.
Je vous le dis, le monde vient de sombrer dans le chaos.

Sigurd: Il y avait aussi une bataille au sud? Pouvez-vous m'en dire plus?

Maire: Selon nos sources, les Chevaliers Lanciers de Lenster avançaient vers le nord mais ont été
attaqués et annihilés par les Chevaliers Dragon de Thracia.

Sigurd: Qu-!! Vous êtes sûr de cela!?

Maire: Sûr et certain. J'ai entendu dire qu'il y avait une petite fille avec eux. Pauvre petite.

Sigurd: C'étaient sûrement...Ethlin! Et Cuan! Non...p-pardonnez moi!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Velthomer

Aida: Lord Leptor, nous comptons sur vous.

Leptor: Je sais. Je me demande seulement si Alvis va nous apporter son aide et non pas nous laisser
mourir ici.

Aida: Alvis prépare la touche finale de son plan d'attaque. Vous n'avez pas à vous en faire.

Leptor: Hmm... Eh bien, je crois que je vais devoir lui faire confiance cette fois.

Aida: Leptor, je dois assumer la défense du château de Velthomer. Si vous voulez bien m'excuser.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Speech d'Aida

Aida: Hmhmhmm! Bien, cet imbécile n'a encore rien compris.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Speech de Leptor

Leptor: Très bien, soldats! Attendons que l'aide d'Alvis nous arrive.
Restez en position tant que l'ennemi ne se sera pas montré.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Love Talks

@ Ayra

@ Ayra + Holin

Ayra: Holin, les choses commencent à se gâter, n'est-ce pas?

Holin: Uh...

Ayra: Holin, j'ai quelque chose à te demander. Est-ce que je peux?

Holin: Oui, qu'est-ce que c'est?

Ayra: Pourquoi as-tu toujours veillé sur moi? Y a-t-il quelque chose que tu ne m'aurais pas dit?

Holin: Ayra, je te connais depuis que je suis enfant. Te protéger est tout ce qui comptait pour moi.

Ayra: Eh!? Holin... Hé, tu n'étais pas ce garçon de...

Holin: Oui, je suis le fils du seigneur de Sophara. Et tu as pris mon coeur à un jeune âge, Ayra.

@ Ayra + Lex

Ayra: Lex, les choses commencent à se gâter, n'est-ce pas?

Lex: Oui, Il semblerait bien. Mais tu es vraiment entêtée. Pourquoi n'es-tu pas retournée à Isaac?

Ayra: Pourquoi? Car je suis une femme!? Nous avons les mêmes responsabilités envers nos enfants.

Lex: Oups...tu m'as eu. Désolé. Mais tu avais une opportunité de t'en aller. Nos enfants n'ont seulement...

Ayra: Oui, et c'est pour ça que nous partirons ensemble après la fin de cette guerre.

Lex: D'accord...d'accord. C'est bon, allons-y!

Ayra: Lex, je suis désolée, mais je ne sais pas comment réagir autrement.

Lex: Ha ha ha! Je sais. Je te taquine. C'est ce que j'aime chez toi, Ayra.
Je ne sais pas comment les choses vont tourner, Ayra, mais j'irai le plus loin possible.

Ayra: Moi aussi.

@ Ayra + Adan

Ayra: Adan, tu vas bien?

Adan: Whew...je suis mort. Cette armure est vraiment lourde.

Ayra: Hmhm! Mais tu as l'air vraiment viril. Et j'aime beaucoup ça.

Adan: Oh! C'est gentil de te l'entendre dire. J'aime ton côté féminin.

Ayra: Moi? Féminine? C'est vraiment drôle.

Adan: Oui eh bien, je le pense vraiment. Tu es la plus belle femme que j'ai jamais vue.

Ayra: Adan, es-tu malade ou quelque chose comme ça?

Adan: Oh, laisse-moi finir... Ayra, je t'aime.

Ayra: Qu'as-tu dis!?

@ Lachesis

@ Lachesis + Beowulf

Lachesis: Beowulf...

Beowulf: Lachesis, si quelque chose venait à m'arriver, je voudrais que tu partes pour Lenster.
Finn est là-bas avec le fils de Cuan. Donne-lui un coup de main, d'accord?

Lachesis: Comment peux-tu dire cela!? Quand nous partirons, nous partirons ensemble!

Beowulf: Lachesis, j'ai un aveu à faire.

Lachesis: Hmm?

Beowulf: Je connais ton petit secret depuis longtemps.

Lachesis: !!

Beowulf: Prends bien soin de toi. C'était vraiment agréable, même si ça n'a duré que peu de temps.

Lachesis: Attends! Beowulf!!

@ Lachesis + Deu

Lachesis: Deu, que fais-tu ici!?

Deu: Allons, je suis capable de continuer. Je ne suis plus le même Deu qu'auparavant.

Lachesis: Je sais. Mais cette prochaine bataille ne sera pas comme les autres!
Ce n'est pas à ta portée.

Deu: Tout le monde me dit ça. Je ne suis plus un gamin!

Lachesis: C'est exact, Deu. He-he! Plus précisément depuis que nous avons...

Deu: He he he! Tu rougis, Lachesis!

Lachesis: Deu, arrête cela! he hee!

Deu: Lachesis, c'était bien d'être avec toi. Tu as toujours été gentille avec moi.

Lachesis: La même chose de ton côté, Deu.

@ Lachesis + Noish

Lachesis: Noish, attends!

Noish: Lachesis!? Tu es encore là! Je t'avais demandée de partir pour Lenster.

Lachesis: J'ai déjà envoyé les enfants, mais je reste pour me battre.

Noish: Pourquoi ne respectes-tu pas ta promesse?
Les enfants ont besoins de leur mère. Que se passerait-il si quelque chose t'arrivait?
Et tu dois aussi penser au fils du Roi Eltosian.

Lachesis: Je ne sais pas où se trouve Ares.

Noish: Eh bien, Sire Sigurd est très inquiet au sujet du Prince Ares. Cet enfant a perdu ces deux
parents.
Ares doit aussi être important pour toi.

Lachesis: Non, c'est juste... Ah, ce n'est pas grave, mais je suis ta femme maintenant.

Noish: Bien sûr que tu l'es, et je t'aime énormément. Ne l'oublie pas.

Lachesis: Je ne l'oublierai pas. Pardon.

@ Sylvia

@ Sylvia + Claude

Sylvia: Claude, tu vas bien?

Claude: Oui, ça va. Mais tu ne peux pas rester ici. Il faut que tu t'en ailles maintenant!

Sylvia: Mais...

Claude: Tu ne peux pas rester avec nous. C'est trop dangereux!

Sylvia: ...Claude, je t'aime.

Claude: Je t'aime aussi, mais...

Sylvia: Non! Je ne pars pas. Pas question que je te quitte!

@ Sylvia + Levin

Sylvia: Hé, L-e-v-i-n!

Levin: Hé, Sylvia, que se passe-t-il?

Sylvia: Tu m'aimes toujours?

Levin: Allons, pourquoi tout cela maintenant?

Sylvia: Eh bien, dis-moi?

Levin: Oui, je t'aime. C'est pour ça qu'on est ensemble.

Sylvia: Bien! C'est tout ce que je voulais entendre!
Parce que je t'aime vraiment beaucoup, beaucoup! Je suis si heureuse... Da-la-laa...la-la-laa!

Levin: Sylvia! Tu veux bien la mettre en veilleuse?

@ Sylvia + Alec

Sylvia: Alec, je t'ai cherché partout.

Alec: Sylvia!? Tu ne peux pas être là! Maintenant, retourne au château, tu veux?

Sylvia: Mais j'étais inquiète pour toi.

Alec: Allons, Sylvia. Arrête d'agir comme une enfant. Tu es une mère maintenant.

Sylvia: Ne me parle pas comme si tu étais mon père! Et d'abord, qui en est le responsable?

Alec: Heu, je pense que, ah...notre enthousiasme nous apportera une petite surprise, n'est-ce pas?

Sylvia: Oui, exact. Bien, reviens vite. Lynn et moi ne pourrons pas vivre sans toi pour toujours.
D'accord? Tu dois le promettre!

Alec: Oui, je le promets. Je reviendrai pour vous.

@ Fury

@ Fury + Levin

Fury: Levin, nous y sommes bientôt.

Levin: Oui. Fury, n'oublie pas la promesse que tu m'as faite, d'accord?

Fury: Oui, je devrai retourner immédiatement à Silesia, je sais.

Levin: Regarde, je ne vais pas mourir ici, alors tu n'as pas intérêt à mourir toi non plus!

Fury: Oui, je le promets!
Mon rêve d'enfance s'est réalisé. Ce serait trop horrible de mourir maintenant!
Je resterai toujours avec toi.

Levin: Ma mère est vraiment inquiète à ton sujet...bien plus qu'elle ne l'est pour moi!

Fury: Oui, eh bien, j'espère que je pourrai rendre fière ma nouvelle belle-mère.

@ Fury + Noish

Fury: Oh, Noish, je te cherchais!

Noish: Fury, tu vas bien?

Fury: Oui, ça va.

Noish: Bien, Fury, fais attention. Tu n'es plus seule à présent, tu sais.

Fury: J'espère que nos enfants se sentent bien, à Silesia. Je meurs d'envie de les revoir.

Noish: Oui, moi aussi. Terminons cette guerre le plus vite possible.

Fury: Oui, faisons cela. Noish, fais attention, toi aussi.

@ Fury + Adan

Fury: Adan, ça va?

Adan: J'en ai marre de ce stupide désert!

Fury: Hmhm! Dommage que tu ne puisses pas monter avec moi sur mon pégase.

Adan: Oui. Si seulement je pouvais perdre cent kilos.

Fury: Adan, ne vas pas te faire tuer, d'accord?

Adan: Tu peux parier là-dessus! Je ne vais pas mourir. Pas après avoir trouvé une femme aussi belle que toi!
Quand cette guerre sera finie, nous irons à Silesia. Nous pourrons y ouvrir une petite boutique!

Fury: Oui, cela m'ira très bien.

@ Briddgit

@ Briddgit + Jamuka

Briddgit: Jamuka, tu vas bien? Tu dois être épuisé.

Jamuka: Ahh... Je vais bien. Et toi?

Briddgit: J'irai bien, tant que tu resteras avec moi.

Jamuka: Briddgit, tu sais que je ne veux pas que tu te battes. Pourquoi n'arrêterais-tu pas?

Briddgit: Non! je n'arrêterai pas! Et il est trop tard pour repartir de toute façon.

Jamuka: Très bien...très bien.

Briddgit: Jamuka, es-tu heureux avec nous?

Jamuka: Huh?

Briddgit: Es-tu heureux avec moi? Car je sais qu'Edin compte beauc...

Jamuka: Briddgit! Peux-tu arrêter ça!? Je t'aime! Et cela ne changera jamais!

Briddgit: Ah... P-Pardon, Jamuka. (Mais j'ai bien fait de demander...)

@ Bridggit + Midayle

Briddgit: Midayle, est-ce que tu vas bien?

Midayle: Oui, ça va. Comment t'en sors-tu, Briddgit?

Briddgit: J'irai bien, tant que tu resteras avec moi.

Midayle: Briddgit, je suis heureux de t'avoir rencontrée et j'apprécie tout ce que tu as fait pour moi.

Briddgit: Midayle, tu parles comme si tu voulais me quitter.

Midayle: Ah, pardonne-moi, Briddgit. Je voulais que tu comprennes quelque chose.

Briddgit: Midayle, je sais que tu aimais Edin. Penses-tu que tu seras heureux avec moi?

Midayle: Bien sûr! Oui, j'aimais Edin...mais ce n'était pas de l'amour. Tu es la personne que j'aime vraiment.

Briddgit: Merci, Midayle! Ne me quitte plus jamais.

@ Briddgit + Alec

Briddgit: Alec, nous approchons de Barhara.

Alec: Oui, je suis enfin de retour chez moi.

Briddgit: Je me demande si c'est bien que je retourne dans le pays où je suis née. Comment est Jungby?

Alec: Ahh...c'est un endroit magnifique plein de belles femmes.

Briddgit: Alec! Tu n'as pas intérêt à me tromper!

Alec: Aucune chance! Tu me tuerais si je le faisais! Ha ha...

Briddgit: C'est exact! De plus, je veux que tu restes en vie. Ton travail pour moi vient juste de commencer!
Et aussi pour nos enfants, je ne peux pas te laisser mourir!

Alec: Pas d'inquiétude, la chance est avec moi. Comment aurais-je pu avoir une aussi belle femme sinon!?

Briddgit: Alec...

@ Tiltyu

@ Tiltyu + Azel

Tiltyu: Azel, n'y vas pas!

Azel: Tiltyu, tu m'as promis d'aller à Silesia. Je t'ai dit que je reviendrai dès que je le pourrai!

Tiltyu: Mais...

Azel: Tu ne peux pas te battre contre l'armée de Freege! Tu ne vas pas tuer ton propre père?

Tiltyu: Et bien, non, mais...

Azel: Bien. J'ai horreur des personnes qui serait prêtes à tuer leur propre père.
Prends soin des enfants, d'accord?

Tiltyu: ...Azel!

@ Tiltyu + Lex

Tiltyu: Lex, tu vas aller te battre, n'est-ce pas?

Lex: Hé! Tu dois aller à Silesia où tu seras en sécurité.

Tiltyu: Tu es cruel! Tu veux que j'y aille toute seule.

Lex: Hé, tous les membres de la famille Freege sont à ta recherche.
Et je ne veux pas donner mes enfants, ni à Freege, ni à Dozel, tu me comprends!?

Tiltyu: Oui, mais...

Lex: Regarde, nous avons tous les deux eu un passé malheureux.
Mais j'ai eu la chance de te rencontrer. Ca a été court, mais je suis heureux maintenant.

Tiltyu: Oh, Lex...

@ Tiltyu + Claude

Tiltyu: Claude, que dois-je faire??

Claude: Eh bien, tu ne peux en aucun cas te battre contre l'armée de ton père.
Vas à Silesia. Tu seras en sécurité là-bas.

Tiltyu: Mais qu'est-ce que tu vas faire!?

Claude: Eh bien, il est de mon devoir de voir la fin de cette guerre.

Tiltyu: Comment peux-tu!? Comment vais-je pouvoir élever nos enfants sans toi!?

Claude: Je sais que c'est difficile, mais tu dois me comprendre.

Tiltyu: ...Claude!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Début de la bataille contre Leptor

Leptor: Très bien, c'est bon! Les mages du feu de Velthomer sont avec nous! Allons écraser l'ennemi!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Velthomer

Aida: Attaquez l'armée de Leptor comme prévu dans le plan.
Tuez-les tous. Aucun d'eux ne doit être épargné!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Après la trahison de Velthomer

Leptor: Q-Quoi!? Velthomer nous a trahis!? Argh! Cet Alvis m'a trompé!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Leptor

@ Avant le combat

Leptor: Très bien, dans ce cas...je vais tous vous tuer! Mourez!!

@ Face à Sigurd

Leptor: Sigurd!? ...Sale traître! Tu envahis notre terre sacrée!!

Sigurd: Vous êtes le traître, Lord Leptor!
Vous avez piégé mon père, et le Prince Kult...
Vous savez ce qu'il s'est vraiment passé!

Leptor: Hmph, idiot! La politique n'est qu'une question de pouvoir!
Ton père n'avait aucun pouvoir, c'est pour cette raison qu'il est
mort.
Tu es un chevalier, tu devrais comprendre cela.

Sigurd: Les chevaliers respectent l'honneur et la justice,
et ce que vous avez fait n'est pas juste.
Je suis venu pour restaurer la réputation de Grandbell!

Leptor: Tu as fait face à de nombreux problèmes, mais tu ne pourras pas aller plus loin.
Tu mourras en traître, exactement comme Vylon.
Ta force n'est rien comparée à mon Marteau de Tor.
Tu verras bientôt que tu es impuissant...
Mwahaha...

@ Face à Tiltyu

Leptor: T-Tiltyu... C'est toi...
Je savais que tu étais avec l'armée rebelle,
mais je ne pensais pas te retrouver comme cela.

Tiltyu: Père... Je suis désolée...

Leptor: Grr... Claude!! Tu as retourné ma fille contre moi...
En tout cas...
La réputation de la famille Freege doit être défendue.
Tiltyu, tu dois mourir.

Tiltyu: !...Père...

@ Face à Aida

Leptor: Aida... Vous m'avez trahi.

Aida: Ha ha ha... Ne soyez pas si mauvais perdant, Lord Leptor.
Vous pouvez toujours vous rendre.

@ Dernier mots

Leptor: Alvis...sale... Qu'es-tu en train de manigancé...
Gah...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Sigurd->Aida

@ Si Leptor est en vie

Aida: Ce n'est pas encore le temps de parler. Venez me voir une fois que Leptor sera vaincu.

@ Si Leptor est mort

Aida: Sire Sigurd, je suis heureuse de voir que vous n'êtes pas blessé.

Sigurd: Que se passe-t-il ici? Pourquoi Velthomer a-t-il subitement décidé de nous aider?

Aida: Alvis savait depuis longtemps que vous étiez innocent.
Tout était une conspiration menée par le Duc Leptor et le Duc Langobalt.
Ils avaient cependant une trop grande influence pour qu'Alvis puisse agir seul.

Sigurd: Vraiment? Alors c'est bien. Tout est rentré dans l'ordre dans ce cas.
Je peux finalement laver le nom de mon père de cette infamie.

Aida: ...Oui. Sa Majesté et Alvis attendent votre arrivé à la capitale avec impatience.
Voudriez-vous bien vous dirigez vers Barhara, s'il vous plaît?

Sigurd: Je vois. Très bien, dans ce cas, nous devrions y aller.

Aida: Apparemment, Alvis a placé la Garde Royale en position pour vous recevoir avec vos troupes.
On dirait qu'ils ont préparé une cérémonie pour votre retour triomphant.

Sigurd: Magnifique! Ce sera une belle clôture après tout ce que nous avons traversé.
Et cela me permettra aussi de récompenser tous ceux qui se sont battus avec moi.

Aida: Très certainement...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Arrivé à Barhara

Alvis: Sire Sigurd, c'est un jour magnifique! Nous avons anticipé votre retour dans notre patrie.

Sigurd: Lord Alvis, merci beaucoup pour être venu nous féliciter. Où est Sa Majesté?

Alvis: Eh bien, Sa Majesté est très malade. Elle ne peut même plus tenir debout.
En conséquence, je me charge de toutes les affaires du royaume.

Sigurd: Vraiment? Je suis désolé d'entendre cela. Vous devez vraiment être occupé.
J'ai dû causer beaucoup de tort à Sa Majesté.
Je devrai aller au Palais Royal un peu plus tard pour lui faire mes sincères excuses.

Alvis: ...Ce ne sera pas nécessaire.

Sigurd: Comment cela?

Alvis: Je vous condamne à mort pour actes de trahison. Vous n'êtes pas autorisé à voir le Roi.

Sigurd: C-Comment? Lord Alvis, qu'est-ce que tout cela signifie!?

Alvis: Heh heh... Vous venez de comprendre? Vous vous êtes facilement fait avoir, mon ami.
Vous et votre père avaient conspiré pour usurpé le trône. Cela n'a pas changé.
En tant que mari de la Princesse Diadora. Je dois vous supprimer. Il n'y a rien de personnel, Sigurd.

Sigurd: La Princesse Diadora!? Attendez une minute... Cela signifie que...

Alvis: Vous ne le saviez pas? Je devrais vous la présenter avant que vous ne quittiez ce monde.
Diadora, viens!

(Entrée de Diadora)

Alvis: Diadora, voici le fils de l'homme qui a tué ton père. Le fils de Lord Vylon, Sigurd. Vas-y,
dis-lui ce que tu en penses.

Diadora: ...Voici donc......Sire Sigurd?

Sigurd: Qu-? Diadora!? Ce n'est pas possible!

Diadora: ...Pourquoi... Pourquoi me parlez-vous ainsi?

Sigurd: Diadora! C'est toi! Aaaah!!

Diadora: Vous me......connaissez?

Sigurd: Bien sûr que oui! Tu es...

Alvis: Cela suffit à présent. Diadora, recule un peu.
Cet homme est dangereux. Il est reconnu coupable de trahison et il va être puni.

Diadora: Mais je... Cette personne est... S'il te plaît, laisse-moi un peu plus de temps.

Alvis: Je ne crois pas. Allons! Que quelqu'un escorte la princesse hors d'ici!

Diadora: Attends! Alvis, s'il te plaît...juste un petit peu.

(Diadora est ramenée au château)

Sigurd: A-Attends!! Diadora!! Alvis, je vous en prie! Cette personne...c'est...

Alvis: C'en est assez! Très bien, informez tout le monde d'appréhender Sigurd et son armée.
Ne faites aucun prisonnier. Exécutez-les tous immédiatement!

Sigurd: Alvis! Espèce d'enfoiré!!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Séquence de fin

Apparemment, une ère est arrivée à sa fin.

Commençant avec la lointaine invasion d'Isaac, les troubles de Grandbell
ont amené un destin malheureux à un jeune homme.
Lié avec d'autres destinées tragiques, ils disparurent sans avoir leur pierre tombale.

Il y a ceux qui moururent pendant la bataille,

Le Prince de Lenster, Cuan
Sa femme, Ethlin

Et le Prince de Chalphy, Sigurd

(+ceux qui sont morts au combat pendant le jeu)

Puis, il y a ceux qui restèrent avec Sigurd jusqu'au dernier moment,
leur survie était incertaine après la défaite à Barhara,

Noish, Chevalier de Chalphy

Alec, Chevalier de Chalphy

Adan, Chevalier Armoré de Chalphy

Lex, Noble de Dozel

Azel, Noble de Velthomer

Ayra, Princesse d'Isaac

Edin, Noble de Jungby

Midayle, Chevalier Archer de Jungby

Jamuka, Prince de Verdane

Lachesis, Princesse de Nodion

Beowulf, Chevalier Mercenaire

Holin, Epéiste

Deu, Voleur

Levin, Prince de Silesia

Fury, Chevalière Pégase de Silesia

Sylvia, Danseuse

Claude, Haut Prêtre d'Edda

Tiltyu, Noble de Freege

Briddgit, Noble de Jungby

(- ceux qui sont morts au combat)

Ces jeunes âmes se sont battues pour leurs idéals.
Mais à la fin, elles tombèrent sur le champ de bataille, et leurs rêves restèrent irréalisés.

Y a t-il une signification à leurs efforts?

Et la lumière......
Marthur
-=Chapitre 4=-Danse dans les Nuages


@ Séquence carte

Après une inexplicable suite d'évènements, Sigurd fut
considéré comme un traître par son pays natal.
Dans l'adversité, il trouva refuge au
Royaume de Silesia, situé au nord de Grandbell.
Silesia fut fondé par le Croisé du Vent, Sety.
Sous la garde des vaillants Chevaliers Pégase et des Mages
du Vent, Silesia était un royaume impénétrable.
Ainsi, Silesia avait réussi à maintenir sa neutralité depuis
les centaines d'années qui avaient suivi sa fondation.
Cependant, des oppositions apparurent au sein de la famille
royale juste après la mort du roi.
Peu après, les signes de la guerre apparurent dans ce
royaume autrefois paisible.
L'ancien roi et la Reine Larna avait un fils,
le Prince Levin.
L'ambitieux frère du roi, le Duc Daccar
s'opposait à l'idée que Levin hérite du trône, il prit
le contrôle du Château de Zaxon.
Et de même, le plus jeune frère du roi,
le Duc Maios, commença à former une armée au Château
de Thove.
Cette série d'évènements forcèrent le Prince Levin à
quitter le pays.
Aucune indication ne montrait jusqu'où la conspiration des
deux frères pourraient aller.
Le merveilleux pays de Silesia était sur le point d'être englouti
par les flammes de la guerre.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Arène chapitre 4

1: Kemall
2: Karedin
2 si archer: Keith
3: Sangor
4: Nikita
4 si archer: Nene
5: Kraff
6: Nikias
7: Atlas
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Sailane

Oifaye: Sire, la Reine Larna est ici pour vous voir.

Sigurd: La Reine Larna?

Larna: Sire Sigurd, comment se passe votre séjour à Sailane? Vous êtes vous installé?

Sigurd: Oui, tout est très bien. Nous apprécions la gentillesse dont vous avez fait preuve à notre égard.

Larna: Eh bien, vous ne pouvez pas être à l'aise dans un si petit château, mais veuillez faire quelque chose.
J'ai envoyé plusieurs lettres donnant ma conviction que vous avez été faussement accusé,
mais je n'ai encore reçu aucune réponse du Roi Azmule.

Sigurd: Leptor les a probablement interceptées. Je suis sûr que c'est lui qui a monté ce coup contre mon père...

Larna: Ce doit être un moment difficile pour vous, mais ne soyez pas trop pressé.
Ne montrez pas non plus du ressentiment. Rien de bon n'arrivera jamais avec la haine, Sire Sigurd.
Je vous aiderai du mieux que je pourrai. Donnez-moi juste un peu de temps.

Sigurd: Merci beaucoup pour nous avoir aidé, Reine Larna.

Larna: Oh, ce n'est rien. J'oubliais...
Apparemment, Grandbell a eu une raison de faire la fête.

Sigurd: Une raison de faire la fête?

Larna: Oui, il a été découvert que le défunt Prince Kult avait une fille.
Le royaume tout entier est complètement euphorique!

Sigurd: Etes-vous sûr de cela?

Larna: Il n'a soi disant fallut au Roi Azmule qu'un seul regard pour qu'il confirme son identité.
Elle possède la marque de Narga, ce qui certifie qu'elle est bien de la lignée royale de Barhara.

Sigurd: Vraiment!? Magnifique. Ainsi, la mort du Prince Kult ne marque pas la fin de la famille royale!

Larna: Il apparaît aussi que la princesse a eu une relation amoureuse avec Lord Alvis.
Le roi a approuvé leur relation, il semble qu'ils vont s'unir dans une magnifique cérémonie de mariage.

Sigurd: Lord Alvis...va se marier?

Larna: J'ai entendu dire par quelqu'un qui l'avait vu qu'elle était superbe. Elle s'entend très bien avec Lord Alvis.
Ah...les plaisirs de la jeunesse! Sire Sigurd, quand vous au-... Pardonnez-moi, j'oubliais pour votre femme...

Sigurd: Oui...elle n'a pas encore été retrouvée...
Cela fait près d'un an qu'elle a disparu. Celice a beaucoup grandi mais nous n'avons reçu aucun mot.

Larna: Sire Sigurd, ne vous découragez pas, je suis sûre que vous la retrouverez, donc si...

Sigurd: Oui. J'en suis persuadé. Je la reverrai à nouveau. Je ne vois pas comment il pourrait en être autrement.

Manya: Votre Majesté, nous devrions penser à partir. Il commence à se faire tard.

Larna: Ah, oui. Il est déjà tard. Il y a juste une dernière chose que je dois dire avant de partir.
Vous devez faire attention au Duc Maios de Thove. Il vise à conquérir Sailane depuis bien longtemps.
Il peut attaquer sans crier gare. Si cela arrivait, nous enverrons immédiatement du renfort, mais...

Sigurd: C'est bon, je sais que le Duc Daccar veut contrôler Silesia. Il est évident que vous devez rester vigilante.
Mais si vous envoyez des troupes pour nous protéger, il s'en servira de prétexte pour vous attaquer.
Nous prendrons soin de nous-mêmes à partir d'ici. Mes troupes feront fuir l'armée de Thove jusqu'aux collines.

Larna: Oh, bien sûr! C'est vous qui avez toute l'expérience militaire ici.
Oh, j'ai encore perdu le fil du temps. Sire Sigurd, n'oubliez pas d'être prudent.

Sigurd: Vous aussi, Reine Larna.

Levin: Mère! Vous avez parlé des heures avec Sigurd,
mais vous ne voulez même pas en consacrer un peu à votre propre fils?

Larna: Mon fils m'a quitté il y a deux ans pour fuir dans une contrée éloignée. Je ne le vois nulle part.

Levin: Ah... Vous êtes toujours fâchée?

Larna: Tu n'as aucune idée de l'inquiétude et de la peine
que j'ai pu ressentir!

Levin: J'avais mes raisons, mère. Mais maintenant que je suis rentré en un seul morceau,
pouvez-vous s'il vous plaît me pardonner? Je rattraperai tout le temps perdu.
Je sais, voulez-vous que je vous masse les épaules pour vous?

Larna: Mais, je n'ai jamais-! Me traiter comme si j'étais une vieille dame... Levin, j'ai beaucoup de
choses à te dire. Viens à Silesia. Vite. C'est compris?

Levin: ...Sigh...

Manya: Lord Levin, Lady Larna est très heureuse malgré son attitude.
Elle n'a jamais été aussi heureuse depuis votre retour...

Levin: Merci, Manya. Je suis reconnaissant. Prends soin de ma mère pour moi, d'accord?

Manya: Oui, bien sûr. En tant que chef des Chevaliers Pégase de Silesia, je la protégerai de ma vie.

Levin: Oui, merci. Aussi...vas-tu laisser Fury au château?

Manya: Oui... Je vous demande de la garder à vos côtés. Elle...

Fury: Manya!

Manya: Oh, Fury, tu étais là?

Fury: Ne dis pas à Lord Levin plus que le nécessaire...

Manya: Oh... Pardon, tu as raison.
J'aurais dû me taire. Fury, je retourne à Silesia, avec Lady Larna.
Donc, occupe-toi de protéger Lord Levin, d'accord?

Fury: Je sais, Manya.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Départ des Chevaliers de Lenster

@ Si Cuan, Ethlin et Finn sont tous là

Cuan: Sigurd, je vais retourner à Lenster.
Je vais rassembler quelques hommes et nous nous reverrons à nouveau.

Ethlin: Sigurd, je pars aussi avec Cuan, mais nous reviendrons. Prends soin de toi!

Finn: Sire, je vais accompagner Cuan moi aussi. Merci pour tout!
Je sais que vous serez lavé de cette fausse accusation, un jour. Restez fort et continuez ainsi.

Sigurd: Merci. Bien, vous avez un long chemin devant vous.
J'aurais aimé tous vous aider d'une quelconque manière... Je vais prier pour votre sécurité.

@ Si Finn est déjà reparti pour Lenster

Cuan: Sigurd, je vais retourner à Lenster.
Je vais rassembler quelques hommes et nous nous reverrons à nouveau.

Ethlin: Sigurd, je pars aussi avec Cuan, mais nous reviendrons. Prends soin de toi!

Sigurd: Merci. Bien, vous avez un long chemin devant vous.
J'aurais aimé vous aider d'une quelconque manière... Je vais prier pour votre sécurité.

@ Si Cuan et Ethlin sont déjà repartis

Finn: Sire, merci pour tout
Je retourne à Lenster pour aider Cuan à rassembler des troupes.
Je sais que vous serez lavé de cette fausse accusation, un jour. Restez fort et continuez ainsi.

Sigurd: Merci. Bien, tu as un long chemin devant toi.
J'aurais aimé t'aider d'une quelconque manière... Je vais prier pour ta sécurité.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Thove

Maios: Deet'var, où en sommes-nous dans nos préparations?

Deet'var: Les mages du vent de l'évêque Cuvuli attendent dans la forêt près de Sailane. Ils attendent vos
ordres.

Maios: Très bien, dans ce cas, dites que je leur ordonne d'attaquer Sailane!
Deet'var, votre escadron de pégases sait ce qu'il a à faire, n'est-ce pas?

Deet'var: Oui. Notre escadron devra servir de diversion.

Maios: Très bien, dans ce cas, allez-y!
Heeheh... Les têtes des traîtres de Grandbell devraient nous rapporter pas mal d'argent!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Edin->Azel s'ils sont amoureux

Edin: Azel, fais attention à toi, d'accord?

Azel: Oui, toi aussi, Edin.

Edin: C'est très étrange. Je n'aurai jamais imaginé que nous finirions ensemble.

Azel: Pourquoi? Parce que je suis plus jeune que toi?

Edin: Non, je ne sais pas... C'est étrange, c'est tout.

Azel: Oui. Moi-même, je suis plutôt surpris.
Rien qu'en pensant que tu es devenue ma femme. C'est comme dans un rêve!

Edin: Vraiment? Comment ça? Tu ne penses pas que nous étions fait l'un pour l'autre?

Azel: C'est parce que j'ai toujours eu une grande estime pour toi.
La première fois que je t'ai vue, mon coeur s'est mis à battre si vite! J'étais encore un enfant, aussi!
Mais après ce jour, tu es devenue la seule personne qui comptait pour moi.

Edin: Hmhmm! Azel!

Azel: Hé bien, j'ai l'air stupide. Oh, je viens de me souvenir! Tiens, c'est pour toi.
Cet objet est un Sceptre de Sauvetage. Tu peux l'utiliser pour amener quelqu'un à toi s'il a
besoin d'aide.
Je suis sûr que tu lui trouveras une utilité.

Edin: Azel, je suis heureuse d'être avec toi! Il n'y a personne en ce monde avec qui j'aimerai mieux être.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Edin->Midayle s'ils sont amoureux

Edin: Midayle, j'ai quelque chose pour toi.

Midayle: ...C'est l'Arc des Héros, exact? Est-ce une bonne idée de me donner cela?

Edin: Oui, je l'ai acheté spécialement pour toi. Les Chevaliers Pégase de Silesia sont très dangereux.
Tu seras maintenant capable de mieux te protéger.

Midayle: Ma Dame... J'ai toujours l'impression d'être dans un rêve ou quelque chose comme ça.
Etre avec vous est ce que je souhaitais le plus...

Edin: J'ai ressenti la même chose, Midayle. Je voulais te dire quelque chose depuis longtemps.
Appelle-moi juste Edin, d'accord? Maintenant, ne va pas te faire blesser. Je vais prier pour toi.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Edin->Jamuka s'ils sont amoureux

Edin: Jamuka, tiens, prends cet arc.

Jamuka: Ouah, mais c'est...ah...l'Arc des Héros, correct? Tu es sûre de vouloir me le donner?

Edin: Je veux que tu le prennes, Jamuka.
Les Chevaliers Pégase de Silesia sont féroces. Avec ça, tu seras capable de mieux te défendre.

Jamuka: Merci, Edin... J'en prendrai bien soin. Rattrapons le temps perdu une fois le combat terminé.

Edin: Jamuka... Je vais prier pour toi.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Tiltyu->Azel

Tiltyu: Azel, attends.

Azel: Tiltyu, que se passe-t-il?

Tiltyu: Il y a quelque chose que je dois te demander.

Azel: Moi?

Tiltyu: C'est d'accord? C'est juste que... Eh bien, je te connais depuis toujours, correct?
Et il n'y a personne d'autre à qui je peux dire ça.

Azel: Oui, c'est vrai. Quel est le problème?

Tiltyu: Eh bien... J'ai toujours été du genre à simplement suivre le Père Claude, tu vois?
Mais je commence à me demander si c'était vraiment une bonne idée.

Azel: Pourquoi?

Tiltyu: Je ne sais pas. C'est juste parce que tout le monde agit bizarrement quand je suis là.
Et personne ne parle de mon père quand je suis présente.

Azel: Vraiment? Oui, ça doit être énervant. Mais je pense que tout le monde t'aime, Tiltyu.
Personne ne sait vraiment comment se comporter avec toi. C'est tout.
Reste simplement toi-même! Les gens viendront à toi, tu verras.

Tiltyu: Oui, tu as raison. Merci. Je me sens bien plus forte, maintenant.

Azel: Ha ha ha! Tiltyu, tu es vraiment trop!
Viens me voir si tu as besoin de parler à quelqu'un, d'accord?

Tiltyu: Je ferai ça! Merci, Azel!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Sigurd->Claude

Sigurd: Claude. Gah, je suis désolé de vous avoir impliqué dans tout cela.

Claude: Non, je suis désolé de ne pas avoir été d'une plus grande aide pour vous.
Je suis retourné à Grandbell et j'avais la ferme intention de dire toute la vérité à Sa Majesté.
Mais les hommes de Leptor m'ont empêché de voir le roi. Je suis aussi un traître maintenant.

Sigurd: Claude, nous les tenons! Je vous le dis. Je vais prendre Grandbell d'assaut et démasquer ces enfoirés!

Claude: Sire Sigurd, la violence n'apporte jamais de bon résultat. Nous devons tenir le coup jusqu'au bout.

Sigurd: Mais, Claude!

Claude: Je sais ce que vous ressentez. Malheureusement, nous allons devoir nous en remettre au destin.
...Il n'y a pour l'instant que peu de choses que nous puissions faire.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Special Event Sylvia->Fury

Sylvia: Hé, Fury, est-ce que par hasard tu ne ressentirais pas quelque chose pour Levin?

Fury: Quoi!? Non. Il est simplement...une personne extrêmement importante pour Silesia.

Sylvia: Je voiiis. Donc, ça ne te dérange pas que lui et moi sortions ensemble?

Fury: Ca m'est égal...

Sylvia: Vraiment? Tu ne ferais pas semblant de dire que tu ne l'aimes pas par hasard?

Fury: Faire semblant? Qu'est-ce que... Et pourquoi aurais-je besoin de faire semblant??

Sylvia: Je ne sais pas. Très bien, dans ce cas, je vais lui courir après.

Fury: Hum...la reine de Silesia doit avoir un minimum de grâce et de dignité comme notre Reine Larna.

Sylvia: Tu veux me dire que je ne suis pas assez bien!? Tu es dure!

Fury: Non, je veux juste...

Sylvia: Hmph, bien! Attends et tu verras bien!

Fury: . . . . .
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Speech de Cuvuli

Cuvuli: Les ordres de prendre Sailane viennent juste d'arriver.
Maintenant, montrons à ces traîtres la véritable férocité d'un mage du vent!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Zaxon

Daccar: Maios a déplacé ses troupes, n'est-ce pas?
Heh heh. Cela devient intéressant. N'êtes-vous pas d'accord, Pamela?

Pamela: En effet. Bien que cette armée de fugitifs soit une surprise, elle pourrait s'avérer être une menace.
Vous pensez que la capture de Silesia sera facile si le Duc Maios arrive à les affaiblir.

Daccar: Je le pense. Je suis déjà parvenu à un agrément secret avec Grandbell.
Les troupes d’Andre devraient arriver en renfort d'ici peu.
Heh heh... Pamela, le jour où je vais devenir le prochain Roi de Silesia n'est plus très loin.

Pamela: Oui, cela arrivera certainement.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Cuvuli

@ Avant le combat

Cuvuli: Hmm...ce ne peut pas...

@ Derniers mots

Cuvuli: Deet'var...nous comptons sur vous...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Deet'var

@ Avant le combat

Deet'var: Moi, Deet'var, suis l'une des 4 Chevalières Angéliques de Silesia.
C'est vraiment dommage, mais vous allez mourir!

@ Face à Fury

Deet'var: Heheheh, Fury... C'est une belle rencontre.
Je montrerai ta tête au Duc Maios comme souvenir!

Fury: Pas question Deet'var! Je ne suis plus la Fury que tu as connue. Je ne
perdrai pas.

Deet'var: Heh. Fury, sale pleurnicharde. Tout ce que tu dis, c'est du vent.
Ne me fais pas rire!!

@ Derniers mots

Deet'var: Uuh... Qu'ai-je fais...?
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Approche du château de Thove

Maios: Les traîtres de Grandbell sont proches d'ici? Remontez le pont de la Thove.
Ils ne peuvent traverser sans cette clé. Heh heh... J'imagine déjà leur mine
abasourdie!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Special event: Ouverture du pont: Deu

Deu: Oh, c’est juste un de ces verrous. Ce n’est rien. Et voilà!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Maios

@ Avant le combat

Maios: Traîtres!
Vos têtes me rapporteront un bon prix à Grandbell!

@ Face à Levin

Maios: Hmph, si ce n'est pas l'idiot de fils de la Reine Larna. Ainsi tu es revenu.

Levin: Désolé, mon oncle, mais pour protéger Silesia, je dois vous tuer.

@ Derniers mots

Maios: Urgh... Ce ne peut pas se passer...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conquête de Thove

Oifaye: Sire, l'un des anciens souhaiterait parler avec vous.

Sigurd: Bien, j'aimerai moi aussi lui parler. Fais-le venir ici, s'il te plaît.

Ancien: Sire Sigurd, vous nous avez rendu un grand service en vainquant Lord Maios.
Tous les habitants s'en réjouissent!

Sigurd: Je ne comprends pas. J'étais persuadé que vous nous considériez comme des agresseurs.

Ancien: Ecoutez-moi. Lord Maios n'était rien d'autre qu'un tyran pour nous. Purement et simplement.
Il n'y a pas une personne ici qui ne montre pas d'adoration pour la Reine Larna.

Sigurd: Ouah. Eh bien. Je vais vous dire... Je laisse les choses entre vos mains.
Je suis sûr que vous aurez des nouvelles de la Reine Larna dans un jour ou deux.
Mais en attendant, je pense que les habitants devront se débrouiller par eux-mêmes.

Ancien: Compris.
La Reine Larna est une véritable perle dans ce pays. Je vous en prie, éloignez-la de tout danger.

Sigurd: Oui, je la protégerai du mieux que je peux.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Zaxon

Daccar: Thove a été capturé? Hmph, mon frère n'a jamais réalisé qu'il n'était qu'un simple pion de mon
plan génial.
Pamela, il est temps de prouver votre valeur. Partez mener vos Chevaliers Pégase à la victoire!
Vous devez capturer le Château de Silesia avant que Sigurd puisse apporter son renfort.

Pamela: Oui, sire!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Silesia

Manya: Votre Majesté, les troupes de Pamela viennent de quitter Zaxon, et ils viennent par ici!

Larna: Comment!? Es-tu sûre? Bien, au moins, nous connaissons les véritables intentions de Lord Daccar.

Manya: Inutile de s'inquiéter. Mes chevaliers pourront s'occuper des troupes de Pamela.

Larna: Es-tu sûre de cela, Manya? J'ai entendu dire que Pamela était une guerrière assez redoutable.

Manya: Oui, c'est une adversaire redoutable.
Mais un Chevalier Faucon ne se prépare jamais à entrer dans une bataille perdue d'avance.

Larna: Je suis désolée, Manya. J'essaye juste de me mettre à ta place. Je...

Manya: Votre Majesté, c'est la seule vie que je connais. Ne soyez pas si émotive, s'il vous plaît.
Je dois partir à présent. Chevaliers Pégase, en formation!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Arrivé des troupes d'Andre

Daccar: Ah, Lord Andre. Je vois que vous êtes arrivé... Belle armée.
Ainsi, ce doit être les Beiger Ritter - les célèbres chevaliers archers de Jungby... Impressionnant!

Andre: Mon père n'est plus de notre côté et ma grande soeur est poursuivie pour avoir aidé les
traîtres de Grandbell.
Ainsi, en tant que nouveau lord de Jungby je commande maintenant la brigade d'archers entière!
Leurs Chevaliers Pégase ne poseront aucun problème face aux Beiger Ritter. Maintenant,
regardez-les tomber!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Talk Manya-Pamela

Manya: Pamela...cela fait un moment que l'on ne t'a vue...quand je pense que nous nous entraînions ensemble
en tant que chevalières.
Je n'aurais jamais imaginé que nous en arriverions là!

Pamela: Manya, es-tu encore idiote au point de toujours rester loyale à la reine? Elle sait que c'est la fin
pour elle.
Bien, je vais devenir la meilleure Chevalière Faucon après ta mort. N'y vois rien de personnel.

Manya: Pamela, tu es celle qui agit comme une idiote! Bien... je crois que le destin voulait qu'il en soit ainsi.
Combattons avec un peu de grâce et de dignité. Nous sommes des chevalières de Silesia après tout.

Pamela: Tss... Assez de ta rhétorique!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Manya

@ Attaque de Manya

Manya: Pardon. Vous n'avez commis aucun crime, mais...

@ Derniers mots de Manya

Manya: Ahh... Fury......Lord Levin...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Après la mort de Manya

Larna: Comment!? Manya a été tuée dans la bataille!? Aahhh...non...Manya...... Pardonne-moi.

Levin: Quoi!? Manya est morte!? C-Ce ne peut pas...!!

Fury: Huh? Ma soeur a été...? Non! Cela ne peut pas être vrai!
Aaaaah! Je vous en prie! Que quelqu'un me dise que ce n'est pas vrai!!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Attaque d'Andre

Andre: Gwahahaha... Regardez-les tomber.
Aussi facile que de tuer des poissons dans un baril.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Armée de Silesia vaincue

Andre: Hmm...les Chevaliers Pégases de Silesia ne posent plus de problème.
Très bien. Mes troupes vont finir le travail ici. Puis, nous prendrons le Château de Silesia.
Pamela, dirigez-vous au nord en traversant ces montagnes et prenez le Château de Thove.

Pamela: Oui, sire!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Capture ennemie de Silesia

Andre: Nous avons Silesia? Bien, nous en avons fini ici. Regroupons-nous et repartons pour Grandbell!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Zaxon

Daccar: Heh heh heh...le Château de Silesia est enfin en ma possession, n'est-ce pas?
Bien, nous avons besoin de patrouilles au sud de la Silesia. Envoyez quelques mages du vent.
Donovan, je veux que vous preniez vos hommes armés de hache à Silesia et que vous occupiez le château.
Ne touchez pas à la Reine Larna. Elle sera une otage de grande valeur pour nous.

Donovan: Entendu.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Silesia

Larna: Pressez-vous! Partez d'ici aussi vite que vous le pourrez!

Fille: Mais, Reine Larna...

Larna: Ne vous inquiétez pas pour moi. Maintenant allez-y!!

Garçon: Tout le monde! Faisons ce que la reine nous dit. Partons d'ici!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Arrivé de Donovan au Château de Silesia

Donovan: Quoi!? Pourquoi n'y a-t-il personne ici!?
Vous essayez de me provoquer! Vous là, sortez et tuez-les tous!
Personne ne doit s'en sortir! Vous m'avez compris!?

Larna: Je vous en prie, arrêtez! Ce sont seulement des personnes innocentes!
Vous pouvez faire de moi ce que vous voulez, mais s'il vous plaît, ne leur faites pas de mal!

Donovan: Heh...bien. Vous allez apprendre ce qui arrive quand on s'oppose à Daccar!

Larna: Oh, je vous en prie, non...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Zaxon

Daccar: Heh heh... Donovan fait vraiment du bon boulot.

Lamia: Oui, c'est une vrai bête de travail! Bien que vous soyez vraiment tous corrompus! Essayer de conquérir
un royaume entier! Heehee!

Daccar: Mais vous et les assassins dans votre genre tueraient n'importe qui du moment qu'on y mette le prix.
Pas étonnant qu'on vous appelle "la Vile Lamia." Cela vous sied parfaitement.

Lamia: Heehehe... Je vais le prendre pour un compliment. Alors, que voulez-vous que nous fassions?

Daccar: Pour l'instant je veux que vous surveilliez le château. L'armée de Sigurd pourrait essayer d'attaquer.

Lamia: Vous plaisantez. C'est tout? Bien, c'est d'accord.
Hé, vous tous! Tuez tous ceux qui traîneraient par ici. Restez près du château.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Speech de Donovan

Donovan: Les troupes de Sailane viennent donc par ici, huh? Ces sales traîtres vont crever!
Hé! Vous là, rassemblez-vous. Ne les laissez pas s'approcher du château!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Sylvia->Claude

Sylvia: Salut, Révérend Claude!

Claude: Hm? Et vous êtes?

Sylvia: Je suis Sylvia.

Claude: Mademoiselle Sylvia? Quel pourrait être votre problème? Vous avez rencontré des bandits peut-être?

Sylvia: Pourquoi?

Claude: Hum...je n'aime pas le fait que ce soit moi qui aie à vous dire cela, mais vous êtes en sous-vêtements.

Sylvia: Huh? Ne me dites pas que vous n'avez jamais vu de danseuse auparavant!
C'est ma tenue de danse. C'est exactement comme vous qui devez porter une robe.

Claude: Vraiment? Mais vous devez avoir horriblement froid.

Sylvia: Pas vraiment, je brûle là dedans. Vous voyez, mon coeur est en feu!

Claude: Danser est très agréable, n'est-ce pas?

Sylvia: Oui! Je veux continuer pendant le restant de ma vie!!

Claude: Vraiment!? Qu'est-ce que vos parents pensent de cela?

Sylvia: Je suis orpheline. Un homme m'a recueilli quand j'étais toute petite et élevé en m'apprenant la danse.
Mais il était vraiment mauvais! Il me frappait même quand je n'avais rien fait.
Enfin, j'en ai eu assez, et je l'ai quitté l'année dernière pour de bon!

Claude: C'est horrible!
Je vous comprends. Vous voyez, j'ai une petite soeur. Si elle est en vie, elle doit avoir à peu près votre âge.

Sylvia: Vous avez une soeur?

Claude: Oui, mais elle fut enlevée quand elle n'était encore qu'un bébé.
Je l'ai cherchée pendant toutes ces années, mais je n'ai toujours aucun signe d'elle.

Sylvia: Ohhh! Je parie que votre soeur est quelqu'un d'élégante, belle et tout et tout. Rien n'a voir avec moi.

Claude: Ce n'est pas vrai! Je vous trouve vraiment séduisante, et vous possédez une grâce naturelle.

Sylvia: VRAIMENT!?

Claude: Bien sûr. Je ne mentirai jamais.

Sylvia: Ouah! Personne ne m'a jamais dit de choses aussi gentille! Euh...je me s-sens toute chose...
Vous êtes...snif...si gentil!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Villageois

Fille 1: Ahh! Merci!

Fille 2: Ahh! Merci!

Fille 3: Ahh! Merci!

Garçon 1: Ohh... Merci...merci beaucoup!

Garçon 2: Ohh... Merci...merci beaucoup!

Garçon 3: Ohh... Merci...merci beaucoup!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Pamela

@ Avant le combat

Pamela: Heh! Vous n'êtes rien comparé à moi! Mourez!

@ Face à Fury

Pamela: Oh, c'est Fury... Ainsi, tu es revenue, huh?

Fury: Pamela!!
Je ne pourrai jamais te pardonner pour ce que tu as fait à ma soeur!

Pamela: Hmph. Quelle violence de ta part dans ces mots!
Je vais t'envoyer rejoindre ta soeur! Prépare-toi!!

@ Face à Levin

Pamela: Prince Levin...je ne vous ai pas vu depuis longtemps.
J'ai tué Manya, ce qui fait ainsi de moi la meilleure chevalière.
Hahaha...

Levin: Argh, Pamela! Tu...tu...

Pamela: Heh, c'est vous le méchant là-dedans, Lord Levin...

@ Derniers mots

Pamela: C-Ce n'est pas possible...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Donovan

@ Avant le combat

Donovan: Gwahaha... MEURS!

@ Dernier mots

Donovan: Geh... Trop...fort...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conquête de Zaxon

@ Si Daccar n'est pas encore mort

Sigurd: Reine Larna, vous allez bien! Pardonnez-nous pour avoir mis tant de temps pour venir.

Larna: Non, j'ai vraiment...c'est vraiment bien que vous soyez arrivé aussi loin.
Je me sens si inutile. Tant de personnes ont péri. Je ne peux pas vous dire à quel point je me sens mal!
Et cette pauvre Manya......

Sigurd: Reine Larna, ne perdez pas espoir. Je m'occuperai personnellement de venger sa mort.
Daccar est allé beaucoup trop loin!
Je demande votre permission d'assiéger le Château de Zaxon.

Larna: Lord Daccar a assez fait souffrir les habitants innocents de Silesia.
Cet homme est un meurtrier, rien de plus. Il doit payer pour ses crimes.

Sigurd: Très bien. Nous allons donc partir pour Zaxon dès maintenant. Prenez un peu de repos, s'il vous plaît.

Larna: Sire Sigurd, soyez extrêmement prudent. Revoyons-nous dès que Zaxon sera sous votre contrôle.

@ Si Daccar est mort

Sigurd: Reine Larna, vous allez bien! Pardonnez-nous pour avoir mis tant de temps pour venir.

Larna: Non, j'ai vraiment...c'est vraiment bien que vous soyez arrivé aussi loin.
Je me sens si inutile. Tant de personnes ont péri. Je ne peux pas vous dire à quel point je me sens mal!
Et cette pauvre Manya......

Sigurd: Reine Larna, ne perdez pas espoir. Nous avons pu venger la mort de Manya.
Je voudrai m'excuser pour avoir déplacer mes soldats sans votre permission.

Larna: Ce n'est vraiment pas un problème. J'apprécie beaucoup ce que vous avez fait.
Je vais partir pour Zaxon, plus tard. Revoyons-nous donc là-bas.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Après le premier cas

Daccar: ???

Lamia: Pourquoi Daccar a-t-il si peur? Bien, allons-nous mettre en appétit!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Special Event: Levin reçoit le Holsety

Levin: Mère! Vous n'avez rien. J'ai entendu dire que Silesia avait été envahi... J'étais si inquiet!

Larna: Levin, je suis heureuse de te voir. Tu as mûri et es devenu une personne capable de tenir sa parole.
Je pense que Sire Sigurd a une bonne influence sur toi.

Levin: Allons, laissez-moi tranquille avec ça. Vous me traitez comme si je n'étais encore qu'un enfant.
Sire Sigurd n'est pas beaucoup plus vieux que moi, vous savez.

Larna: Chéri, Sire Sigurd a des années-lumières de plus que toi quand il s'agit des responsabilités.
Tu as beaucoup à apprendre de lui. J'ai besoin d'un prince en qui je ne devrai pas m'inquiéter en permanence.
Particulièrement depuis que Manya n'est plus avec nous.

Levin: ...J'aurais pu être à sa place là-bas. Sa mort m'a fait beaucoup réfléchir, mère.
Mère, je vous protégerai à partir de maintenant.
Je jure solennellement que je ne vous quitterai plus jamais.

Larna: Levin... Je ne savais pas que de si beaux mots pouvaient sortir de ta bouche.
Bien, cela me rassure un peu. Mais je veux que tu restes avec Sire Sigurd.
Il a besoin de ta force.

Levin: Mais, et vous?

Larna: Tout ira bien, Levin.
En tant que descendant du Croisé du Vent, tu dois guider le monde sur la bonne voie.
Je pense que le moment est venu pour moi de te confier le Livre Sacré du Vent, Holsety.
Le voici. Il est à toi maintenant.

Levin: Ainsi, c'est le livre familiale d'Holsety! Aagh... Quel pouvoir! D'où vient cette chaleur?

Larna: Levin, garde en mémoire que le Croisé du Vent est comme un vent frais guidant toute créature
vers le chemin de la paix.
Ce chemin n'est jamais mêlé à la violence.

Levin: Oui, je comprends maintenant. C'est la seule façon qui pourra me permettre
de continuer à vivre.

Larna: Hmm... Tu es sans aucun doute un fils du vent.
Levin, tu dois partir. Prends soin de toi et fais preuve de jugement.

Levin: Mais, mère...

Larna: Pars! Je t'en prie...

Levin: D'accord, prennez soin de vous.

Larna: Levin...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Levin->Sigurd

Levin: Sigurd... Euh, excusez-moi de vous dérangez.

Sigurd: Levin. Hm, je suis désolé pour Manya.
Je n'aurai jamais imaginé que la brigade d'archers de Jungby serait là.

Levin: Oui. A dire vrai, c'est moi qui ai tout gâché. Je n'avais pas la tête sur les épaules dernièrement.
J'aurais dû protéger mon pays et aider ma mère. Mais je suis simplement parti.
Je pense vraiment que Manya a été tuée en faisant mon devoir.

Sigurd: Eh bien, je n'irai pas jusque-là, Levin.
Vous devez prendre soin de votre mère. Faites tout pour que la mort de Manya ne soit pas vaine.

Levin: Oui, je sais, vous n'avez pas besoin de me dire ça.

Sigurd: ...Dans ce cas, tout va bien. Ah! Autre chose.
Etes-vous allez voir la Reine Larna? N'oubliez pas d'y aller. C'est très important!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Fury->Levin

Fury: Levin...

Levin: Fury, je suis désolé, pardonne-moi.

Fury: Quoi? Oh, à propos de Manya...

Levin: ...Oui.

Fury: Ahhh, ainsi, toi et elle étiez... Je suis désolée, je ne savais pas.

Levin: Fury! Tu as tout faux. Quand j'étais petit, je trouvais ta soeur vraiment belle.
Mais ça s'arrêtait là. Maintenant, c'est toi.

Fury: Eh!?

Levin: J'ai besoin de toi, Fury.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Lamia

@ Avant le combat

Lamia: Heheheh... Seul un idiot oserait m'affronter...

@ Derniers mots

Lamia: I-Impossible...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Daccar

@ Face à Levin

Daccar: Urgh... Levin...c'est toi...

Levin: Daccar! Comment as-tu osé tuer Manya!?
La mort est un châtiment trop doux pour toi!

Daccar: Quelle impudence!! Meurs, Levin!

@ Derniers mots

Daccar: Uuh... Mes plans... Ils...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conquête de Zaxon

Oifaye: Sire, la Reine Larna est là.

Larna: Sire Sigurd, c'était une dure bataille là-dehors. Vous n'êtes pas blessé au moins?

Sigurd: Non, je m'en suis sortis sans trop de problème.

Larna: Si cela est possible, j'aimerai que vous placiez vos troupes ici, à Zaxon.
Le Duc Langobalt de Grandbell a réuni une grande force militaire et a envahi Lubeck.
Il y a déjà de nombreux jets de pierres à l'est.
Les habitants de Silesia sont gênés. Ils ne veulent pas d'une guerre avec Grandbell.

Sigurd: L'armée de Langobalt est ici pour nous, pas pour Silesia.
Les habitants de Silesia ont été bons avec nous. Ceci est mon problème, je ne peux les entraîner là-dedans.
Nous allons devoir quitter Zaxon et régler cela avec Langobalt.

Larna: Cette manoeuvre est assez imprudente, non? Je ne vois pas comment vous pourriez gagner!

Sigurd: Si nous restons ici, ils viendront nous attaquer. Reine Larna, le temps n'est plus à la discussion.

Larna: Vous pensez vraiment? Oh, comme tout ceci est triste...

Sigurd: Reine Larna, cette année à Silesia a été merveilleuse pour moi. Vous avez été comme une seconde
mère.
Vous voyez, j'ai perdu ma mère quand j'étais très jeune. J'ai grandi sans savoir ce qu'était l'affection
d'une mère.
Mais pour la première fois, je l'ai ressentie et ce grâce à vous.
Je suis désolé de partir si soudainement. J'attends donc le jour où nous nous reverrons. Jusque-là...

Larna: C'est la même chose pour moi, Sire Sigurd. Soyez prudent, et allez-y doucement.
Je vais aussi prier pour que Diadora revienne sauve.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Villages de gauche à droite

@ Village 1

Vieil Homme: Seuls les descendants directs peuvent hériter de la toute puissance des dieux.
Et ils sont les seuls à pouvoir utiliser les objets divins, comme les Reliques Sacrées.
Cependant, si les sangs de membres d'une même famille étaient croisés, le sang s'enrichirait,
et leurs enfants obtiendraient la toute puissance de leur dieu...
Mais cette pratique est strictement interdite, et pour des raisons évidentes!

@ Village 2

Vieil Homme: La magie a aussi des attributs comme pour les armes. Le Feu est plus fort que le Vent. Le Vent
est plus fort que la Foudre, et la Foudre plus forte que le Feu.
Cependant, Lumière et Ténèbres ont l'avantage sur toutes les autres.

@ Village 3

Vieil Homme: Il y a de nombreux avantages à faire partie d'une lignée divine.
Vous serez capable de manier des armes de très haut niveau, et votre habilité de chevalier progressera
plus vite que les autres.
D'accord, seules quelques personnes peuvent clamer appartenir à une lignée divine.

@ Village 4

Vieil Homme: Le pouvoir de la Famille Royale de Silesia est le Vent car conféré par Holsety, le Dieu du Vent.
Le pouvoir de Velthomer est le Feu qui leur a été conféré par Fala, le Dieu du Feu.
Et le pouvoir de Freege est la Foudre, car conféré par Tordo, le Dieu de la Foudre.

@ Village 5

Vieil Homme: Le pouvoir du Lord des Ténèbres Loputousu est maléfique. Seul le pouvoir divin de Lord Narga
peut l'égaler.
Les seuls pouvant hériter du pouvoir de Narga sont les membres de la Famille Royale de Grandbell, les Heim.

@ Village 6

Vieil Homme: Si la fille du Prince Kult venait à avoir un enfant, il deviendrait l'héritier du Royaume de Grandbell.
Cela placerait le mari, Lord Alvis, dans une position de pouvoir, je dirais.

@ Village 7

@ Cas 1: N'importe quelle unité sauf Sylvia

Vieil Homme: Il est dit que les descendants directs des Croisés ont une marque sacrée apparaissant
quelque part sur leur corps, durant leur enfance.
La fille du Prince Kult fut reconnue en tant que descendante directe de Saint Heim grâce à la
marque sur son front.

@ Cas 2: Special event: Danse dans le village

Homme: Ouah! Les troupes de Sire Sigurd sont venues nous sauver! Hé, vous êtes danseuse, n'est-ce pas?
Si cela ne vous dérange pas, nous aimerions vraiment vous voir danser.
La vie a été dure ces derniers temps. Nous n'avons pas beaucoup eu le temps de faire la fête.

Sylvia: Bien sûr! Je vais danser pour vous si ça peut vous remonter le moral.
...Très bien...j'y vais!
...Hop!
...Oui!
...Haa!
Ouah...whew...ahaa... Eh bien...comment étais-je?

Homme: Ouah! C'était fabuleux! Cette danse m'a revigoré!
Merci beaucoup! Voici une épée magique pour vous en signe de ma gratitude. Elle vous protègera
bien!

@ Village 8

Homme: Le pont sur la Thove est sous le contrôle de Lord Maios.
S'il n'est pas abaissé et que vous n'avez pas la clé, vous ne pourrez pas traverser.
Mais je parie que si vous aviez quelqu'un d'habile de ses mains, comme un voleur, vous pourriez l'abaisser.
Marthur
-=Chapitre 3=-Le Roi Lion : Eltosian


@ Séquence carte

Après avoir perdu Agusty, le Roi Shagaar déplaça la cour Royale
au nord à Madino. Comme il l'avait promis à Eltosian, Sigurd
arrêta les conquêtes.
Pendant que les troupes se reposaient à Agusty, Sigurd essayait
de remplir sa promesse.
Il continuait les négociations dans le but de rendre le contrôle
administratif à Agusty.
Cependant, les instructions de Barhara pour "maintenir une
présence et gouverner les habitants" ne changea pas.
En une demi-année, les fonctionnaires envoyés à Agustria
devinrent extrêmement imprudents en abusant du pouvoir qu'on
leur avait conféré.
Le mécontentement des habitants d'Agustria commença
lentement à s'amorcer.
Un nouveau conflit allait éclater d'ici peu, donnant à Sigurd
des raisons de s'inquiéter.
Shagaar avait rassemblé une force militaire à Madino prête
à affronter Sigurd dans l'intention de regagner le contrôle de
la capitale, Agusty.
Entre-temps, les pirates notoires d'Orgahil au nord de Madino
se positionnaient pour profiter du chaos qui allait
s'ensuivre.
Sigurd avait reçu l'ordre de Barhara de protéger Agusty à
n'importe quel prix.
La bataille à venir était un poids énorme pour Sigurd.
De surcroît, Eltosian avait des troupes au Fort de Silvail au
sud-ouest de Madino.
Cette bataille allait devenir un véritable test sur
l'amitié et la loyauté.
Toute l'attention de Sigurd se portait maintenant sur l'imminente
menace qu'était le nord de l'immense Agustria...
menace qui pourrait très bien changer le cours de l'Histoire.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Arène chapitre 3

1: Taylor
1 si archer: Ripp
2: Perio
3: Trevic
3 si archer: Gellar
4: Bazan
5: Duma
6: Keller
7: Torton
7 si archer: Mario
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Madino

Shagaar: Les troupes sont-elles prêtes? Ils ne s'attendent sûrement pas à ça. Très bien, préparez-vous à avancer.
C'est notre dernière chance de récupérer Agusty!
Regardez-les... Ils font comme s'ils étaient chez eux dans MON pays!
Ils sont allés trop loin cette fois. Ils vont payer cher pour tout ça!
Jacoban! Où est l'épéiste Jacoban!?

Jacoban: Vous avez appelé?

Shagaar: Nous avons besoin d'un homme de votre calibre pour protéger ce château.

Jacoban: Bien. Un boulot ennuyeux mais bien payé. Que quiconque s'oppose à moi goûtera à cette Epée de Foudre!

Shagaar: Excellente réaction, Jacoban! Nous comptons sur vous.

(Départ de Jacoban)

Shagaar: Hmm... Eltosian est à Silvail. Je me demande ce qu'il va faire...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Silvail

Soldat: Sire Eltosian, Madino a envoyé des troupes au combat!

Eltosian: Pourquoi Sa Majesté a-t-elle pris une décision si hâtive!? Arg! Nous allions récupérer la capitale!
Aaah... Je ne peux pas combattre Sigurd à cause de cela. Que faire... Que faire...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Orgahil

@ Conversation Dobarl-Briddgit

Dobarl: Capt'n, une guerre s'prépare au sud. Y aura sûrement une j'lie pagaille, aye...
J'propose que nous prenions c'te chance pour s'emparer des villages.
On n'pouvait pas y toucher à cause eud c't'armée d'Agustria, mais là, ce s'ra du gâteau!

Briddgit: Dobarl, ça suffit! Je n'accepterais pas de telles choses!
J'ai des principes que je respecte, et piller n'en fait pas parti.
Nous, les Pirates d'Orgahil sommes connus pour donner aux pauvres, et non pas leur prendre!

@ Conversation Dobarl-Pizar

Dobarl: Et merde! Y a un j'li p'tit magot qui nous attend, et nous, on reste là! El capt'n est vraiment dur!

Pizar: Dobarl, calme-toi, mon pote. J'ai un plan.
Cette femme? Elle n'est pas la fille de notre ancien capitaine, tu sais.
Le capitaine l'a adoptée quand elle était toute petite et l'a élevée ici, sur cette île.
Mais personne ne lui a dit. Elle pense donc qu'elle contrôle les choses. On n'a pas à s'en inquiéter, mon pote.
Bien, assez parlé. Partons à la chasse aux trésors!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Agusty

Oifaye: Sire, nous avons un problème! Shagaar a rassemblé son armée pour assiéger ce château!

Sigurd: Huh!? C'est absurde! Nous étions sur le point de partir. Pourquoi nous attaquer maintenant?
Eltosian...que se passe-t-il, enfin...

Oifaye: En plus de cela, les Pirates d'Orgahil ont profité de la situation pour se déplacer.

Sigurd: Vraiment? Bien, nous n'avons pas le choix. Préparez-vous à l'attaque!

Diadora: Tu repars combattre, n'est-ce pas...

Sigurd: Oui...je suis désolé, Diadora. Et cette fois je ne peux pas t'emmener.
Quelqu'un a besoin de rester avec notre bébé.

Diadora: ...Oui, je sais.

Sigurd: Diadora, ne sois pas triste... Je te promets de revenir dès que je le pourrai!
Shannan, j'ai besoin de toi. Je voudrais que tu protèges Diadora et Celice.

Shannan: C'est d'accord! Vous n'avez pas à vous inquiéter, je les protégerai tous les deux pour vous!

Sigurd: Ha ha! Shannan est toujours très enthousiaste.
Diadora, j'espère que cela t'aidera à être plus tranquille.
Ne t'inquiète pas. Ce n'est pas un adieu.

Diadora: Sigurd......
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Holin->Ayra

Holin: Ayra, tiens, j'ai quelque chose pour toi.

Ayra: C'est une Epée des Héros, n'est-ce pas? Pourquoi moi? Tu pourrais la garder pour toi.

Holin: J'ai le sentiment que la situation va prendre une vilaine tournure d'ici peu. De plus, ceux qui combattent
comme toi ont besoin de quelques épées supplémentaires.
Utilise-la pour te protéger. Je ne serai pas toujours là pour te défendre.

Ayra: Holin, je te remercie. Je prendrai soin de cette épée!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Lex->Ayra

Lex: Hé, Ayra.

Ayra: Lex? Qu'est-ce que tu veux?

Lex: Gah, tu es vraiment très amicale.

Ayra: Je suis fatiguée. Si tu n'as pas besoin de moi, je m'en vais.

Lex: Attends, j'ai mis la main sur quelque chose qui pourrait t'intéresser.

Ayra: Je n'ai besoin d'aucun cadeau. Donne-le à une autre femme.

Lex: Heh heh... Tu n'as donc même pas besoin de ceci?

Ayra: Ouah! Où l'as-tu trouvée!?

Lex: La célèbre Epée des Héros? Je pense que tu en as déjà entendu parler, n'est-ce pas?

Ayra: C'est l'Epée des Héros? Elle est magnifique!

Lex: Tu l'aimes, hein? Elle est à toi. Prends-la.

Ayra: Ah, attends une seconde! Lex!
Lex...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Talk avec le soldat de Silvail

Soldat: Nous avons l'ordre du Roi Eltosian d'éviter le combat. Dégagez d'ici maintenant!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Jacoban

@ Avant le combat

Jacoban: Hmph, prenez ça! Epée de Foudre!

@ Dernier mots

Jacoban: Q-Quel dommage...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Village de gauche à droite dans la partie Sud

@ Village 1

Femme: Vous êtes venus! Soyez bénis! Buvez une gorgée de cette potion et votre défense augmentera un peu.

@ Village 2

Jeune Homme: Attention. Les rumeurs disent que le Roi Shagaar a engagé des Chevaliers Dragon de Thracia.
A chaque guerre, ils sont toujours engagés par une armée. Ils tuent tous ceux qui entravent leur chemin.
...De la même façon qu'une meute de hyènes se réjouit d'une nouvelle charogne.

@ Village 3

Vieille Femme: Heureuse de vous voir! Pourquoi ne pas vous aider en goûtant la potion secrète de notre village?
Allez-y...buvez.
Qu'en pensez-vous? Sentez-vous ce pouvoir monter en vous? Le travail devient un jeu d'enfant maintenant!

@ Village 4

Homme: Mais que se passe-t-il enfin!? Pourquoi les Pirates d'Orgahil nous font-ils ça!?
Et quand je pense que nous avons fait pendant longtemps confiance à leur chef, Briddgit!

@ Village 5

Vieil Homme: Ouah! Je suis content que vous soyez là! Voici une épée pour vous remercier.
Elle est magique. Nous l'appelons la Coupe-Ailes. Elle apportera la mort à toute unité volante.
Si vous ne pouvez pas l'utiliser, vous pourrez toujours la vendre dans les boutiques.

@ Village 6

@ Avant la conquête de Silvail

Fille: Les Chevaliers Croisés du Roi Eltosian sont les meilleurs soldats de tout le
continent.
En fait, mon petit ami en fait parti! C'est génial, hein?

@ Après

Fille: Sigh... Mon petit ami a été tué dans cette maudite guerre.
Tout est de la faute de Grandbell... Non! Tout est de la faute du Roi Shagaar!!

@ Village 7

Vieillard: Eh? Vous êtes là pour nous sauver!? Notre village est sauvé!
Je me dois de vous remercier. Veuillez accepter ce bâton magique.
Il est appelé le Sceptre de Repos. Il peut soigner les états de Sommeil ou de Silence.
Je suis sûr qu'il vous sera utile.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conquête de Madino

Oifaye: Sire, nous n'avons trouvé le Roi Shagaar nulle part.

Sigurd: Vraiment? Il s'est peut-être enfuit à Silvail. C'est là qu'est Eltosian, en tout cas.
Les Chevaliers Croisés d'Eltosian sont la dernière force militaire d'Agustria.
S'ils se rendent, tout sera alors terminé.

Oifaye: Sire, le Père Claude, d'Edda vient juste d'arriver.

Sigurd: Quoi!? Le Père Claude? Amène-le-moi tout de suite.

Claude: Sire Sigurd, heureux de vous revoir. Je suis venu...hum, j'apporte de mauvaises nouvelles.

Sigurd: Lord Claude, que se passe-t-il enfin!?

Claude: Quelqu'un a assassiné le Prince Kult pendant qu'il revenait de la campagne d'Isaac.

Sigurd: Quelqu'un a quoi!? Qui aurait pu faire une telle chose?

Claude: Eh bien, Lord Vylon était toujours aux côtés du Prince Kult.
Mais après l'assassinat, il a disparu. Je n'aime pas dire cela, mais...
On soupçonne votre père d'avoir commis ce meurtre.

Sigurd: Quoi!? C'est impossible!

Claude: Il y a toutes sortes de rumeurs qui circulent à Grandbell.
L'une d'elles dit que vous auriez organisé une conspiration vous et votre père pour tuer le prince.
Sa Majesté a été tellement accablée par cette nouvelle qu'elle est tombée gravement malade.

Sigurd: Le Prince Kult avait confiance en mon père. Qu'aurait-il gagné en le tuant!?
Je soupçonnerai plutôt les deux ducs qui s'opposait au prince, Leptor et Langobalt.

Claude: Je le pensais aussi, mais il n'y a aucune preuve que ce soit l'un ou l'autre.
Et les hommes de Leptor ont actuellement le contrôle de la Cour Royale.

Sigurd: Qu'en ait-il de la garde personnelle de Sa Majesté, Lord Alvis? Que pense-t-il de tout cela?

Claude: Je ne suis pas sûr. Je pense qu'il n'a rien contre vous, mais je ne suis pas sûr qu'il soit de votre côté.

Sigurd: Je vois. Je suis vraiment inquiet pour mon père.
Aagh! J'aimerai pouvoir rentrer, mais Sa Majesté m'a donnée l'ordre de protéger cette région.
Lord Claude, que dois-je faire?

Claude: Je suis pour l'instant en route vers la Tour de Blagi. Elle est située sur une île au nord-ouest.
Je suis un descendant de Blagi. Si je prie dans ce lieu saint, la vérité me sera révélée.
Je ferai part de mes découvertes à Sa Majesté. Sire Sigurd, vous ne devez pas vous inquiéter.

Tiltyu: Père Claude, votre charabia a assez duré. Partons. Je m'ennuie à mourir.

Sigurd: Hé, vous êtes Tiltyu de Freege, exact? Que faites-vous avec le Père Claude?

Tiltyu: Je ne peux pas le laisser voyager tout seul. C'est pour ça que je le protège.

Sigurd: Mais, vous êtes la fille du Duc Leptor, n'est-ce pas?

Tiltyu: Regardez tous les combats qu'il y a là-bas. En plus, j'aime le Père Claude, voilà!

Claude: Je ne sais que faire de cette enfant... Bien, dès que je connaîtrai la vérité, je rejoindrai vos troupes.
J'espère que nous rentrerons au pays ensemble.

Sigurd: Moi aussi, Père Claude. Merci pour tout!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Agusty

Diadora: Shannan, j'ai entendu dire que Madino avait été conquis par Sigurd. Je dois le voir!

Shannan: Diadora, oubliez ça! C'est dangereux dehors. Et qui s'occupera de Celice?

Diadora: C'est pour cela que j'aimerai te demander de veiller sur Celice pour moi.

Shannan: Pas question! Je ne peux pas m'occuper d'un bébé.

Diadora: Je t'en prie, je serai vite de retour. Peux-tu seulement faire cela pour moi, Shannan? S'il te plaît?

Shannan: Bon...d'accord. Je le ferai. Mais vous reviendrez vite, d'accord?

Diadora: Merci, Shannan. Celice, je suis désolée, mon bébé. Ta maman sera bientôt de retour, d'accord?

(Diadora sort du château)

Manfroy: Je t'ai enfin trouvée...fille de Sigyn.

Diadora: Huh? Qui êtes-vous? Et comment connaissez-vous le nom de ma mère?

Manfroy: Heh heh heh... Prépare-toi à renaître.
Une fois que nous t'aurons effacée toute ta mémoire, nous te présenterons à ton nouveau mari.
Inutile d'essayer quoi que ce soit, car c'est ton destin.

Diadora: Q-Que faites-v-vous? A-Arrêtez ça!! Ahhh... S-Sigurd!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Silvail

Shagaar: Eltosian! Que faites-vous enfin!? Votre négligence nous a fait perdre Madino!
Aha! Vous vous êtes joint à l'ennemi pour renverser Agustria!

Eltosian: Votre Majesté! Comment pouvez-vous dire cela!

Shagaar: Quel est le problème?
Mon père serait vraiment déçu. Un véritable chevalier ne passe pas son temps à ne rien faire!

Eltosian: Vous ne voulez même pas m'écouter! Très bien, regardez. Je vais mettre mes hommes en position.
Sachez que je suis fier d'être un chevalier sacré d'Agustria. Si je dois mourir, je mourrai au combat.
Votre Majesté, prenez soin de Silvail après mon départ.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Speech d'Eltosian

Eltosian: Soldats! Il est temps d'y aller. Ce sera peut-être notre dernière bataille.
Je n'oublierai jamais la façon dont vous avez rendu service à notre pays pendant toutes ces années...
Cette bataille déterminera le destin de notre nation. Donnez tout ce que vous avez.
Chevaliers Croisés, A L'ATTAQUE!!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Silvail

Shagaar: Est-ce qu'Eltosian est finalement parti combattre? Quel sale prétentieux...
Je prends le commandement de ces lieux! A ceux qui sont restés, renforcez les défenses du château!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Eltosian-Sigurd

Sigurd: Eltosian je t'en prie! Cessons le combat! Je ne veux pas me battre contre toi!
J'ai toujours l'intention de vous rendre Agusty. J'ai juste besoin d'un peu plus de temps!

Eltosian: ......Sigurd, j'en ai assez entendu.
A présent, c'est toi contre moi. Deux chevaliers combattant avec honneur.
Mais je ne mourrai pas avec la Mistoltin de mon côté... Voyons voir si tu pourras y survivre!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Eltosian

@ Avant le combat

Eltosian: Voici l'Epée Démoniaque, Mistoltin.
Si vous ne voulez pas devenir sa proie,
dans ce cas ne vous approchez pas de moi...

@ Face à Sigurd

Eltosian: Sigurd...
Je n'aurai jamais pensé que j'aurai un jour à combattre contre
toi...
C'est cependant notre destinée de chevaliers.
Il n'y a rien que nous puissions faire contre cela.

Sigurd: A-Attends! Eltosian!!

@ Face à Lachesis

Eltosian: Non, Lachesis! Je ne veux pas me battre contre toi!!

@ Derniers mots

Eltosian: Pardonne-moi... Agustria...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Après la mort d'Eltosian

Sigurd: Pourquoi? Pourquoi Eltosian devait-il mourir? Pour quelle raison est-ce que je combat...

Oifaye: Sire, vous ne pouviez rien y faire. Vous n'avez rien à vous reprocher.
Nous devons rester concentrés sur l'espoir qu'avait le Roi Eltosian de voir revenir la paix à Agustria.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Lachesis->Eltosian

Lachesis: Eltosian! C'est moi, Lachesis!! Je t'en prie, arrête cette bataille insensée!
Tu ne peux pas combattre Sire Sigurd! Un chevalier a-t-il le droit de trahir un de ses
amis!?
Eltosian, s'il te plaît! Croîs en lui! Ne peux-tu pas retenir ton attaque, même pour un bref instant?

Eltosian: Lachesis...... Je ne veux pas te voir pleurer, mais je n'ai pas d'autre possibilité!
Si Shagaar est vaincu, Agustria tombera aussi.

Lachesis: C'est faux!
Si Shagaar retire ses troupes, Sire Sigurd en fera de même.
Je t'en prie, parle avec Shagaar. Il ne peut pas ignorer le commandant des Chevaliers Croisés.

Eltosian: ......Très bien... Je vais essayer une nouvelle fois.
Je préfère mourir pour un ami plutôt que dans cette guerre absurde. C'est la voie qu'un chevalier doit suivre.
Lachesis, cette épée est pour toi.

Lachesis: Ne serais-ce pas l'Epée Gaia!? Eltosian, je ne peux pas te prendre cette épée!

Eltosian: Lachesis, garde-la en souvenir de moi...au cas où je ne reviendrais pas. Prends soin de toi!

Lachesis: A-Attends! Eltosian!!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Eltosian-Shagaar

Eltosian: Votre Majesté, continuer le combat serait futile. Retirez vos troupes, s'il vous plaît.
Vous récupérerez Agusty, un jour. J'en suis certain.

Shagaar: Eltosian, espèce d'imbécile! Qu'est-ce que tu racontes!? Je le savais! Tu es de mèche
avec l'ennemi!
Que quelqu'un capture ce traître! Décapitez-le pour l'exemple!

Eltosian: Je savais bien que c'était inutile. J'ai bien peur que cela marque la fin d'Agustria...

Shagaar: Tu n'es qu'un idiot! Coupez-lui la tête sur-le-champ!

Eltosian: Lachesis!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Silvail

Shagaar: Trabant, est-ce que vos Chevaliers Dragon sont prêts?

Trabant: Oui, sire. Nous sommes prêts à entrer en action. Vous aurez ce pour quoi vous nous avez payé.

Shagaar: Hmph, peut-être que ces mercenaires que je viens d'engager seront plus utiles que ces idiots.
Très bien. Vous savez ce que vous avez à faire!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Speech de Papyon

Papyon: Accélérez un peu l'allure! Agustria est juste devant nous!
Notre ennemi est l'armée de Grandbell. Attaquez-les de toute votre force si ça vous fait plaisir.
Le continent entier tremblera au simple nom du Royaume de Thracia!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Papyon

@ Avant le combat

Papyon: Heheheh...
Préparez-vous à ressentir la terreur que
sont les Chevaliers Dragon de Thracia!

@ Derniers mots

Papyon: Uuh... Gloire à Thracia!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Chevaliers Dragon vaincus

Trabant: Tss... Papyon n'est plus. Je pense qu'il est temps que je parte. Agustria devra faire sans nous.
Adieu, Roi Shagaar...vous n'êtes qu'un idiot.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Shagaar

@ Avant le combat

Shagaar: Quoi...comment osez-vous!? Je suis le roi d'Agustria, bande de crétins irrespectueux!
Soyez maudits...je vais vous faire regretter ça!!

@ Face à Lachesis si Eltosian est mort

Shagaar: Heheheh...tu arrives trop tard. Eltosian est déjà
mort.

Lachesis: C'est de votre faute si mon grand frère...
C'est impardonnable...

@ Face à Sigurd si Eltosian est mort

Shagaar: Sigurd, vous m'avez fait passer pour un imbécile pendant trop longtemps déjà.

Sigurd: Roi Shagaar, vous avez tué tant d'innocents.
Ainsi qu'Eltosian...
Vous êtes une personne détestable!

Shagaar: Meurs, Sigurd!!

@ Derniers mots

Shagaar: M-Mon...Agustria...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conquête de Silvail

Sigurd: Eltosian...

Oifaye: Sire, accrochez-vous.
De plus, hum...Shannan est ici. Il devait avoir une bonne raison pour quitter Agusty.
Il a dit qu'il avait besoin de vous parler.

Sigurd: Shannan?

Shannan: Sigurd, je suis désolé!!

Sigurd: Qu'y a-t-il? Arrête de pleurer. Qu'est-il arrivé!?

Shannan: Diadora a quitté le château, et n'est jamais revenue. Elle a dit qu'elle voulait vous voir!
Je suis désolé! Je vous avais promis que je veillerai sur elle...

Sigurd: Quoi!? Diadora a disparu!? Et qu'en est-il de Celice?

Shannan: Il est avec moi, regardez. Il est juste là. Mais Diadora...

Sigurd: Shannan, ne t'inquiète pas. Ce n'est pas de ta faute. Je la retrouverai.

Shannan: Mais je n'aurais pas dû la laisser partir. Je suis vraiment désolé, Sigurd!

Sigurd: Diadora, où es-tu à présent...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Orgahil

Dobarl: Capt'n! Agustria a perdu la guerre!
L'armée eud Grandbell va v'nir nous attaquer d'ici peu. Que d'vons-nous faire?

Briddgit: Dobarl! Ils arrivent parce que vous avez attaqué les villages derrière mon dos!
Je ne supporte pas cette insubordination!

Dobarl: Hé! Suffit! On essayait d'vous laisser nous diriger, mais vs'êtes trop assoiffée par el pouvoir!
J'ai des infos pour vous. Vs'êtes pas la véritable fille eud not' ancien capt'n.
Vs'êtes juste la p'tite fille qu'était sur un bateau qu'on a attaqué. El capt'n a décidé eud vous élever.
Puis, vs'avez grandi et vs'avez commencé à nous d'nner des ordres. Ca m'rend malade rien qu'd'y penser!

Briddgit: Quoi!? Ce n'est pas...

Dobarl: Mais on n'a plus b'soin d'vous maint'nant. J'pense qu'vot' heure est arrivée.

Briddgit: Attends voir! Tu ne m'attraperas pas aussi facilement, espèce d'ordure!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Speech de Dobarl

Dobarl: Attrapez c'te femme! La laissez pas s'échapper!
Pizar, j'retourne au château. Prends quelqu's hommes avec toi et t'apportes la ruine à Agustria.

Pizar: Aye!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Speech de Pizar

Pizar: Très bien, on n'a besoin d'un pont, ici! Agustria est à nous!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Tour de Blagi

Tiltyu: Père Claude, allons! nous ferions mieux de partir! Avez-vous fini vos prières?
Nous ne pouvons pas rester ici. Si les pirates nous trouvent, ils nous tueront, c'est sûr.

Claude: J'arrive. En priant pour Lord Blagi. J'ai appris la vérité sur tout ce qui s'est passé.
C'est exactement comme je l'avais pensé.
J'ai aussi retrouvé le sceptre sacré de ma famille. Il avait disparu depuis quelques temps. Le bâton
magique Valkyrie.
Jette-y un coup d'oeil.

Tiltyu: Huh? Ce vieux sceptre tout crasseux?

Claude: Tiltyu! Tu aurais pu être condamné à mort pour avoir dit une telle chose.
Ce sceptre que tu vois là peut ramener la vie aux personnes qui sont passées au trépas.
Seul un descendant de Saint Blagi peut l'utiliser, et je suis ce descendant.

Tiltyu: Hmm... Pourrait-il ramener ma chère grand-mère?

Claude: Non. Il y a de nombreuses restrictions, et il ne pourrait donc pas faire revivre tout le monde.
Vois-tu, nous naissons avec une forme de force vitale appelée "Aegir" et...

Tiltyu: Heu? Je suis perdue. Vous...yawn...me donnez envie de dormir.
De toute façon, nous n'avons pas le temps pour ça. Nous devons partir!

Claude: Oui, tu as raison. Allons-y.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Ethlin->Cuan

Ethlin: Cuan, je dois te faire mes excuses.

Cuan: Hm? Quel est le problème? Quelque chose est-il arrivée?

Ethlin: Tiens.

Cuan: Aaaaah! La lance Gae Bolg! Comment l'as-tu obtenue!?

Ethlin: Ton père me l'a donnée. Il m'a demandée de te la donner quand les choses se passeraient mal.

Cuan: Dis donc, je vais pouvoir tout nettoyer avec cela! Pourquoi as-tu attendu jusqu'à maintenant?

Ethlin: Eh bien, ton père m'a un peu parlé de son histoire. Je suis désolée, Cuan...

Cuan: La légende de la Gae Bolg... Oui, c'est une histoire triste, mais ce n'est rien qu'une légende.

Ethlin: Oui, mais...

Cuan: Ethlin, crois-moi. Cette bataille est sur le point de se terminer. Nous rentrerons bientôt à Lenster.
Nous reviendrons bientôt voir notre petite Altenna.

Ethlin: Oui. Cuan, peu importe ce qui arrivera, rien ne nous séparera, n'est-ce pas?

Cuan: Huh? Tu dois être inquiète au sujet de Diadora, mais nous la retrouverons bientôt.

Ethlin: Oui, j'aimerais qu'il en soit ainsi, mais...

Cuan: Ethlin? Pourquoi pleures-tu? Quelque chose t'inquiètes-t-il?

Ethlin: Je suis juste...snif...triste de penser que ces deux-là pourraient ne plus jamais se revoir.
Ils étaient profondément amoureux. Comment une chose si horrible a-t-elle pu arriver!?

Cuan: Ethlin...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Pizar

@ Avant le combat

Pizar: Quoi? L'armée de Grandbell!?
Faisons-leur connaître la terreur des Pirates d'Orgahil!!

@ Derniers mots

Pizar: Merde... Comment les Pirates d'Orgahil peuvent
ils se faire battre...?
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Village dans la partie nord

Femme: Une autre guerre vient d'éclater? Ughh! Pas encore!
Nous n'avons absolument rien à faire avec Grandbell ou Agustria!
S'ils doivent se battre, qu'ils le fassent ailleurs.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Sigurd->Briddgit

Sigurd: Briddgit, est-ce que tout va bien?

Briddgit: Qui êtes-vous? Comment connaissez-vous mon nom?

Sigurd: Eh bien, un des villageois m'a parlé du chef des Pirates d'Orgahil et de quelle façon
elle aidait toujours les pauvres.
C'est vous, n'est-ce pas?

Briddgit: Ah, je vois. Vous êtes Sigurd de Grandbell, exact? Allez-y, vous pouvez me tuer. Finissons-en.

Sigurd: Hahaha! Non, non, il doit y avoir une erreur.
Nous voudrions que vous vous joigniez à nous. Qu'en dites-vous?

Briddgit: Vous voulez me recruter!?

Sigurd: Oui, j'ai besoin de vous.

Briddgit: Vous êtes vraiment un type étrange...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Edin->Briddgit

Edin: Hé, vous êtes... Mais oui! Briddgit! Je suis ta soeur, Edin!
Je t'en prie, essaye de te souvenir!

Briddgit: Vous connaissez mon nom? Ouah, vous me ressemblez beaucoup.
...Edin? Ce nom m'est familier.

Edin: Oui, je suis ta soeur jumelle! Tu as été enlevée par les pirates qu'en tu avais seulement 5 ans.
Je t'ai cherchée depuis si longtemps.

Briddgit: Je ne sais pas. Avez-vous une preuve de ce que vous avancez?

Edin: Oui. Essaye d'utiliser cet arc.

Briddgit: Hm? Ouah! Quel arc magnifique! Je n'ai juste qu'à tirer sur ceci. Ahhh! Q-Que se passe-t-il!?
Je sens un étrange pouvoir en moi. Je...je me souviens...
Aaah... Mon coeur bat la chamade... Edin. Ton nom est Edin, ma soeur!

Edin: Admirable! Tu te souviens! Cet arc est le saint Ichieval. Il est transmis dans notre famille
depuis des générations.
On dit que seul un descendant direct d'une lignée est capable d'utiliser les armes divines.
Et dans notre famille, il apparaît que c'est toi! Est-ce une preuve suffisante pour toi?

Briddgit: Edin... Laisse-moi voir ton visage. Comment va notre père?
Et notre frère...Andre?

Edin: Oh! Il y a tant de choses que je dois te dire, aussi.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Midayle->Briddgit

Midayle: Ma Dame?

Briddgit: Heu? Qui êtes-vous?

Midayle: Pardonnez-moi, vous n'êtes pas Lady Edin, n'est-ce pas? Vous devez donc être...

Briddgit: Vous êtes vraiment étrange! Qu'êtes-vous en train de marmonner?

Midayle: Quel est votre nom?

Briddgit: Briddgit.

Midayle: Briddgit...vous êtes magnifique!

Briddgit: Q-Qu'avez vous dit? Est-ce une plaisanterie!?

Midayle: J'ai trouvé une personne bien plus merveilleuse que Lady Edin. Je n'en reviens pas...

Briddgit: Je...je m'en vais.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Claude->Sigurd

Claude: Sire Sigurd! C'est bon de vous voir de nouveau!!

Sigurd: Lord Claude! Vous allez bien!! J'étais inquiet quand j'ai entendu dire que les pirates vous avaient attaqué.

Claude: Oui, mais nous nous en sommes sortis, grâce à Tiltyu.
Mis à part cela, mes prières à la Tour de Blagi se sont montrées très utiles.

Sigurd: Vous savez qui a tué le Prince Kult!?

Claude: Oui. Tout a été monté par Leptor. Il a fait faire assassiner le prince par Langobalt.
Et ensuite, il a très habilement rejeté la faute sur votre père.

Sigurd: Je le savais!

Claude: Il y a autre chose. La mort du Roi Mananan se révèle aussi être l'oeuvre de Lord Leptor.
Il ne voulait pas que la guerre prenne fin, et a donc secrètement assassiné le roi.

Sigurd: Si tout cela est vrai, alors tout a été manigancé par Leptor depuis le début.

Claude: Hé bien, il semble que ce ne soit pas entièrement son oeuvre. Une force obscure agit dans l'ombre.
Une présence maléfique si puissante que même Lord Blagi ne peut pas clairement l'identifier.

Sigurd: ...Une présence maléfique? Peut-être la Secte des Ténèbres? Lord Claude! Qu'en est-il de mon père?

Claude: Apparemment, il est toujours en vie, mais elle ne tient maintenant qu'à un fil.

Sigurd: Mon père...comment est-ce possible...

Claude: Je vais me dépêcher de retourner à la capitale et informer Sa Majesté de tout ce qui m'a été révélé.
Sire Sigurd, vous devriez rester tranquille pour le moment et éviter toute imprudence.

Sigurd: Oui, je comprends.
Lord Claude. Je vous en supplie. Aidez mon père à sortir de cette horrible injustice.

Claude: Tout est maintenant entre les mains du Seigneur, Sire Sigurd.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Special event: Deu et la découverte de l'Epée du Vent

Deu: La Tour de Blagi! Hoho, le voleur qui est en moi vient de se réveiller! Voyons voir ce qui s'y trouve.
Hm? Rien ici. Et là?
Hmm, rien non plus. Ce lieu est complètement vide.

Voix: ...Qui va là?

Deu: Hm!?

Voix: Exposez votre raison pour être entré dans la Tour de Blagi.

Deu: Je vais juste prétendre que je ne l'ai pas entendu.

Voix: Entrer dans un lieu saint sans autorisation est interdit! Partez immédiatement!

Deu: Qu-ouaaah!! Veuillez m'excuser!
Gulp! Qu'est-ce que c'était!? Huh? Qu'est-ce que cette épée fait là?
Bien, elle est à moi maintenant!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Dobarl

@ Avant le combat

Dobarl: Et merde! Mes hommes n'sont qu'des lâches inutiles!

@ Face à Briddgit

Dobarl: Gah! Vs'êtes toujours en vie, 'spèce d'entêtée!?

Briddgit: Dobarl! Je ne te pardonnerai jamais!!

@ Derniers mots

Dobarl: Et merde...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conquête d'Orgahil

Sigurd: Nous avons pris le contrôle du château des pirates.
Oifaye, pourrais-tu rassembler tout le monde? Je voudrai m'assurer que tout le monde va bien.

Oifaye: Tout de suite, sire.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Arrivé des armées de Dozel et de Freege

Langobalt: Donnez ce message aux troupes. Sigurd et sa bande de rebelles doivent être capturés.
Ils ont, avec Vylon, tué le Prince Kult dans l'intention de s'emparer de la couronne.
Ces ordres viennent de Sa Majesté. Ne montrez aucune pitié pour ceux qui ont trahi le royaume!

Leptor: Heh heh heh! Langobalt est vraiment fourbe.
Tout d'abord, il tue le prince...et blesse Vylon qui tente de lui résister.
Et là, il nous fait ce petit discours! Alvis aussi a pris avantage de la relation privilégiée qu'il a avec le roi.
Il sait vraiment exploiter son monde. Quand je pense que c'est lui qui a mené ce plan et qui a réussi
à poser toute la faute sur la famille de Chalphy.
Hmm... Eh bien, du moment que je prends possession du trône comme il me l'a promis.
Tous ceux qui croiseront mon chemin devront disparaître.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Orgahil

Sigurd: Quoi!? Moi, un traître!?
Qu'est-ce que cela signifie? Grandbell a envoyé des troupes pour m'arrêter!?

Oifaye: Nous avions juste terminé de combattre et nous allions partir à la recherche de Diadora...

Sigurd: Grr! Sa Majesté croit donc ce que dit Leptor et ses acolytes?
Comment peut-elle croire que mon père ait tué le Prince Kult?
Aaagh... Je souhaiterai que le Père Claude revienne le plus vite possible.
Pour quelle raison est-ce que je combats...pour sacrifier la vie d'Eltosian!?

Oifaye: Sire Sigurd...

(Entrée des Chevaliers Pégase de Silesia)

Manya: Sire Sigurd, je suis Manya, chevalière de Silesia.
Je suis ici sur ordre de la Reine Larna.
Veuillez venir avec nous à Silesia, jusqu'à ce que votre nom soit lavé de toute cette infamie.

Sigurd: ...La Reine Larna de Silesia?
Silesia est prêt à aider un homme accusé de trahison?

Manya: Sire, le temps nous manque. Grandbell sera là d'une minute à l'autre.
Les Chevaliers Pégase vont vous accompagner par-delà l'océan jusqu'à Silesia.
Marthur
-=Chapitre 2=-Troubles à Agustria


@ Séquence carte

Après avoir pris le contrôle du Royaume de Verdane, Barhara
ordonna à Sigurd de retourner à Evans,
près de la frontière.
Là, il se maria avec Diadora.
L'invasion de Verdane par Grandbell avait alarmé Agustria.
Les lords d'Agustria exprimèrent leur forte
hostilité envers Grandbell.
Le bienveillant Roi Imuka qui souhaitait la paix plus que
tout au monde, fut mystérieusement assassiné.
Le Roi Imuka fut succédé par l'aîné de ses fils, le Prince Shagaar.
Alors que l'armée de Grandbell combattait encore à l'est, à Isaac,
le nouveau roi ordonna aux lords d'Agustria
d'envahir Verdane.
Afin de protéger Evans, Sigurd se retrouva à nouveau au milieu
d'une nouvelle bataille.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Nodion

Eltosian: Lachesis, je pars pour Agusty. Je dois convaincre le Roi Shagaar d'arrêter cette militarisation massive.

Lachesis: Eltosian, attends! Le Roi Shagaar a tué son propre père. Il ne t'écoutera pas!
Tu mets ta vie en danger!

Eltosian: Quelle absurdité... Ces rumeurs qui disent que Shagaar a tué son père, je les ai entendues.
Mais il n'y en a aucune preuve! Si je peux lui parler, je sais qu'il comprendra.

Lachesis: Mais...

Eltosian: Lachesis, n'en dis pas plus.
Je te laisse trois de mes meilleurs soldats pour assurer ta protection.
Lachesis, ne soit pas triste, s'il te plaît. Je te promets de revenir. Je n'ai pas l'intention de mourir et de te laisser.

Lachesis: Eltosian...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Agusty

Eltosian: Votre Majesté, je vous en prie, vous devez mettre un terme à cette militarisation.
Votre père a toujours essayé de maintenir une coexistence pacifique avec Grandbell.
De plus, la guerre n'apporte que la douleur aux habitants. Vous risquez votre réputation en agissant ainsi.
Vous ne devez pas laisser cette guerre commencer!

Shagaar: Vous étiez l'homme préféré de mon père, mais c'est le dernier jour où vous vous opposez à moi.
Maintenant, il est mort...et c'est moi qui dirige Agustria!
Vous allez payer pour m'avoir fait passer pour un idiot. Que quelqu'un jette cet imbécile au donjon!

Eltosian: Attendez, Roi Shagaar... Nooon!!!

Shagaar: Hmph...quel crétin. Transmettez ces ordres à Boldo, dites-lui de prendre Nodion.
Une fois que cela sera fait, nous partirons pour nous emparer de Grandbell!

Manfroy: Votre Majesté... Vous vous êtes enfin décidé, à ce que je vois.

Shagaar: Manfroy, c'est vous? Oui, j'ai fait ce que vous m'aviez demandé. Mon père est mort, maintenant.
Il n'y a plus de marche arrière pour moi. Mais allons-nous vraiment gagner?

Manfroy: Eh bien, Grandbell respecte toujours le pacte de non-agression avec Agustria.
L'armée entière est toujours en guerre contre Isaac. Si nous attaquons maintenant, nous ne pouvons pas perdre!

Shagaar: Hmm...si nous pouvons simplement renverser Grandbell, Agustria sera à la tête du nouveau monde.
Et je deviendrai l'empereur de ce monde!

Manfroy: Hm hmm...considérons cela comme une possibilité.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Nodion

Eve: Votre Altesse, nous avons reçu des nouvelles, disant que le Roi Eltosian a été emprisonné à Agusty!

Lachesis: Il a été quoi!? Non! Je savais que je n'aurais pas dû le laisser partir...

Eve: Il y a autre chose. Nous devons garder un oeil sur Heirhein.
S'ils apprennent la disparition du roi, ils nous attaqueront sans hésitation.
Je suis sûr qu'ils n'ont pas apprécié ce qui s'est passé à Verdane, et plus particulièrement le Prince Eliott.

Lachesis: Le Prince Eliott ne peut pas accepter que je ne veuille pas devenir sa femme.
Je déteste les vaniteux dans son genre. Je ne pourrai jamais aimer quelqu'un qui ne ressemble pas à mon frère.
C'est pour cela que je ne me marierai jamais.

Eve: Les Chevaliers Croisés de Sa Majesté sont au nord au fort de Silvail.
Il n'y a que très peu de soldats qui soient restés ici.
Mais mes frères et moi ferons de notre mieux pour protéger le château. Soyez quand même prête au pire.

Lachesis: C'est compris, Eve, merci beaucoup. Maintenant, n'en faites pas trop, ou pire vous faire tuer!
S'il vous plaît, faites savoir à Eva et Alva que je suis désolée de vous causer tous ces problèmes.

Eve: Huh? Ne vous excusez pas, Votre Altesse.
Le Roi Eltosian nous a désigné pour assurer votre protection.
Nous, les fiers Chevaliers Sacrés de Nodion, nous battrons pour vous jusqu'à notre dernier souffle!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Heirhein

Boldo: Eltosian a contrarié le roi et a été jeté dans le donjon, n'est-ce pas?
Excellent! Nous allons mettre cette opportunité à profit et conquérir Nodion.

Eliott: Bien, Père.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Evans

Oifaye: Sire, des nouvelles urgentes. Le Roi Eltosian a été emprisonné à Agusty, et Nodion est sur le point d'être attaqué.
La Princesse Lachesis nous demande notre aide.

Sigurd: Eltosian!? Pourquoi aurait-on enfermé quelqu'un comme lui!?
Bien, préparons-nous. Nous partons pour Nodion.
Je dois protéger Lachesis à tout prix, même si cela doit me coûter la vie.
Eltosian ne veut pas l'admettre, mais il tient à sa soeur plus que tout au monde.
S'il venait à la perdre, je ne sais pas ce qu'il serait capable de faire.

Diadora: Sigurd, est-ce que tu pars te battre à nouveau?

Sigurd: En effet. Excuse-moi, Diadora. Je ne peux pas fuir quand il s'agit d'Eltosian.
Lachesis doit être bouleversée. Je me dois de l'aider.

Diadora: Je comprends. Mais je viens avec toi, dans ce cas, Sigurd.

Sigurd: Quoi? Il n'en est pas question, Diadora! Je ne veux pas que tu sois mêlée à ça.

Diadora: Sigurd, tu m'as promis de toujours rester à mes côtés. J'ai...j'ai si peur.
Si tu me laisses maintenant, j'ai l'impression que je ne te reverrai plus jamais. Je t'en prie, laisse-moi venir avec toi.

Sigurd: Euh...c'est vrai, pardonne-moi. Très bien, nous partons ensemble. Mais tu devras rester près de moi.

Diadora: Merci, Sigurd!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Arène chapitre 2

1: Jirou
2: Mahatma
3: Lovin
4: Backnun
4 si archer: Milley
5: Hertzog
6: Chekov
7 premier combat: Holin
7: Keimos
7 si archer: Marilyn
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Recrutement de Holin

Holin: Je n'ai jamais été vaincu auparavant! Qui êtes-vous, enfin!?
Vous dégagez tant d'énergie au combat. Vous combattez peut-être pour quelque chose en quoi vous croyez.
Avant, je me battais juste pour l'argent. Mais après vous avoir vu, l'argent n'a plus d'importance à présent.
Me permettez-vous de me joindre à vous? Je souhaiterai moi aussi combattre pour un idéal.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Diadora->Ethlin

Ethlin: Diadora, est-ce que vous allez bien? Mon frère s'inquiète énormément pour vous.

Diadora: Ethlin... Je vous remercie de vous inquiéter pour moi.
Tout ira bien...du moment que Sigurd sera à mes côtés.

Ethlin: Il a tant changé depuis qu'il vous a rencontré, Diadora.

Diadora: Ethlin...j'ai là quelque chose que j'aimerai vous donner.

Ethlin: Serait-ce une Epée de Lumière!?
Vous êtes sûr de vouloir me donner cela?

Diadora: Oui. Je sais que vous en ferez bon usage.

Ethlin: Merci beaucoup, Diadora! Je la garderai précieusement!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Attaque d'Eliott

Eliott: La Princesse Lachesis de Nodion...quelle petite peste.
Ce sont les derniers jours où elle m'insultera. Vous allez voir!
Que pourra-t-elle faire, encerclée par une armée de cette envergure!?
Elle viendra avec moi à Heirhein, que ce soit de gré ou de force!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Speech de Philip

Philip: Nous devons protéger le château, est-ce clair!? Ne vous faites pas distraire par l'ennemi.
Protégez ce château, c'est tout!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Anphony

MacBeth: Heirhein a finalement pris les armes, n'est-ce pas...
Excellent, faisons comme prévu. Laissez les bandits piller les villages.
Nous avons plus de pouvoir maintenant que Shagaar est monté sur le trône.
Prenez tous les objets de valeur et ramenez-les au château!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Mackily

Clement: Heirhein a lancé un assaut sur Nodion? Hmm...de quel côté devrions nous nous placer?
Il est trop tôt pour tirer des conclusions. Qu'aucun soldat ne parte pour le moment.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Eliott

@ Avant le combat

Eliott: Qu...! Pourquoi l'armée de Grandbell est ici!?
Bien, dans ce cas, nous allons devoir les anéantir!

@ Face à Lachesis

Eliott: Princesse Lachesis... C'en est assez.
Si vous devenez ma femme, je vous épargnerai.

Lachesis: Vous êtes abject! Devenir votre femme!? Je préfèrerai mourir!!

@ Derniers mots

Eliott: Grr... Pourquoi tout doit-il toujours aller en faveur d'Eltosian...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Recrutement de Lachesis: Sigurd->Lachesis

Lachesis: Sire Sigurd! Je vous remercie énormément d'être venu! A un moment, j'ai cru que...

Sigurd: Je suis heureux de voir que vous n'êtes pas blessée, Lachesis. Avez-vous des nouvelles d'Eltosian?

Lachesis: Non, il est toujours retenu à Agusty. On dirait qu'Agustria tout entier s'est retourné contre nous.
Sire Sigurd, je vous en prie... J'ai besoin de votre aide.
Je dois libérer mon frère!

Sigurd: J'aurais voulu garder mes troupes hors d'un pays étranger, mais là, le combat est inévitable.
J'ai déjà reçu l'accord du Roi Azmule pour attaquer l'ennemi.
Sa Majesté est au courant que Shagaar a assassiné le Roi Imuka, et aussi de ses plans pour envahir Grandbell.
Sa Majesté a aussi souligné l'importance de sauver Eltosian pour avoir de nouvelles négociations de paix.
Ne vous inquiétez pas, Lachesis. Je vous promets de secourir Eltosian.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Philip

@ Avant le combat

Philip: Soldats de Grandbell...
Tant que je vivrai, vous ne pourrez jamais atteindre Heirhein!

@ Derniers mots

Philip: ...Lord Boldo, pardonnez-moi...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Boldo

@ Avant le combat

Boldo: Quoi!? L'armée de Grandbell, ici!?
Bah! Vous êtes tous des incapables! Je vais m'en charger moi-même!

@ Dernier mots

Boldo: Uuagh... Mon château...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Heirhein conquis

Oifaye: Sire, Heirhein est sous notre contrôle maintenant. Quelle est notre prochaine destination?

Sigurd: Eh bien, il n'y a plus de danger pour le moment.
Mais Eltosian est toujours retenu à Agusty. De plus...

Oifaye: De plus?

Sigurd: Des bandits attaquent les villageois de la forêt centrale. Nous devons intervenir.

Oifaye: Je suis d'accord. Ceci montrera aux habitants d'Agustria que nous ne sommes pas des envahisseurs.
Si c'est ce que vous avez décidé, nous devrions partir maintenant.
Nous n'avons pas de temps à perdre!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Anphony

Shagaar: Imbécile! Votre avidité nous à fait perdre Heirhein!
Comment pouvez-vous expliquer cela, MacBeth!?

MacBeth: M-Mes humbles excuses, Votre Majesté!
Je vais envoyer Voltz et ses mercenaires immédiatement!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Voltz-Beowulf

Voltz: Nous allons devoir combattre, n'est-ce pas? Hmph...nous ne pouvons pas y échapper.
Hé! Pourquoi devrions-nous entrer dans la bataille en premier? Je reste en retrait pour observer la situation.
Hé, Beowulf... A quoi penses-tu?

Beowulf: Pour cette fois, je ne suis pas satisfait. Je ne peux pas supporter ce MacBeth.

Voltz: Eh bien, fait comme tu veux. En tant que mercenaire, tu es libre de travailler pour qui tu veux.
C'est étrange, aujourd'hui, nous combattons côte à côte, et demain, nous serons peut-être ennemis.

Beowulf: C'est vrai. J'espère ne jamais devoir me battre contre toi. Je n'aurai aucune chance de gagner.

Voltz: Heh heh heh... Aucun homme sur terre ne peut me battre!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Village au nord-est

Levin: Qu'est-ce que c'est que toute cette agitation?

Homme: Eh, si ce n'est pas notre ami le barde. Vous devriez partir. Des bandits viennent par ici.

Levin: Des bandits? Pourquoi l'armée d'Agustria n'intervient-elle pas à un moment comme celui-ci?

Homme: Le pays est maintenant en pleine guerre civile. Personne n'a le temps de s'inquiéter de notre sort.
Et pour vous dire la vérité, il y a pire.
Les rumeurs disent que c'est Lord MacBeth qui aurait envoyé ces bandits pour piller les villages.

Levin: Ouah...il va voir, celui-la. Je vais voir ce que je peux faire. Je vais m'occuper de ce bouffon.
Et lorsque je reviendrai, vous m'aurez déjà préparé une petite récompense.

Homme: Vous dites encore n'importe quoi. Vous feriez mieux de fuir.
Nous n'avons pas le temps de jouer avec vous.

Levin: Hé... Vous ne voulez pas me donner un peu d'argent? Ahh...tant pis.

Sylvia: Levin! Tu n'as pas l'intention de me laisser tomber, n'est-ce pas?

Levin: (Zut...) Sylvia! Ah, euh...tu m'as trouvé, huh?

Sylvia: Tu t’es bien amusé avec moi, et maintenant que c’est terminé, tu t’en vas?

Levin: Hé, maintenant...sois gentille.
Nous sommes sortis, quoi...deux ou trois fois ensemble!? Et puis voilà!
De plus, tu es une danseuse, et moi un barde. Je pensais que cela faisait juste de nous de bons amis.

Sylvia: Mais tu disais que j'étais jolie. Et j'étais heureuse que tu me dises ça.

Levin: D'accord, je l'ai dit quelque fois. Mais ça ne signifie rien. Non, non! Ne pleure pas! Je... Je...
Gah, ça y est, tout le monde nous regarde maintenant. Très bien, tu peux venir avec moi si tu veux.
Mais il y aura peut-être un peu d'agitation. Est-ce que ça ira?

Sylvia: Ouais! J'adore l'agitation!

Levin: Tss... Tu étais en train de pleurer il n'y pas une minute, et maintenant, tu es toute souriante.

Sylvia: Que veux-tu dire?

Levin: Rien du tout! Allons-y.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Arrivé de Fury

Fury: Voici le château d'Agusty. Très bien, nous allons nous reposer ici.
J'espère que nous trouverons en ville, des informations sur le Prince Levin.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Special Event: La découverte d'Adan, la Bague de Poursuite

Adan: Sigh...je suis devenu fort après un dur entraînement. Mais tout le monde se moque de moi.
Si seulement je pouvais attaquer de nouveau, comme Alec...cela me donnerait le plus dont j'ai besoin.
Peut-être même que je pourrai me trouver une petite amie alors. Ah, c'est dur d'être un gars!
Hm? Qu'est-ce que ce vieil anneau fait là? On dirait un anneau magique. Essayons-le.
Ooooooo! Que se passe-t-il? . . . . . Le Pouvoir de Poursuite!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Special event: Talk avec le soldat de la montagne: n'importe quelle unité

Soldat: Yawn... Au milieu de ces montagnes, je suis sûr que personne ne viendra.
De toute façon, les balistes de notre armée s'en chargeraient... Hmm! Je ressens une présence!!
Je crois que je pense trop.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Deu->Lachesis

Deu: Lachesis...je vous cherchais. Hé, regardez cette superbe épée que j'ai trouvée pour vous.

Lachesis: Ouah...je n'en ai jamais vu de telle. A quoi sert-elle?

Deu: C'est l'Epée des Voleurs. Vous pourrez l'utiliser pour tuer des ennemis.

Lachesis: Euh...merci, Deu. Mais ne voudrais-tu pas la garder pour toi?

Deu: Nan, allez-y, prenez-la. Il n'y a aucune raison pour que je la garde.
Disons juste qu'elle fait plus que des entailles ou des blessures(hehehe...).
Eh bien, à bientôt, Lachesis!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Cuan->Finn

Cuan: Finn, ces chevaliers d'Agustria sont bien meilleurs que ces barbares de Verdane.
Tu aurais bien besoin d'une nouvelle arme. Tiens, prends cette lance.

Finn: Une Lance des Héros... Etes-vous sûr de vouloir me la donner?

Cuan: Tu es un inestimable chevalier du Royaume de Lenster, Finn. Je ne peux pas me permettre de te perdre.
Cette lance est à peu près tout ce que peux faire pour t'aider. Allons, prends-la.

Finn: Merci beaucoup, Votre Majesté.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Combat contre Beowulf

@ Avant le combat

Beowulf: Je n'ai rien contre vous...
c'est juste ma façon de vivre.

@ Derniers mots

Beowulf: Ugh...ce n'était pas mon jour...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Recrutement de Beowulf: n'importe qui

@ Si l'unité à - de 10000G

Beowulf: Vous devez me donner 10000 pièces d'or si vous voulez employer mes services.

@ Si l'unité à au moins 10000G

Beowulf: Vous voulez employer mes services? Vous avez 10000 pièces d'or?
Bien, c'est d'accord. Vous m'avez payé, je vais donc travailler pour vous.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Voltz

@ Avant le combat

Voltz: N'ayez pas une trop mauvaise opinion de moi, je fais juste mon boulot.

@ Face à Beowulf

Voltz: Heh... Beowulf... Tu sais que tu n'as pas le niveau pour te battre contre moi, n'est-ce pas?

Beowulf: Ouais, probablement...
Mais je suis un mercenaire, et ce sont mes ordres...

@ Derniers mots

Voltz: Je... Je ne peux pas croire que j'ai été vaincu...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Sigurd->Levin

Sigurd: Etes-vous Levin? J'ai entendu dire que vous aviez aidé les villageois. Je vous remercie beaucoup.
J'ai aussi entendu dire que vous étiez un barde, mais un qui pouvait utiliser de la magie!?

Levin: Oui, la magie est l’un de mes passe-temps. Ainsi, vous êtes donc Sigurd.
Pour faire tant de chemin juste pour faire la guerre, vous deviez vraiment beaucoup vous ennuyer!

Sigurd: Huh? Je ne vous suis pas. De quoi êtes-vous mécontent?

Levin: Essayez de vous mettre à la place des villageois ne serait-ce qu'une seconde!
Ils essayent juste de vivre, et vous, vous arrivez avec vos épées...

Sigurd: Hmm... Je comprends. Gah, je dois paraître effroyable pour les habitants d'Agustria.

Levin: C'est facile de dire ça. Si vous pensez ce que vous dites, pourquoi ne pas remballer vos affaires et partir?

Sigurd: Très bien, je vais en parler avec mes hommes.

Levin: Q-Qu...ouah! Vous êtes sérieux?

Sigurd: Oui, j'y réfléchissais depuis longtemps, et vous venez de m'aider à prendre ma décision.
Je vais arrêter cette guerre. Je dois essayer de régler ça pacifiquement avec le Roi Shagaar.

Levin: Ahh...ça ne serait qu'une perte de temps. Il ne vous écoutera pas.
Et si Grandbell se retirer maintenant, toutes les personnes qui vous ont aidé seront jetées en prison!
Cela ne vous dérange pas?

Sigurd: Eh bien, um...bien sûr que cela me dérange! Mais ne devais-je pas...

Levin: Ha ha ha! C'est bon, Lord Sigurd! Et si je me joignais à votre groupe?

Sigurd: Se joindre à-?
Mais qui êtes-vous enfin?

Levin: Moi? Je suis juste un voyageur...un barde.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre MacBeth

@ Avant le combat

MacBeth: Grandbell, ici? Ce n'est pas...
Ces mercenaires ne savent-ils donc pas pourquoi je les paye!?
Uhh... On dirait que c'est moi qui vais devoir m'en charger!!

@ Face à Levin

Macbeth: Q-Qui êtes-vous...?

Levin: Vous êtes MacBeth? Vous n'avez vraiment rien pour devenir roi.
Il est temps de vous retirer...

@ Derniers mots

MacBeth: Pourquoi moi... Umph...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Villages, cette fois-ci, de gauche à droite

@ Village 1

Homme: Lord Macbeth d'Anphony est un homme avide. Il nous rend la vie vraiment difficile.
Un homme comme lui mérite de mourir!

@ Village 2

Femme: Ne pensez-vous pas que Le Roi Eltosian et la princesse sont trop proches pour être juste frère et soeur?
Oh, j'adore ce genre de rumeur! Eh? Vous dites que je parle trop? Très bien, je me tais!

@ Village 3

Fille: Merci d'être venu nous sauver! Tenez, je voudrai que vous ayez ceci.
Joli bracelet, hein? Si vous le mettez, vous aurez une remise dans les magasins.

@ Village 4

Vieil Homme: Mille mercis à vous pour être venu! Tenez, voici une épée pour vous.
Elle est appelée Coupe-Armure. Cette petite merveille peut transpercer les armures les plus résistantes.
Si vous ne pouvez l'utiliser, essayez de la vendre au prêteur sur gage, vous en tirerez un bon prix.

@ Village 5

Femme: Les femmes et les enfants sont ceux qui souffrent le plus. Partez rejoindre les personnes que vous aimez!

@ Village 6

Femme: Le Roi Eltosian est un homme droit. Pour quelle raison a-t-il été enfermé par le Roi Shagaar?
S'il vous plaît, je vous en supplie... Sauvez le Roi Eltosian!

@ Village 7

Homme: Le Roi Eltosian de Nodion est le descendant du Héros Hezul, l'un des 12 Croisés légendaires.
L'Epée Démoniaque Mistoltin du Roi Eltosian, ainsi que la Tylfing de Chalphy et la Balmunk d'Isaac, sont les meilleures épées du monde entier.

@ Village 8

Vieil Homme: Le Roi Imuka était un grand homme. Son trépas a été une grande perte pour nous tous.
Son fils, le Roi Shagaar, est sur le point de ruiner ce pays d'ici peu.
Ahh...si seulement le Roi Eltosian avait pu succéder au trône d'une quelconque façon...

@ Village 9

Garçon: Je me demande s'il reste encore quelque part des descendants du Lord des Ténèbres Loputousu...
Tous les ans, dans les grandes villes comme Agusty et Mackily, un tas de personnes est arrêté.
Ils sont brûlés vifs. Qu'ont-ils fait pour mériter ça? Absolument rien! C'est vraiment terrible!

@ Village 10

Vieil Homme: Garder un oeil sur le Lord de Mackily, l'évêque Clement.
Il possède un sceptre magique appelé Sceptre de Sommeil.
Si vous vous approchez trop de lui, il paralysera tous les muscles de votre corps!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Anphony conquis

Oifaye: Sire, Lord Filat est venu de Barhara pour vous voir.

Sigurd: Lord Filat, je suis heureux de vous voir.

Filat: Sigurd, il semblerait que cette guerre avec Agustria ait atteint son paroxysme. Tout se passe-t-il bien?

Sigurd: Nous tenons bon, mais les combats ont été difficiles.

Filat: Je suis désolé de dire ça, mais j'apporte de mauvaises nouvelles.

Sigurd: Ah...qu'y a-t-il?

Filat: Il y a de graves rumeurs qui circulent dans le palais royal.
Elles disent que le Prince Cuan de Lenster, le Roi Eltosian de Nodion, et vous-même
préparez une conspiration contre Sa Majesté.
On dit que c'est pour cela que vous cachez le Prince d'Isaac.

Sigurd: C'est absurde! Qui a bien pu dire une chose pareil!?

Filat: Le Duc Leptor et Lord Langobalt.

Sigurd: Je vois... Ces deux-là détestent mon père, mais ils sont vraiment allés trop loin cette fois-ci.

Filat: Ils sont probablement jaloux du fait que le Prince Kult ait donné toute sa confiance à Lord Vylon.
Une fois que le prince montera sur le trône, ils sont sûrs de se voir démis de leurs fonctions,
et cela les inquiète.
En tout cas, vous devriez faire attention.

Sigurd: Merci, je ferai cela. Dites-moi, comment se passe le conflit avec Isaac jusqu'ici?

Filat: C'est un triomphe pour le Prince Kult et votre père. Ils devraient revenir d'ici peu, maintenant.

Sigurd: Je suis heureux d'entendre que Sa Majesté se porte bien. Mon père s'inquiète vraiment pour sa
sécurité.
Il craint que le sang de la Famille Royale ne soit à jamais perdu si quelque chose devait arriver au prince.

Filat: En effet. C'est pour ça que nous faisons tout notre possible pour lui trouver une femme.

Sigurd: Huh? Y a-t-il une raison précise pour faire cela?

Filat: Euh... Eh bien, seules quelques personnes à la Cour Royale savent cela, mais...
Il semblerait que Sa Majesté ne puisse oublier un amour qu'il a perdu.

Sigurd: Vraiment? Pour quelle raison ne s'est-elle pas mariée avec cette femme?

Filat: Oh, je devrais peut-être vous raconter toute l'histoire. Tout a commencé il y a environ 20 ans.
La merveilleuse duchesse de Velthomer, qui était mariée, tomba amoureuse du Prince.
Le duc de Velthomer traitait les femmes très mal et avait plusieurs maîtresses. Le Prince,
lui, était un homme droit.
Au début, il éprouvait de la compassion pour la duchesse. Mais un jour, ils tombèrent
profondément amoureux.
Le duc était fou de rage. Après avoir écrit une lettre les dénonçant, il se suicida.
La duchesse mal à l'aise disparut sans laisser de trace. Il me semble que son nom était Sigyn.

Sigurd: Huh... Je ne savais pas. La duchesse était sûrement la mère de Lord Alvis, non?

Filat: Précisément. Oh, quel drame...perdre ces parents de cette manière à l'âge de sept ans.

Sigurd: Cela a dû être terrible pour le Prince Kult...ainsi que pour la duchesse.

Filat: Oh, je suis désolé de vous avoir retenu ainsi. Un soldat tel que vous n'a que faire des rumeurs de la Cour.
Oubliez ce que je viens de dire. Je suis sûr que vous êtes déjà très occupé avec cette guerre.
Sire Sigurd, nous attendons avec impatience le jour ou vous reviendrez victorieux dans notre pays!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Mackily

Clement: Quoi? Ils ont pris le contrôle d'Anphony? Ont-ils l'intention de conquérir tout Agustria!?
Nous n'avons pas d'autres choix que de nous battre. Mettez les balistes en position.
L'armée de Grandbell ne doit pas atteindre Agusty!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Agusty

Fury: Roi Shagaar, combien de temps avez-vous encore l'intention de me retenir?
Je dois retrouver le Prince Levin le plus vite possible!
Je suis ici car on m'a dit que vous saviez où il se trouvait.

Shagaar: Hum... Oui, désolé de vous avoir fait attendre. Je sais maintenant où il est retenu.
Le Prince Levin a été capturé par l'armée de Grandbell...l'armée qui actuellement
envahit Agustria.
Mes sources me disent qu'ils exécutent tous ceux qui se trouvent sur leur passage.
Le prince est retenu à leur base, Evans, et, lui aussi est sur le point d'être exécuté.

Fury: Oh non! Je dois secourir le prince! Nous partons immédiatement pour Evans.
La Reine Larna de Silesia m'avait demandé d'éviter le combat, mais on dirait qu'il n'y a pas d'autre solution.
Si je suis confrontée aux troupes de Grandbell, je les combattrais.

Shagaar: Uhh... Espérons qu'on n'en arrive pas jusque-là. Puisse votre mission être un succès.

Fury: Très bien, nous partons!

(Fury quitte le château)

Shagaar: Est-elle partie? Quelle idiote. Préparez également les cavaliers d'Agusty. Soldats, finissons-en rapidement!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Combat contre Fury

@ Avant le combat

Fury: Chevaliers de Grandbell! Remettez-nous le Prince Levin!!

@ Face à Levin

Fury: Prince Levin!? C-Ce n'est pas possible...

@ Derniers mots

Fury: Ah... Reine Larna... Veuillez me pardonner...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Recrutement de Fury: Levin->Fury

Levin: Fury!? Mais que fais-tu ici enfin?

Fury: Huh? Non! Prince Levin! Qu'est-ce que c'est que cet accoutrement?

Levin: Ah, ces vêtements? Je voyage en tant que barde? Ils me vont bien, non?

Fury: Oui, en effet, mais pourquoi tout cela?
On m'a dit que Sa Majesté était retenue prisonnière à Evans, je suis donc venue aussi vite que j'ai pu.

Levin: Moi? Prisonnier à Evans? Ha! Qui a bien pu te dire une telle chose?

Fury: Le Roi Shagaar d'Agusty.

Levin: Ha! Fury, ma pauvre...tu t'es fait avoir!
C'est très bien de faire confiance à tout le monde, mais tu ne pourras jamais tenir un jour en ville ainsi!
D'un autre côté, ce serait fâcheux si tu devenais comme Sylvia.

Fury: Prince, qui est Sylvia?

Levin: C'est ah...laisse tomber. Sinon, qu'est-ce que tu es venue faire ici déjà?

Fury: Je suis venue vous ramener à Silesia, évidemment!
Cela fait déjà presque deux ans que vous êtes parti. La Reine Larna est vraiment inquiète.
S'il vous plaît, repartez avec moi.

Levin: Si je reviens, je serais obliger d'accepter la dernière volonté de mon père et de monter sur le trône.
Mais mes oncles n'accepteront jamais ça. L'un montrera son désaccord et il y aura une mutinerie, comme ici.
Ensuite, tu sais qui souffrira? Les habitants. Donnez le trône à quelqu'un qui peut faire face à ça.
J'aime la liberté que j'ai maintenant. Je ne suis pas fait pour porter la couronne.
Donnez-la à l'un de mes oncles.

Fury: Vous savez que la royauté de Silesia demande d'être lié avec le Dieu du Vent, Holsety.
Ce qui signifie que vous êtes le seul successeur possible.
Il n'y a que vous qui puissiez préserver la lignée de Silesia. Et c'est aussi le souhait des habitants.
Prince Levin, la reine était en pleur quand je suis partie. J-Je vous en prie, revenez avec moi.

Levin: Fury, tu ne vas pas commencer à pleurer sur moi toi aussi?
Ahh! Très bien. Je ne peux pas supporter de voir une femme pleurer.
C'est d'accord, je reviendrai dès que j'aurai terminé certaines choses. Laisse-moi juste un peu de temps.

Fury: Bien. Permettez-moi donc de rester avec vous jusqu'à ce que vous ayez l'intention de rentrer.
Je vais envoyer un message disant que vous allez bien.

Levin: Je suppose que même si je disais non, tu ne m'écouterais pas, n'est-ce pas?
Eh bien, je rejoins Lord Sigurd. Nous nous entendons bien, et il y a plein de jolies filles dans son armée!
Tu devrais faire connaissance avec certaines d'entre elles...pour devenir un peu plus élégante.

Fury: Euh...d'accord.

Levin: Fury! Je plaisante! Ne sois pas si crédule.
Tu es une fille magnifique. Les autres filles ne t'arrivent pas à la cheville. Ne change rien, compris?

Fury: Euh...d'accord. Ah, non, je...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Sylvia->Sigurd

Sylvia: Ahhh!! Sire Sigurd!

Sigurd: Euh...vous êtes une danseuse? Vous ne devriez pas rester dehors. Maintenant, rentrez au château.

Sylvia: Sire, vous ne savez pas qui je suis! Je suis Sylvia. Mais vous pouvez m'appeler Sylvie si vous voulez.

Sigurd: Je n'ai pas le temps pour cela. Maintenant, soyez une gentille petite fille et rentrez vite au château.

Sylvia: Gentille petite fi-
Vous avez déjà vu une gentille fille avec CA auparavant!?
(Tss...quel imbécile.)

Sigurd: Allez, ça suffit!

Sylvia: Sigh... Je suis une fleur solitaire sur le champ de bataille. La beauté piégée par l'adversité...

Sigurd: Mais qu'est-ce qu'elle... (Gah...je n'essaierai plus de me débarrasser d'elle maintenant!)
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Beowulf->Lachesis

Beowulf: Hé, n'es-tu pas la princesse de Nodion?

Lachesis: Quelle impolitesse! Et qui êtes-vous d'abord!?

Beowulf: Euh...désolé. Beowulf est mon nom. Je ne suis qu'un simple mercenaire, madame.

Lachesis: Et que voulez-vous?

Beowulf: Uh... Je suis juste venu vous dire que la guerre n'est pas un terrain de jeu.
Et vous qui êtes inexpérimentée ne rendez pas les choses faciles pour les autres.
De plus, ce n'est pas un endroit pour une princesse. Pourquoi ne retourneriez-vous pas au château?

Lachesis: Qu'est-ce qui vous permet de me parler ainsi!? Ce que je fais ne vous regarde absolument pas!

Beowulf: Heh heh...quelle agressivité. Exactement comme Eltosian.

Lachesis: Hé! Vous connaissez mon frère?

Beowulf: Bien sûr. Nous avons fait pas mal de chemin ensemble. Il m'a d'ailleurs demandé de veiller sur vous.

Lachesis: Oh, je ne savais pas. Je suis désolée.

Beowulf: C'est bon. Eltosian m'a aussi demandé de vous apprendre un peu l'art de la guerre. Qu'en dites-vous?

Lachesis: Oui, s'il vous plaît!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Alec->Sylvia

Alec: Ahhh! Ainsi, c'est toi Sylvia... Hm-hmm, bien, tu es vraiment jolie!

Sylvia: Il était temps que quelqu'un apprécie ma beauté!

Alec: Bonne chose que je me sois montré, hein? Je suis heureux de t'avoir trouvé dans toute cette confusion.

Sylvia: Moi aussi!

Alec: Quand nous aurons le temps, nous pourrons nous parler plus longuement, d'accord?

Sylvia: Génial! Et je pourrai te montrer ma danse spéciale!
Je ne l'ai encore montrée à personne. Disons qu'elle est, euh...T-R-E-S spéciale!

Alec: O-Ouah! Ca, je veux voir!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Fury->Sigurd

Fury: Etes-vous Lord Sigurd?

Sigurd: Oui, c'est moi. Et vous êtes?

Fury: Fury, chevalière de Silesia. Je dois assurer la protection du Prince Levin, j'aimerai donc me joindre à vous.

Sigurd: ...Le Prince Levin!? Que voulez-vous dire!?

Fury: Le Prince Levin, est l'unique successeur au trône de Silesia.
Etant le descendant de Sety, le Croisé du Vent, il a hérité de pouvoirs très spéciaux.

Sigurd: Levin est le Prince de Silesia!? Heh...j'avais bien senti qu'il cachait quelque chose.
Pour quelle raison fait-il croire qu'il est un barde?

Fury: C'est une longue histoire, mais ce n'est pas à moi de la narrer. Peut-on laisser ça en suspens pour l'instant?

Sigurd: Bien sûr, j'ai bien d'autres problèmes dont je dois aussi m'inquiéter.
Fury, avoir une Chevalière Pégase dans nos rangs nous aidera énormément. Combattons tous ensemble, d'accord?

Fury: Pas de problème!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Clement

@ Avant le combat

Clement: Sales envahisseurs!! ... Puisque nous en sommes arrivés à ce point, je vais vous combattre!

@ Derniers mots

Clement: Arg... Ne m'oubliez pas...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Mackily conquis

Sigurd: Bien, Mackily n'est maintenant plus un problème. Notre prochaine destination est la capitale, Agusty.

Oifaye: C'est exact. Mais les rapports disent qu'Agusty disposent d'une grande armée.
Soyez donc extrêmement prudent!

Sigurd: Oui, tu as raison, je me demande ce que ce Shagaar nous prépare.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Agusty

Shagaar: Quoi!? Mackily est tombé? Zain, c'est à votre tour. Menez les dernières troupes au combat.

Zain: Ah, oui, mais ah...ne pensez-vous pas que...

Shagaar: Ne discutez pas et partez!

Manfroy: Ressaisissez-vous, Shagaar! Tout n'est pas perdu.

Shagaar: Vous! Manfroy!!
Vous êtes celui qui nous a dit ce que nous avions à faire, et maintenant, tout se retourne contre nous! Qu'allez-vous
faire à présent!?

Manfroy: Fu fu fu... Je vous ai simplement conseillé de supprimer le roi. Il devenait gênant.
Je crois que vous avez fait tout le reste, vous n'êtes pas d'accord?

Shagaar: Diable! Je ne pouvais pas imaginer que l'armée de Sigurd était aussi forte.
Manfroy, aidez-moi... Que dois-je faire?

Manfroy: Il reste un espoir.
Si nécessaire, nous pouvons toujours utiliser ce gamin que vous retenez dans le donjon... Eltosian.
Sigurd écoutera tout ce qu'Eltosian aura à dire.
Maintenant, allez faire vos excuses à Eltosian.

Shagaar: Euh...bien. Oui, je vais faire cela. Mettons-le à profit.

Manfroy: Tss...imbécile.

Prêtre: Archevêque Manfroy, je suis venu vous dire que le Prince Kult a bien été assassiné.

Manfroy: Vraiment? Cela devient intéressant.
Il ne reste plus qu'un descendant de notre ancien ennemi, Narga. Et ce dernier mourra d'ici peu.
Alors, il ne restera plus qu'à ressusciter le Lord des Ténèbres. Et le monde sera enfin à nous!

Prêtre: Est-ce qu'Alvis a accepté votre proposition?

Manfroy: Bien sûr que oui. Le sang de Loputousu coule dans ses veines.
Si cela venait à être su, on le brûlerait vif pour être lié au Lord des Ténèbres.
Je me demande seulement si quelqu'un d'aussi arrogant qu'Alvis pourra garder le silence.

Prêtre: Excellent. La prochaine étape serait qu'il trahisse le Roi et qu'il devienne l'empereur par la suite...

Manfroy: Il reste quelques détails à régler avant cela.
Pour ressusciter le Lord Loputousu, nous aurons besoin d'Alvis, mais aussi de la fille de cette femme.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Speech de Zain

Zain: A l'attaque!! Il n'y a rien de plus noble que de mourir pour sa patrie!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Zain

@ Avant le combat

Zain: Fichue armée de Grandbell... En tant que guerrier, j'en fait une histoire personnelle!
Je vais en terminer avec tout ça et tous vous anéantir!

@ Derniers mots

Zain: Guh... Est-ce la fin d'Agustria...?
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Shagaar

@ Avant le combat

Shagaar: Grr... Ne me sous-estimez pas!
Vous pensez vraiment pouvoir me battre!?

@ Face à Lachesis

Shagaar: Hé, ne serais-tu pas la soeur d'Eltosian?
Comment oses-tu te dresser contre moi?

Lachesis: Vous n'êtes pas mon roi! Rendez-moi mon frère, tout de suite!

@ Face à Fury

Shagaar: Mwahaha, c'est vous...
Vous avez finalement découvert la vérité? Espèce d'idiote.

Fury: Shagaar! Vous m'avez mentie...
Je ne peux pas vous pardonner! Préparez-vous!

@ Shagaar vaincu

Shagaar: Uuh... A-Attendez......épargnez-moi...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Agusty conquis

@ Si les 3 chevaliers sont vivants

Eve: Votre Majesté, avant que nous repartions pour Nodion, nous voudrions vous donner quelque chose.
C'est un bracelet magique appelé Bague de Chevalier. Son porteur peut se déplacer après avoir attaqué.
Je suis sûr que cela vous sera utile. Prenez soin de vous!

Oifaye: Sire, le Roi Shagaar a reçu de graves blessures. Un prêtre du Palais est en ce moment même en train de lui donner des soins.

Sigurd: J'ai entendu dire que quelqu'un l'avait sauvé. Mais qui?

Eltosian: Moi, Sigurd. J'ai sauvé le roi. Il est le dernier représentant de la famille royale d'Agustria maintenant.
Peu importe ce qu'il a fait, il est toujours mon roi, et je ne pouvais pas rester là et le laisser mourir.

Sigurd: Eltosian!? Tu n'es pas blessé!
Quel soulagement! J'ai entendu dire que tu avais été capturé, nous étions venus te chercher.

Eltosian: Eh bien, je m'en suis sorti. Mais Sigurd, que se passe-t-il?
Ton armée a pris le contrôle de la capitale, et j'ai entendu dire que Grandbell avait envoyé
des fonctionnaires dans chacun de nos châteaux,
comme si cet endroit était devenu votre nouveau territoire.
Est-ce que Grandbell a pris possession d'Agustria pendant que je n'étais pas là!?
Ta réponse a intérêt à me satisfaire, Sigurd!

Sigurd: Je sais, Eltosian, cela n'a aucun sens pour moi aussi.
Mais, à part toi, tous les lords d'Agustria sont soudainement devenus hostiles envers Grandbell.
Pour le moment, on m'a demandé de rester pour maintenir l'ordre au sein de la population.
Eltosian, je t'en prie... Donne-moi une année.
Alors ensuite, la paix devrait revenir entre Grandbell et Agustria.
Alors, nous quitterons Agustria. Le roi m'a donné sa parole sur ce point.

Eltosian: Hmm...vraiment? Bien, j'ai donc ta parole, Sigurd. Tu as un an.
Jusque-là, je serai au nord au Château de Madino pour protéger le Roi Shagaar.
J'ai aussi posté mes Chevaliers Croisés au Fort de Silvail.
Ainsi, nous pourrions toujours vous attaquer si besoin...
Sigurd, manque à ta promesse et nous t'attaquerons! Est-ce clair!?

Sigurd: Oui, évidemment! Je te donne ma parole, Eltosian, aie confiance en moi!
Marthur
-=Chapitre 1=-La Fille de la Forêt des Esprits


@ Séquence carte

Edin fut introuvable au château d'Evans.
Elle avait déjà été emmenée dans le territoire de Verdane.
Verdane est un territoire couvert d'une épaisse forêt.
Bien avant, les attaques
fréquentes de Verdane à la frontière lui firent valoir le titre
de "royaume barbare" donné par la population de Grandbell.
Sous le règne du Roi Batou, Verdane fit une cessation de
tout combat le long de la frontière.
Le sage monarque avait réussi à maintenir la paix avec
Grandbell, en pacifiant ses fils zélés.
Cependant, cette paix fut finalement rompue par le
Roi Batou lui-même.
Le roi ordonna à ses trois fils d'envahir Grandbell.
Il y avait son deuxième fils Kinbois à Genoa,
son fils aîné, Gandolf de Marpha et Jamuka, le
plus jeune des trois.
Utilisant la forêt comme couverture, les barbares guettaient
l'arrivée de Sigurd.
Où Edin avait-elle été emportée?
Et qu'est-ce qui a poussé le Roi Batou
à envahir Grandbell sans avertissement?
Devant Sigurd s'étendait l'inquiétante forêt de Verdane.
Il était sur le point d'entrer dans la Forêt des Esprits...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Début du chapitre

Eltosian: Bon travail. Continuez de surveiller la frontière.

Soldat: Bien, sire!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Evans

Eltosian: Désolé de t'avoir fait attendre, Sigurd...
Alors, qu'est-ce qui t'as poussé à prendre le château d'Evans?
Tu n'as pas décidé d'attaquer Verdane officiellement, n'est-ce pas?

Sigurd: Eltosian, merci d'être venu! Les barbares ont enlevé Lady Edin de Jungby.
Et ils n'ont pas l'intention de la relâcher, j'ai donc été forcé de prendre les armes.

Eltosian: Ainsi, voilà toute l'affaire... Je ne laisserai pas ce château sans surveillance si j'étais toi.
On ne sait pas ce que les lords d'Agustria sont capables de faire...
Sigurd, je surveillerai tes arrières.

Sigurd: J'apprécie énormément, Eltosian. Quand tout cela sera terminé, nous trouverons un endroit tranquille et prendront un verre ensemble...comme au bon vieux temps.

Eltosian: J'attends cela avec impatience. Puisses-tu être victorieux, Sigurd!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Genoa

Kinbois: Ce château est entre tes mains, Ayra. Tu as intérêt à ne pas me laisser tomber, tu suis?
Si tu fais quoique ce soit de stupide, tu ne reverras pas ce gamin vivant!

Shannan: Ces gens ne me font pas peur, Ayra. Ne les laisse pas t'utiliser!

Ayra: Shannan...
Très bien, Kinbois. Tu as ma parole, alors tu n'as pas intérêt à lui faire quoique ce soit.
Je me demande si je dois te croire quand tu dis que tu me le rendras...

Kinbois: Heh...bien sûr, il te sera rendu dès que nous aurons récupéré le château d'Evans.

Ayra: Tu n'as pas intérêt à me doubler, Kinbois. Car je te chasserai jusqu'au fin fond de l'enfer pour te prendre ta tête! C'est compris!?

Kinbois: Whoa-woa!! Pour un si joli minois, tu en dis des choses cruelles!
Du calme. Je n'ai pas l'intention d'être l'ennemi d'une épéiste de ton rang.

Ayra: Shannan, sois fort. Cela ne prendra qu'un petit moment.

Shannan: Ayra, laisse tomber! N'y vas pas!!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Speech de Kinbois

Kinbois: Hmph... Très bien, nous partons. Nous allons reprendre Evans!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Arène chapitre 1

1: Gazak
2: Clotho
3: Weissman
4: Shark
4 si archer: Hood
5: Bacchus
6: Emmile
7: Darez
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Renforcements: Edin et Deu

Jamuka: Edin, prenez cet enfant et partez vite d'ici!
Gandolf va se rendre compte de votre disparition. Maintenant, partez!

Edin: Prince Jamuka, vous ne vous joignez pas à nous?

Jamuka: Non, je ne peux me dresser contre mon père...même avec tout ce que mes frères ont fait.
Je vais à Verdane pour voir mon père. Je dois lui faire prendre conscience de l'absurdité de cette guerre.

Edin: Oui, en effet. Cette guerre a déjà assez duré.
Prince Jamuka, vous êtes notre seul espoir. Vous devez persuader le Roi d'arrêter cette guerre.

Deu: Edin, nous devons nous dépêcher, maintenant!
Cet endroit va devenir dangereux. Gandolf me coupera la langue s'il m'attrape une nouvelle fois!

Jamuka: Deu, tu méritais de rester enfermé, petit voleur.
Tu as de la chance qu'Edin ait insisté pour qu'on te libère. Plus de vol, suis-je clair?

Deu: Eh, je l'ai promis à Edin. J'en ai terminé avec ma vie de voleur, c'est compris?

Jamuka: J'ai ta parole, Deu. Maintenant, partez, tous les deux!

(Jamuka s'éloigne)

Jamuka: Edin... J'espère qu'on se verra à nouveau.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Marpha

Gandolf: Mon frère a libéré Edin!? Il est reparti pour Verdane, tu dis... Grr...quel idiot!!
Ramenez-moi cette femme et ce sale voleur ici. S'ils résistent, tuez-les.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Discussion avec le soldat de Nodion

Soldat: Nous nous occuperons de tout s'il y a un problème ici.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Kinbois

@ Avant le combat

Kinbois: Vous osez pointer une épée sur moi!?
...Vous êtes idiots! Je vais tous vous écraser!

@ Derniers mots

Kinbois: Uaagh...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Cuan->Finn

Cuan: Finn, cette guerre va peut-être encore durer un moment. Désolé de t'avoir entraîné dans tout cela.

Finn: Votre Majesté. Je suis un chevalier de Lenster. Je vous suivrai où que vous alliez.

Cuan: J'en suis reconnaissant.

Finn: Bien sûr, je suis encore un apprenti. Je doute que je vous sois d'une grande aide.

Cuan: Ah oui? Eh bien, je vais utiliser cette opportunité pour t'apprendre un peu l'art de la guerre.
Allez, Finn. prends ta lance.

Finn: Très bien, Votre Majesté!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Sigurd->Edin

Sigurd: Edin, je suis heureux de te voir saine et sauve!

Edin: Sigurd! Ainsi, tu es celui qui est venu me sauver!
Oh, je suis tellement désolée de vous avoir tous fait venir de Chalphy et de vous avoir mêlé à ça.

Sigurd: Aucun problème. Tout le monde sera heureux de savoir que tu vas bien.
Nous contrôlons la situation maintenant, Edin. Pourquoi ne retournerais-tu pas à Grandbell?

Edin: Non, je reste. Plus nous avancerons, plus il risque d'y avoir des blessés.
Je veux aider les autres et ainsi être au service de notre Seigneur.

Sigurd: Edin, n'as-tu pas quitté la chevalerie pour devenir une soeur?
Je pense que cela te sied vraiment bien. Je ferais bien d'apprendre une ou deux choses de toi.

Edin: En fait, la seule raison pour laquelle j'ai rejoint le couvent était...
Eh bien, c'était pour augmenter mes chances de retrouver ma soeur.

Sigurd: Tu dois parler de Briddgit. Elle a disparu alors que tu n'étais qu'une enfant, n'est-ce pas...
Tu crois encore que tu peux la trouver, n'est-ce pas...

Edin: C'est exact. Et quand je la retrouverai, je lui donnerai l'Arc Sacré Ichieval!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Edin->Ethlin

Ethlin: Edin, tu vas bien!? J'ai entendu dire que tu avais été enlevée... J'étais si inquiète!

Edin: Oh, Ethlin! Tu es aussi venue te battre pour moi, n'est-ce pas...
Je te remercie beaucoup. Je t'en serai toujours reconnaissante. Tiens, prends ce sceptre.
Je suis sûr que tu en feras un meilleur usage que moi.

Ethlin: Serait-ce un Sceptre de Retour!? Merci, Edin! Je vais en prendre le plus grand soin.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Midayle->Edin

Midayle: Ma Dame, vous allez bien! Ahh...quel soulagement!
Je vous fais mes plus humbles excuses pour tout ce que vous avez dû endurer.

Edin: Midayle, je suis heureuse de voir que tu n'es pas blessé.
Laissons cela derrière nous. Tu as fais de ton mieux, et c'est tout ce que je pouvais demander.
Accorde-moi une faveur, Midayle. Reste avec les troupes de Sire Sigurd.

Midayle: J'en serai très heureux.
Je lui suis grandement reconnaissant pour avoir secouru Jungby ainsi que vous bien sûr!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Azel->Edin

Azel: Lady Edin, vous n'êtes pas blessée, j'espère?

Edin: Azel de Velthomer? Vous avez aussi apporté votre aide, n'est-ce pas?

Azel: Oui, quand j'ai entendu que vous aviez été enlevée, j-je ne pouvais plus réfléchir à rien!
Je suis venu aussi vite que j'ai pu.

Edin: Votre frère est Lord Alvis, n'est-ce pas? Avez-vous eu sa permission avant de venir?

Azel: Non. Et il ne sera pas content à ce sujet.

Edin: Alors, pourquoi avez-vous fait une chose aussi stupide? De plus, je croyais que vous détestiez vous battre.

Azel: Eh bien, je, euh...ahem...

Edin: Que voulez-vous dire, Azel?

Azel: Euh...rien du tout.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Renforcements ennemis: Marpha

Gandolf: Que peut-il bien se passer là-bas!? Ceux qui sont près à se battre, allez-y!
Ne les laissez pas approchez du château!!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Speech d'Ayra

Ayra: Très bien, commençons. Tous ceux qui s'approchent de moi sont morts!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Face à Ayra

@ Avant le combat

Ayra: Pour le bien de Shannan, vous devez mourir. Subissez ma Frappe Stellaire!

@ Derniers mots

Ayra: Shannan...je suis désolée.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Genoa conquis

@ Si Ayra est morte

Oifaye: Sire, il y avait un enfant emprisonné dans le donjon du château.

Shannan: . . . . .

Sigurd: Qui es-tu? Quel est ton nom?

Shannan: Je suis Shannan...prince d'Isaac. ...Etes-vous des hommes de Kinbois?

Sigurd: Tu es le Prince d'Isa-!? Pardon. Je suis Sigurd, Guerrier Sacré de Grandbell.
Nous nous sommes occupés de Kinbois. Tu es en sécurité avec nous.

Shannan: Vraiment? Alors Ayra n'a plus aucune raison de se battre!
Ils faisaient se battre ma tante contre son gré! Je vous en prie, vous devez l'aider!

Sigurd: Ayra!? Tu veux parler de cette épéiste? Mais elle...um...eh bien...

Shannan: Qu-? Elle est morte? Vos hommes l'ont tué!?

Sigurd: Ah, je suis désolé! Je n'en savais rien!

Shannan: Aaaaagh... Ayra!

Sigurd: Oifaye, occupe-toi de Shannan jusqu'à ce qu'il se calme un peu.

Oifaye: Sire, nous sommes actuellement en guerre avec Isaac.
Ne devrions-nous pas informer le roi de cela?

Sigurd: Oifaye, cette guerre n'a absolument rien à voir avec cet enfant. Peu importe d'où il vient.
Nous lui permettrons de rentrer chez lui. Pour le moment, je veux juste qu'il reste en sécurité.

Oifaye: Je comprends.
Ouah... Sire Sigurd est un homme qui a vraiment bon coeur.

@ Si Ayra est en vie

Oifaye: Sire, il y avait un enfant emprisonné dans le donjon du château.

Shannan: . . . . .

Sigurd: Qu'est-ce qui ne va pas? Pourquoi ne parles-tu pas? Qui t'a emprisonné là haut?

Shannan: ...Etes-vous des hommes de Kinbois?

Sigurd: Nous nous sommes occupés de Kinbois. Tu es en sécurité avec nous.

Shannan: Vraiment? Alors Ayra n'a plus aucune raison de se battre!
Ils faisaient se battre ma tante contre son gré! Je vous en prie, vous devez l'aider!

Sigurd: L'épéiste là dehors? Je sentais bien qu'il y avait quelque chose de différent à son sujet.
Je vais lui dire que tu vas bien. Quel est ton nom?

Shannan: Shannan. Je suis...hum...le prince du royaume d'Isaac.

Sigurd: Tu es le Prince d'Isaac!? Tu es sérieux?
Je suppose que tu as dû beaucoup souffrir. Il serait mieux que tu restes avec nous pour le moment.
Il faudra que tu attendes le moment venu. Tu retourneras dans ton pays un jour.

Oifaye: Sire, nous sommes actuellement en guerre avec Isaac.
Ne devrions-nous pas informer le roi de cela?

Sigurd: Oifaye, cette guerre n'a absolument rien à voir avec cet enfant. Peu importe d'où il vient.
Nous lui permettrons de rentrer chez lui. Pour le moment, je veux juste qu'il reste en sécurité.

Oifaye: Je comprends.
Ouah... Sire Sigurd est un homme qui a vraiment bon coeur.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Après la conquête du château

Ayra: Quoi!? Grandbell a conquis le château de Genoa? Je dois aller retrouver Shannan...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Ayra rentre au château de Genoa

Ayra: Shannan n'est plus ici!? Grr! L'armée de Grandbell a dû le prendre! Ils sont tous morts!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Recrutement d'Ayra: Sigurd->Ayra

Sigurd: Ayra, attendez! Nous avons sauvé le Prince Shannan, vous n'avez plus besoin de vous battre!

Ayra: Quoi!? Vous avez secouru Shannan? Prouvez-le-moi!

Sigurd: Le Prince Shannan m'a dit que vous étiez la plus jeune soeur du Roi d'Isaac.
Il m'a aussi dit que vous nous seriez hostile puisque nous sommes de Grandbell.
Mais reconsidérez cela, vous avez un jeune prince à protéger.
Est-ce que cette guerre vaut vraiment la peine de risquer votre vie!?

Ayra: Mon frère, le roi, était prêt à mourir quand il m'a confié Shannan.
Nous sommes venus jusqu'ici... Mais vous avez raison. Je ne peux pas mourir ici, à Verdane!
Je dois voir grandir Shannan jusqu'à ce qu'il devienne un roi honorable.

Sigurd: Dans ce cas, baissez votre épée. En tant que descendant de Baldo, le Croisé de la Lumière, je ne vous trahirai point.

Ayra: ...Cette confiance est réciproque. C'est le code d'honneur des guerriers d'Isaac.
A partir de maintenant, je consacrerai mon épée à votre cause.
Mais n'oubliez pas, je vois toujours Grandbell comme étant mon ennemi juré.
Attendez-vous à ce qu'un jour, vous fassiez partie de mes ennemis.

Sigurd: La guerre peut être cruelle, Ayra, guerrière d'Isaac... Je prie pour que ce jour n'arrive jamais.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Attaque surprise d'Eliott

Eliott: Hmph... Grandbell attaque Verdane avec une si petite armée? C'est ridicule.
Bien, c'est notre jour de chance. Tout d'abord, nous prenons Evans, puis nous allons droit vers la frontière!

Soldat de Nodion: Que... Ce sont les troupes d'Heirhein! Je dois prévenir le Roi Eltosian immédiatement!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Nodion

Eltosian: Quoi? Les troupes d'Heirhein se dirigent vers Evans!?
Hmm... Eliott ne pouvait-il pas rester en dehors de tout ça... Lachesis, surveille le château.
Je pars assister Sigurd.

Lachesis: Fais tout ce que tu peux pour l'aider, Eltosian.

Eltosian: Chevaliers Croisés, en avant! Notre ennemi est le Prince Eliott d'Heirhein.
Ces troupes ne devraient pas poser de problèmes, mais restez sur vos gardes.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Eltosian-Eliott

Eltosian: Eliott, attaquer un château vide est contraire à la chevalerie.
Pars immédiatement. De toute façon, je sais que tu n'es pas prêt à te battre contre moi.

Eliott: Eltosian, tu es fou!? Ne me dis pas que tu t'es allié à Grandbell!

Eltosian: Ne réalises-tu pas que tu vas à l'encontre des ordres de Sa Majesté?
Le Roi d'Agusty n'a aucune envie d'entrer en guerre avec Grandbell.

Eliott: Il n'y a que toi qui soit assez stupide pour encore prendre ce vieillard au sérieux.
De plus, tous les lords du territoire se sont déjà unifiés contre Grandbell.

Eltosian: Non, pas tous! De toute façon, une guerre contre Grandbell n'apporterait que des victimes des deux côtés!
Notre Histoire nous l'a montré. Les nobles ne sont pas ceux qui souffrent à la fin.
Ce sont les citoyens impuissants qui souffrent, et je ne veux pas qu'il en soit ainsi!

Eliott: Comme toujours, tu n'es qu'un utopiste, Eltosian. Je sais que cette guerre arrivera tôt ou tard!
Commençons-la donc dès maintenant. Soldats, Nodion est maintenant notre ennemi! Je veux la mort d'Eltosian!!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Eliott

@ Avant le combat

Eliott: Cet Eltosian! Toujours en train de jouer le Bon Samaritain!
Je vais en finir avec cette rancoeur, dès aujourd'hui!

@ Eliott vaincu

Eliott: Grr... Soldats, retraite! Je reviendrai!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Victoire de Nodion

Eltosian: Eliott s'est enfui? Laissons-le pour le moment. Retournons au château!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Deu->Edin

Deu: Hé, Mademoiselle Edin, J'ai quelque chose pour vous. Regardez, c'est un sceptre que j'ai récupéré.
Je ne peux pas l'utiliser, donc il n'y a aucune raison pour que je le garde.

Edin: Oh, c'est un Sceptre de Téléport, Deu. Où l'as tu trouvé?

Deu: Euh...il était...par terre juste là bas!
Ce doit être un dieu qui l'a fait tomber du ciel juste pour vous aider!

Edin: Oh, Deu. Mais avec ceci, la bataille va être plus facile pour tout le monde. Je te remercie beaucoup.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Ayra->Cuan

Cuan: Vous devez être la Princesse d'Isaac? Sigurd m'a tout raconté. Je suis Cuan de Lenster.

Ayra: ...Heureuse de vous rencontrer.

Cuan: Je voulais vous demander quelque chose. Pourquoi Isaac a attaqué Darna?
Vous deviez savoir que Grandbell riposterai immédiatement après.
Je n'arrive pas à comprendre pourquoi le Roi Mananan a fait une telle chose.

Ayra: Vous connaissez mon père, Cuan!?

Cuan: Non, pas personnellement. Mais mon père le connaît. Il a une très haute estime pour votre père.
Il pense aussi que votre frère est un charmant jeune homme.

Ayra: Il a dit ça... J'en suis si heureuse.
Ils sont tous les deux des guerriers hautement respectés. Aucun d'eux n'aurait pu pardonner une attaque sur des gens sans défense. Le chef de Rivough... Il est celui qui a assiégé Darna, ce n'est pas mon père.

Cuan: C'est impossible!? Pourquoi Grandbell n'a pas été informé de cela?
Le Prince Kult aurait sûrement annulé l'attaque s'il avait su cela.

Ayra: Mon père le pensait aussi. Après avoir tué le chef de Rivough, il est parti vers les premières lignes de Grandbell pour tout expliquer.
Cependant...

Cuan: Oui?

Ayra: Mon père fut assassiné à la frontière de Grandbell.
Quand le peuple d'Isaac apprit la mort du roi, les habitants devinrent fou de rage!
Maricle lança alors une attaque de grande envergure contre Grandbell.

Cuan: Whew... Je ne peux pas imaginer que le Prince Kult ait agi d'une manière aussi irréfléchie.
Est-ce que Sigurd sait tout cela?

Ayra: Non, il a déjà assez de préoccupation. De plus, je ne pense pas que Maricle...

Cuan: ...survivra? Le Prince Maricle savait qu'il allait mourir dans cette bataille, n'est-ce pas...

Ayra: Il savait que le futur d'Isaac reposerait dans la survie de Shannan.
Je devais être sûre que Shannan grandirait à l'abri de tout danger.

Cuan: Je vois... Eh bien, ne perdez pas espoir, Ayra. Un jour, la vérité sera révélée.
En attendant, j'essayerai de vous aider du mieux que je peux.

Ayra: C'est vraiment gentil de votre part, Cuan.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Gandolf

@ Avant le combat

Gandolf: Pourquoi!?
D'abord, ma femme s'enfuit, et maintenant, mon château est attaqué!
Pourquoi suis-je si malchanceux!?

@ Face à Midayle

Gandolf: Quoi!? Tu es cet archer de la dernière fois!?
Mais, je t'avais porté un coup fatal! Je ne peux pas croire que tu sois encore en vie!

Midayle: Prépare-toi à mourir, Gandolf! Je ne pardonnerai jamais quelqu'un comme toi!!

@ Face à Azel

Gandolf: Qui es-tu?
Tu as beaucoup de courage pour t'attaquer à moi, sale gosse!

Azel: Ainsi, vous êtes Gandolf... Comment avez-vous osé enlever Edin!

@ Derniers mots

Gandolf: Ce...ce n'est pas... Gah...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Marpha conquis

Diadora: Arrêtez... Laissez-moi tranquille!

Sale type: Heh heh... Quel est le problème? Tu ne veux pas rester un moment avec moi?

Diadora: S'il vous plaît... cessez de m'importuner!

Sale type: Grr! Arrête de dire des âneries si tu ne veux pas avoir de problèmes!

Sigurd: Hé, que se passe-t-il ici? Laissez cette fille tranquille.

Sale type: Qu'est-ce qui-!? Huh! Vous êtes ce Chevalier Sacré de Grandbell!

Sigurd: C'est exact, maintenant, pars immédiatement!
Les gens de ton espèce me mettent hors de moi! Excuse-toi auprès de cette fille et hors de ma vue!

Sale type: T-Très bien. Euh... excusez-moi, mademoiselle.
Je ne faisais ça que pour m'amuser.

Sigurd: Vous allez bien? Est-ce qu'il vous a fait quelque chose?

Diadora: Non, je vais bien. Merci beaucoup à vous...Lord Sigurd.

Sigurd: Huh? Vous savez qui je suis?

Diadora: Oui, un peu plus tôt, j'ai rencontré une femme dans ce château nommée Edin.

Sigurd: Edin vous a parlée de moi?

Diadora: Oui. Vous êtes exactement comme je l'imaginais.

Sigurd: Vous... Quel est votre nom?

Diadora: Je suis désolée. Je...je dois partir!

Sigurd: Hé, attendez! Restez encore un moment...

Diadora: Excusez-moi. Je suis heureuse que nous ayons pu nous rencontrer.

Sigurd: Qu-Que voulez-vous dire? Attendez! Ah...

(Diadora part)

Maire: Lord Sigurd, quelque chose semble vous troubler?

Sigurd: Uh, cette femme qui vient juste de s'en aller... Savez-vous qui elle est?

Maire: Ahh, oui, elle s'appelle Diadora. C'est la Shamane de la Forêt des Esprits.

Sigurd: Diadora...quelle femme magnifique...

Maire: Aha, je vois que même un homme comme vous tombe facilement amoureux d'une jolie fille. Serait-ce le coup de foudre!?

Sigurd: Je vous en prie, je suis sérieux. Il y avait quelque chose à son sujet qui... J'aimerais la revoir à nouveau...

Maire: Je suis navré de vous dire que cela sera difficile. Voyez-vous, les habitants de la Forêt des Esprits n'ont aucune relation avec le monde extérieur.
De plus, cette fille que vous aimez tant, est destinée à ne jamais se marier avec personne.
Les villageois pensent qu'une grande catastrophe adviendrait, si son destin était un jour violé.
Je vais aller droit au but, Sire Sigurd. Oubliez cette fille dès maintenant.

Sigurd: Non, je ne crois pas en de telles superstitions. Personne ne devrait être forcé de vivre ainsi.
Diadora...j'ai vraiment envie de la revoir.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Verdane

Jamuka: Père, vous ne voulez toujours pas m'écouter, même après tout ce que je viens de vous dire!?
Gandolf et Kinbois ont été vaincus, et ce n'est qu'une question de temps avant que l'ennemi n'arrive jusqu'ici.
Le Commandant Sigurd de Grandbell n'est en aucun cas une mauvaise personne. Je vous en prie, retirez les troupes!

Batou: A l'origine, Grandbell était déjà prêt à nous attaquer! C'est pour ça que j'ai autorisé Gandolf à lancer une offensive.
Je n'ai jamais voulu cela au début.

Jamuka: C'est ce magicien, Sandima qui est à l'origine de tout ça, n'est-ce pas...
Vous, Gandolf et Kinbois avez eu une trop grande confiance en lui. Il vous a tous trompé!

Sandima: Eh bien, eh bien...Prince Jamuka. Je pense que vous avez tout dit, n'est-ce pas?
Je pense qu'en tant que prince, vous avez le devoir de prendre le commandement et de vous battre.
Votre irresponsabilité pourrait avoir de graves conséquences pour l'avenir du royaume.

Jamuka: Sandima! Espèce de-!!

Batou: Jamuka, Sandima a raison. Maintenant, pars mener les troupes au combat.

Jamuka: Père!! Il n'y a aucun moyen de vous convaincre, n'est-ce pas... Très bien, je vais le faire.
Mais si je reviens vivant, Sandima, sois sûr que je te prendrai la vie!!

(Jamuka quitte le château)

Batou: Sandima, avez-vous été franc avec moi depuis le début?
C'était vous qui aviez dit que Grandbell se préparait à prendre mon royaume.

Sandima: Pourquoi tout ça maintenant? Je pensais que Verdane pourrait avoir une quelconque utilité... Vous n'êtes qu'une bande de barbares.
Je n'ai maintenant plus besoin de vous. Je vais prendre le commandement des troupes dès maintenant.

Batou: Que faites-vous!? Crr..rr! Uuaaaaahhh......!

Sandima: Hmph...stupide vieillard.

Manfroy: Vous avez tué le Roi Batou, à ce que je vois. Pensez-vous que les soldats de Verdane vont vous écouter?

Sandima: Archevêque Manfroy! Quand êtes-vous arrivé? Les soldats ne poseront aucun problème.
Je leur dirai juste que le roi est tombé malade.

Manfroy: Qu'il en soit ainsi. Sinon, comment les choses avancent-elles? Tout se passe-t-il comme prévu?

Sandima: Mes plus humbles excuses. Nous avons eu des difficultés imprévues dans l'invasion de Grandbell.
Un embêtement dont le nom est Sigurd nous crée des problèmes.

Manfroy: Et quand est-il du sang de Loputousu? Avez vous trouvé la fille de Sigyn?

Sandima: Eh bien, rien pour le moment, mais je...

Manfroy: Imbécile! Le garçon... Le fils de Sigyn est à Barhara en ce moment.
Mais il nous est d'aucune utilité si nous n'avons pas la fille... Laissez-moi m'expliquer.
Sigyn était la descendante du Prince Maira qui était le plus jeune frère de l'Empereur Loputousu.
Bref, Sigyn fut la seule descendante du Clan Loput à avoir survécu.
Sigyn brisa le Décret de Maira en donnant naissance à deux enfants. Me suivez-vous, Sandima?

Sandima: Oui, en unifiant le sang de ses rejetons, le Lord des Ténèbres Loputousu pourra ressusciter!

Manfroy: Exactement, maintenant, afin que nous, les rescapés de l'Empire Loput, puissions à nouveau accéder à la nouvelle étape du monde, nous devons réveiller le Lord des Ténèbres à tout prix.
Sandima, vous savez aussi bien que moi ce que nous avons enduré. Nous avons passé les cent dernières années à nous cacher dans le Désert de Yied, souffrant des épreuves extrêmes, rêvant du jour où nous pourrions reconstruire l'Empire.
Eh bien, ce jour est maintenant proche!

Sandima: Je comprends. J'achèverai ma mission, même si je dois y laisser mon dernier souffle!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Jamuka

@ Avant le combat

Jamuka: Je ne veux pas vous tuer. Quitter notre pays sur-le-champ!

@ Derniers mots

Jamuka: Père...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Recrutement de Jamuka: Edin->Jamuka

Edin: Prince Jamuka! Attendez!!

Jamuka: Edin, est-ce vous?

Edin: Je pensais que vous étiez allé raisonner votre père! Et là, vous combattez? Que se passe-t-il!?

Jamuka: Je ne sais pas. Quelque chose est étrange à son sujet. Quoi que je dise, il ne veut plus m'écouter.
Rien ne va plus depuis que ce Sandima s'est montré.
Mon père et mes frères ont fait tout ce qu'il leur avait demandé.

Edin: Et pour quelle raison combattez-vous pour lui, vous aussi? Je vous en prie, Jamuka, ne faites pas cela!
Retournons à Verdane et parlons au roi une nouvelle fois. Cette guerre doit prendre fin!
Sire Sigurd n'est pas venu ici pour envahir le pays.
Il est simplement venu pour me secourir. S'il vous plaît, Jamuka, soyez raisonnable!

Jamuka: Très bien, essayons encore une fois. Après cela, je vais être considéré comme un traître.
Personne ne devra faire de mal à mon père. C'est ma seule condition.

Edin: Je n'y vois aucune objection. Merci, Jamuka. Vous êtes une personne formidable.

Jamuka: Edin...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Special event: Lex et la découverte de la Hache des Héros

Lex: Zut! J'ai fait tomber ma hache!!

Déesse: Est-ce que la hache que vous avez fait tomber est cette Hache Dorée? Ou alors cette Hache d'Argent?

Lex: Nan, je n'ai pas fait tomber de haches aussi précieuses, juste une simple hache de fer.

Déesse: Vous êtes une honnête personne! En récompense pour votre honnêteté, je vous offre cette Hache des Héros.
Adieu, Sire Lex...

Lex: ......!?
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Recrutement de Diadora: Diadora->Sigurd

@ Si Sandima est en vie

Diadora: Sigurd...attendez.

Sigurd: Diadora, c'est vous!? Ah, voici donc la Forêt des Esprits!
Je suis si heureux de vous voir! Je croyais que nous ne nous reverrions jamais.

Diadora: Sigurd, écoutez-moi. Il y a un prêtre maléfique au château de Verdane, nommé Sandima.
Il utilise une horrible magie des ténèbres, n'allez pas plus loin... S'il vous plaît!

Sigurd: Je ne peux pas risquer la vie de mes compagnons... Je n'ai donc pas d'autres solutions que d'y aller seul.

Diadora: . . . . . Dans ce cas, je viens avec vous.

Sigurd: Vous quoi!?

Diadora: J'ai sur moi un Sceptre de Silence.
Avec ça, je peux bloquer la magie d'un ennemi si ma puissance magique est plus forte que sa défense magique.
Je bloquerai la magie de Sandima...vous verrez!

Sigurd: Ouah! Vous possédez un tel pouvoir! P-Pour quelle raison m'aidez-vous?

Diadora: J'ai essayé de vous oublier, Sire Sigurd...mais je n'ai pas pu.
Oh, je ne sais pas ce que je dois faire.

Sigurd: Je ne sais pas de quoi vous avez si peur. Si nous ressentons la même chose pour l'un envers l'autre, nous n'avons rien à craindre.
Je... Je vous aime, Diadora.

@ Si Sandima est mort

Diadora: Sigurd...attendez.

Sigurd: Diadora, c'est vous!? Ah, voici donc la Forêt des Esprits!
Je suis si heureux de vous voir! Je croyais que nous ne nous reverrions jamais.

Diadora: Sire Sigurd, j'ai entendu dire que Sandima était mort. J'avais si peur qu'il me trouve.
Il était un prêtre maléfique envoyé par une secte religieuse secrète pour me trouver.

Sigurd: Une secte religieuse secrète? Qu'est-ce que tout cela signifie?

Diadora: Eh bien, Je ne sais pas grand chose, mais la femme qui s'occupait de moi m'a dit ceci avant de mourir.
Il existe en ce monde une secte religieuse qui est fidèle au Lord des Ténèbres Loputousu.
Le Lord des Ténèbres est présumé mort, mais ils ont secrètement projeté de le ressusciter.

Sigurd: J'avais aussi entendu quelque chose à ce propos. Pour quelle raison sont-ils après vous?

Diadora: Le Lord des Ténèbres repose dans mon sang, et grâce à moi, ils peuvent le ressusciter.
On m'a dit qu'ils ne devaient jamais me trouver. Je n'ai aussi pas le droit d'être avec un homme.

Sigurd: Gah...ainsi, voilà donc toute l'histoire... C'est pour cette raison que vous m'évitiez tout à l'heure?

Diadora: J'avais peur de tomber amoureuse. J'ai essayé de vous oublier, mais je...
Mais je n'ai pas envie de vous perdre. Oh, je ne sais pas ce que je dois faire.

Sigurd: Diadora, je peux comprendre que vous ayez peur.
Mais il n'y a aucune raison que votre vie soit ruinée à cause de cela.
Diadora, je vous jure de vous protéger. Personne ne vous fera quoique ce soit.
Si nous ressentons la même chose l'un envers l'autre, nous n'avons rien à craindre.
O Seigneur, si notre amour est un crime, alors je vous en prie...punissez-moi!
Je ne le regretterai pas...même si je devais recevoir un millier de blessures au coeur!
Je demande juste que vous preniez soin de ma bien-aimée, Diadora...pour l'éternité!

Diadora: Sigurd...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Sandima

@ Avant le combat

Sandima: Heheheh... Ressentez l'horreur de ma magie des ténèbres!

@ Face à Diadora

Sandima: Quoi? Une Shamane...?
Ce doit être Diadora, la fille maudite...

@ Face à Jamuka

Sandima: Heheheh... tu arrives trop tard, Jamuka.
Ton père est déjà mort.

Jamuka: Q-Quoi!?
Sandima! Tu...!

@ Derniers mots

Sandima: Archevêque Manfroy...pardonnez-moi...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Villages toujours de haut en bas

@ Village 1

Femme: Le lord de Genoa, Kinbois, est un homme terriblement effronté.
Il a attaqué notre village à plusieurs reprises. C'était affreux.
Les choses étaient si calme sous le règne du Roi Batou...
De toute façon, nous sommes tous très heureux de votre venue!

@ Village 2

Femme: Le roi de notre pays est très gentil. Il aurait été la dernière personne à vouloir entrer en guerre.
C'est ce magicien, Sandima, qui est derrière tout ça.
Les problèmes ont commencé au moment où il est arrivé.
A l'exception du jeune prince, Jamuka, Sandima les a tous à sa botte.
S'il vous plaît, je vous en supplie...sauvez notre royaume!

@ Village 3

Vieil Homme: Il y a une forêt dense, juste au nord de ce village. Elle est appelée "la Forêt des Esprits."
Je vivais autrefois là-bas dans un village caché au fin fond de la forêt.
La légende raconte que Saint Maira y fut exilé par ses compagnons du Clan Loputousu pour s'être allié avec les humains.
Ce village est celui où tous les descendants de Maira sont cachés pour éviter les persécutions.
Quand j'étais là-bas, une très belle fille nommée Sigyn vivait sous la protection du village.
Elle devait y rester car elle était la dernière descendante de Lord Loputousu.
Mais Sigyn se lassa de vivre dans la forêt, et elle s'enfuie, violant les règles du village.
Elle revint plusieurs années après et attendait un enfant.
Elle donna naissance à une petite fille, et mourut.
Apparemment, c'est le devin du village qui s'occupa de la fille.
Je me demande où est la fille à présent... Si elle est toujours vivante, elle doit avoir 17 ou 18 ans, j'imagine.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Verdane conquis

Oifaye: Sire, un homme blessé a été retrouvé dans le palais. Il semble que ce soit le Roi Batou.
Ces blessures sont trop graves, nous n'avons aucun moyen de le sauver.

Sigurd: Roi Batou, que vous est-il arrivé!? Je vous en prie...tenez bon!

Batou: Aah... S-Sigurd, je vous fais mes excuses pour ce que vous avez dû endurer. Tout était l'oeuvre de Sandima.
Il m'a trompé et s'est servi de mes deux fils dans l'intention de prendre le contrôle de mon pays.

Sigurd: Oui, je suis au courant. S'il vous plaît, ne parlez pas trop. Vous avez besoin de repos.

Batou: Non, ma fin approche. Mais avant de mourir, il y a une dernière chose que je me dois de vous dire.
Le mal qui est en train d’envahir le continent est causé par la Secte des Ténèbres.
Ils sont prêts à tout pour détruire tout ce qui est bon, et accélérer la résurrection du Lord des Ténèbres Loputousu.
Sandima nous a incités à attaquer Grandbell dans le seul but de faire avancer leur cause.
Ils se cachent déjà dans le monde entier, Sigurd. Restez sur vos gardes et ne vous détournez pas du droit chemin!
S'il vous plaît, vengez-moi et protégez tous les habitants de ce pays, S-Sigurd, je vous en supplie...

Sigurd: Roi Batou...non... Que peut exactement bien être cette Secte des Ténèbres...
Marthur
NE POSTEZ PAS ICI S'IL VOUS PLAIT.



-=La Légende=-


Dans ces rappels de souvenirs,
Les ténèbres maléfiques emplissaient la nuit,
Le monde vivait sous un long cauchemar.

C'étaient des jours de deuil sans fin,
Le ciel irréel était empli de noir

Vinrent alors des cieux 12 Dieux,
combattirent contre le mal,
invoquèrent la lumière, brûlèrent tous les démons,
L'espoir perdu en ce monde,
s'éveilla à nouveau...

Et aujourd'hui, alors que le temps s'écoule immuablement,
Cette histoire n'est devenue rien d'autre qu'une ancienne légende.



-=Chronologie du Continent Jugdral=-


-=Histoire d'un Continent=-


001 Royaume de Grand formé à l’ouest de la rivière Jun

230 Passage à un gouvernement républicain


310 Expansion du territoire – Ere de Prospérité


440 Le Lord des Ténèbres se révèle à l’Archevêque Galle
Formation de l’ordre religieux de la ’Secte Loput’


447 Guerre des 12 Ténébreux Lords de la Guerre
Chute de la République Grand


448 L’Archevêque Galle prend le trône
Formation de l’Empire Loput


449 La Grande Purge
plus de 100,000 victimes


452 Désespoir de Miletos
de nombreux enfants immolés par le feu pour le Lord des Ténèbres


453 Atrocité à Edda
des milliers de victimes à déplorer


535 Mutinerie de la famille Impériale Maira/Rébellion de Maira

611 L’Armée de Libération se répand à travers le continent


632 Miracle à la Forteresse de Darna
les dieux se révèlent à l’Armée de Libération
les 12 Croisés émergent


633 Début de la Guerre Sacrée


648 Chute de l’Empire Loput
les 12 Croisés établissent sept duchés à Grandbell et cinq royaumes régionaux


649 Formation du Royaume de Grandbell

757 Forces Armées de Grandbell déployées à Isaac



Les rideaux du bouleversement s'ouvraient à nouveau...

-=Prologue=-L'Avènement d'un Chevalier Sacré


@ Séquence carte

Le Royaume de Grandbell est situé au centre du Continent Jugdral et
fut fondé par Heim le Saint, l'un des 12 Croisés.
Les descendants d'Heim, la famille royale, furent rejoint par six
autres duchés, chacun possédant leur propre lignée de Croisé.
Chaque duché possédait de larges territoires et troupes militaires,
ainsi qu'une autonomie partielle tout en continuant de servir la famille royale.
Etant donné le grand âge du Roi Azmule, c'est le très estimé
Prince Kult qui prit en charge le gouvernement au nom de son père.
Le prince était assisté par son confident, Lord Vylon de
Chalphy, et Lord Ling de Jungby.
Le premier ministre, Leptor de Freege voyait
sa position s'affaiblir.
Il fit appel à l'avide Lord Langobalt de Dozel, ces deux
hommes formèrent une coalition pour s'opposer à l'autorité du prince.
Le jeune Lord Alvis de Velthomer, commandant de la
Garde Royale, était peu engagé dans les affaires
gouvernementales.
Seul le Père Claude d'Edda, pouvait sentir l'imminence de la
crise.
Au moment où ce drame commençait à se dérouler, des nouvelles
alarmantes arrivèrent de l'est.
La paisible ville de Darna, située dans le Désert de Yied,
fut assiégée par les barbares du royaume d'Isaac.
Les rapports disaient qu'un énorme massacre avait eu lieu.
A Grandbell, la colère de la population commença à grandir,
peu après, la décision fut prise d'affronter Isaac.
Agissant au nom de son père, le Prince Kult partit à l'attaque,
commandant les lords de chaque duché.
A ses côtés, un guerrier révéla son héroïsme et
sa bravoure, et qui n'était nul autre que Lord Vylon.
Seule une poignée de soldats restèrent à Grandbell.
En raison d'une alliance diplomatique avec Agustria à l'ouest,
et avec le Royaume de Verdane au sud-ouest,
la crainte d'une quelconque agression était virtuellement inexistante.
Cependant, cette confiance fut rapidement brisée.
L'imposante armée du Royaume de Verdane, menée par le Prince
Gandolf, traversa inaperçue les frontières de Grandbell et assiégea
le château de Jungby.
Edin, la fille de Lord Ling, avait la responsabilité du château.
S’étant vu confier la protection du royaume par son père,
Lord Vylon, Sigurd était resté au château de Chalphy.
Avec seulement quelques soldats à sa disposition, il fut littéralement
terrifié lorsque les nouvelles de l'invasion arrivèrent à Chalphy.
Il se dit à lui-même: "Ces barbares ne lèveront pas la main sur Edin!"
Connaissant Edin depuis son enfance, il n'avait pas
d'autre alternative.
Sigurd avait rapidement décidé de prendre les armes.
Année 757 du calendrier Grand - Ce sont tous ces évènements
qui entrouvrirent la porte du destin.
Personne, à ce moment, n'était au courant de la tragédie qui allait se
produire dans les années à venir.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Jungby

Midayle: Ma Dame, le château est complètement encerclé! Nous avons manqué à notre devoir envers vous.

Edin: C'est bon, Midayle. Tout le monde a fait de son mieux. Ne t'inquiète plus pour moi, désormais.
Je t'en prie, enfuis-toi. Je ne veux pas qu'il y ait d'autres morts.

Midayle: Aucun de nous n'ira nulle part, Ma Dame. Nous serons avec vous jusqu'au dernier moment.
Même si cela doit nous coûter la vie.

Edin: Oh... Merci, Midayle. Je suis désolée de tous vous avoir entraîné là-dedans.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Chalphy

Sigurd: Edin a des problèmes. L'armée de Gandolf a assiégé le château de Jungby.
Noish, je vais aller voir si je peux faire quelque chose. Tu es responsable du château pendant mon absence.

Noish: Sire... Vous ne comptez pas y aller seul, n'est-ce pas!?

Sigurd: L'armée de Grandbell est en route pour Isaac. Il n'y a vraiment personne que nous pouvons appeler.
L'armée de Verdane est peut-être pleine de barbares, mais elle est énorme. Il y aura forcément des blessés. Je ne peux

pas vous impliquer.

Noish: Excusez-moi, sire!? Nous sommes nés chevaliers et prêts à mourir au combat!
Nous serions couverts de honte si nous laissions notre maître périr là-bas tout seul. Nous partons avec vous.
Alec, tu es d'accord avec moi sur ce point, n'est-ce pas?

Alec: Tout à fait. Mais nous devrions mieux aider les villages avant d'aller au château de Jungby.
Ces barbares les pilleront et tueront toutes les personnes à vue, puis ils brûleront tout.
Nous devons les tuer et aider les villages à renforcer leurs défenses.

Sigurd: Très bon point, Alec. Nous ne devons pas négliger notre devoir de chevalier qui est de protéger les habitants.

Alec: En fait, c'est Oifaye qui reçoit les honneurs sur ce point. Je vous le dis, ce petit est un véritable stratège en herbe.

Tout comme son célèbre grand-père, Lord Sesar.

Sigurd: Est-ce qu'Oifaye est là, au palais? Oifaye...tu es ici?

Oifaye: Sire, je sais que je ne suis pas supposé être ici, mais j'aimerais me joindre à vous.
Je n'aime pas rester sans rien faire à surveiller le château, sire.

Sigurd: Je ne sais pas, Oifaye... Tu es encore très jeune. Penses-tu que tout ira bien une fois dehors?

Oifaye: J'ai déjà 14 ans, sire. Je sais que je ne suis pas encore prêt à me battre, mais je peux toujours vous être utile.
Je vous en prie...laissez-moi aller avec vous.

Sigurd: Eh bien, cela fait deux ans que tu t'entraînes avec moi en tant qu'écuyer.
Il est peut-être temps pour toi de voir ce qu'est un champ de bataille. Mais pas de combat...pas pour le moment en tout

cas.
Voudrais-tu être mon conseiller personnel?

Oifaye: Vous êtes sûr!? Merci, sire!

Noish: Sire, avez-vous pensé à laisser quelqu'un derrière pour défendre le château?
Ce serait trop risqué de ne pas le faire. Nous serions perdus si nous venions à perdre notre base à l'ennemi.

Alec: Hé, Noish...tu SAIS qui serait parfait pour cette tâche! N'est-ce pas, Adan?

Adan: Pourquoi moi, Alec?

Alec: Parce que tu es fort, fiable...et lent! Tu es l'homme de la situation! Hahahaa!

Adan: Hmph, j'apprécie le "fort" et le "fiable," mais ce n'est pas le cas pour le "lent."

Sigurd: Adan, peut-on compter sur toi? Tu es le seul apte à protéger le château.

Adan: D'accord, je le ferai. Mais promettez-moi de me laissez me battre de temps en temps.

Sigurd: Très bien. Maintenant, dirigeons-nous vers les villages, puis, destination Jungby!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Special event: Sigurd rentre au château

Oifaye: Sire, une fois que vous vous serez reposer, vous devriez vous montrer en ville.
Cela réconfortera tout le monde de voir que vous n'êtes pas blessé.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Attaque de Jungby

Gandolf: Idiots, mettre autant de temps pour s'emparer de ce château!? Ca ne fait rien, je vais m'en occuper

moi-même!!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Gandolf face à Midayle

Gandolf: Tu as plutôt bien résisté pour quelqu'un qui est seul. Mais j'en ai marre maintenant. Meurs!

(Gandolf attaque)

Midayle: Gah...Lady Edin... Pardonnez-moi!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Départ de Gandolf

Edin: Midayle...

Gandolf: Oooh! Qui avons-nous là... Lady Edin de Jungby! Heh heh... Tu viens avec moi!
Demaggio, toi et Gerrard êtes de garde.

Demaggio: Où vas-tu?

Gandolf: T'inquiète pas, je serai de retour avec Kinbois et ses hommes.
Par l'enfer, nous devrions nous dépêchez d'aller à Barhara. Personne ne pourra nous arrêter!
Faites comme chez vous, ici, les gars. Tout baigne!

Demaggio: Heh...tu peux compter sur nous là-dessus.

(Gandolf quitte Jungby)

Gandolf: Hé, tu traînes! Dépêche-toi maintenant!!

Edin: . . . . .

(Gandolf arrive au pont)

Gandolf: Lève ce pont! Je ne veux pas que des soldats de Grandbell traversent ici!

Soldat: Bien, sire.

(Gandolf arrive à Evans)

Gandolf: Gerrard, je retourne à Marpha. Le château est entre tes mains. Donc reste sur tes gardes!

Gerrard: Bien, sire! Qui est la demoiselle, Vot' Majesté?

Gandolf: Elle est mon trophée! Je vais en faire ma femme. Elle est superbe, tu ne trouves pas?

Gerrard: Ouais, elle me fait baver.

Gandolf: Efface ce sourire de ton visage! Tu auras tout ce que tu voudras lorsque Grandbell sera à nous.
Contrôle-toi un peu en attendant.

Edin: Vous n'êtes que des bêtes sauvages... Seigneur, accordez un peu de décence à ces gens.

Gandolf: Qu'est-ce que tu murmures, toi!? Nous y allons! Ne traîne plus à partir de maintenant!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Speech de Demaggio

Demaggio: Allez-y, idiots! Nous partons pour Chalphy. Prenez tout le butin que vous pourrez trouver dans les

villages!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Renforcements: Azel et Lex

Azel: On dirait que nous sommes arrivés à temps, Lex.

Lex: Gah... On dirait que Sire Sigurd s'attaque à toute l'armée de Verdane!
Il sera sûrement heureux de nous voir. Tu ne pouvais rester en dehors de tout ça, n'est-ce pas, Azel...

Azel: Oui, mais avec l'armée partie combattre à Isaac, il n'y a plus personne pour protéger Grandbell!
Sire Sigurd et les soldats restés à Chalphy sont partis protéger nos frontières!
Je ne pouvais pas rester là sans rien faire...

Lex: Oh, vraiment... Crois-tu que je vais avaler ton histoire, Azel? Pourquoi ne dis-tu pas la vérité?

Azel: Qu-Que veux-tu dire!?

Lex: Je pense que tu est très inquiet au sujet de Lady Edin, en fait, je sais que tu l'aimes.

Azel: T-Tu racontes n'importe quoi!

Lex: Ah ah! Mais tu rougis, mon ami! Tu es un mauvais acteur, toi.

Azel: Lex, arrête ça! Viens maintenant, allons-y.

Lex: Hahahaa... Très bien, c'est d'accord. Enfin, une chance de taper du méchant.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Renforcements: Cuan, Ethlin et Finn

Cuan: On dirait que nous ne sommes pas arrivés trop tard. J'espère que Sigurd est sain et sauf.

Ethlin: Je suis sûre que mon frère va bien, mais il n'a personne avec lui qui puisse utiliser de la magie.
Je suis sûre que mon Sceptre de Vie pourra être utile.
Je suis désolée de t'avoir entraîné là-dedans, Cuan.
Je sais que je ne suis plus de Chalphy, mais je ne pouvais pas rester là sans rien faire.
Au nom de mon frère, je te remercie beaucoup d'être venu.

Cuan: Tu n'as aucune raison de me remercier, Ethlin. Tu sais que Sigurd et moi sommes proches.
Il faut rappeler qu'il est aussi mon beau-frère maintenant. De plus, je ne pouvais pas te laisser te battre seule.

Ethlin: J'en suis très reconnaissante, mon amour.

Finn: Excusez-moi de vous interrompre, mais nous devrions nous presser. Le champ de bataille est droit devant.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Azel->Sigurd

Azel: Sire, je suis heureux de voir que vous n'avez rien.

Sigurd: Azel? Que faites-vous ici, aussi loin de Velthomer?

Azel: Lex et moi sommes venus vous aider à combattre Verdane. Nous sommes venus aussi vite que possible.
Je vous en prie, laissez-nous nous battre à vos côtés.

Sigurd: Gah, je ne pourrais jamais vous demander cela. Est-ce que votre frère, Lord Alvis, sait que vous êtes ici?

Azel: Euh...non, j'en doute. Il est à Barhara pour commander la Garde Royale.
En fait, il m'a précisément interdit de sortir de la capitale.

Sigurd: J'en étais sûr! Avez-vous considérez les conséquences de partir ainsi comme vous l'avez fait?

Azel: Oui, mais... Je ne devrais pas dire ça, mais Alvis me fait énormément peur.
Je ne pense pas que je pourrais répondre à ses attentes. Je... Je pense que je ne suis qu'un fardeau pour lui.

Sigurd: Bien, je vois. Je suis heureux que vous soyez là, Azel. Vous pouvez rester aussi longtemps que vous le voudrez.

Azel: Merci, sire!

(Sigurd part)

Azel: Ouah, il est exactement comme les gens le décrivent! J'aimerais qu'Alvis lui ressemble...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Lex->Sigurd

Lex: Comment vous en sortez-vous, sire?

Sigurd: Lex! Tu es venu pour m'aider, aussi?

Lex: En fait, c'est Azel...il m'a traîné jusqu'ici.

Sigurd: Tu es toujours le même, Lex...ha ha. Est-ce que Lord Langobalt sais que tu es ici?

Lex: Bien sûr que non! Ne vous vexez pas, sire, mais mon père ne peut pas supporter le vôtre.
Il ne voudrait jamais de la vie que j'aide Chalphy. Je suis venu ici de mon gré.
Sire, vous devez juste savoir... Je ne suis pas ici pour votre petite mission. Je suis venu car Azel me l'a demandé.

Sigurd: Euh... Je vois. Mais c'est la même chose, j'apprécie que vous deux soyez venus.

Lex: Eh bien, nous ferons ce que nous pourrons. Nous ne pouvons pas laisser ces barbares venir et faire ce qu'ils

veulent.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Cuan->Sigurd

Cuan: Sigurd, tout va bien!?

Sigurd: Cuan! Que fais-tu ici?

Cuan: Nous avons entendu parler de cet assaut de Verdane. Nous sommes venus nous battre.

Sigurd: Et Lenster? Ne dois-tu pas garder un oeil sur Thracia?

Cuan: Nous le faisons. C'est pour cela que je n'ai pris que Finn. Mon père a pris le commandement des Lance Ritter.

Sigurd: Je vois... Gah, désolé de t'entraîner dans tout cela, Cuan.

Cuan: Sigurd! As-tu déjà oublié notre pacte?

Sigurd: Huh?

Cuan: Tu te souviens de l'académie? Nous nous sommes rencontrés à l'académie militaire, à Barhara.
Nous trois. Toi, moi et Eltosian. Nous avions discuté tard cette nuit.
Et nous nous étions promis de nous entraider si l'un de nous avait des problèmes.

Sigurd: C'est vrai. Non...je n'ai pas oublié.

Cuan: Très bien, maintenant, allons nous débarrasser de ce petit embêtement.
N'oublie pas, Sigurd. Je suis toujours là pour toi. Et spécialement dans les moments comme celui-ci.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Ethlin->Sigurd

Ethlin: Sigurd, tu vas bien!!

Sigurd: Ethlin...c'est bon de te revoir!

Ethlin: J'étais si inquiète lorsque j'ai entendu parler de l'invasion. Je suis heureuse de voir que tu vas bien.

Sigurd: Tu ne pensais pas que je mourrais face à Verdane, non?

Ethlin: En effet, mais j'ai entendu que tu n'avais que quelques soldats à Chalphy.
Et je TE connais, Sigurd. Tu te jètes toujours dans ce genre de problème sans réfléchir.
Et surtout que père n'est pas là... Je savais que je devais venir.

Sigurd: Heh heh... Tu as toujours été une forte tête, n'est-ce pas...
Tu sais, tu as fait un travail admirable en remplaçant notre mère après qu'elle nous a quitté.
Quand tu t'es mariée à Cuan, je pensais que tu deviendrais une gente dame.
Mais tu es toujours la même Ethlin que j'ai connue. Pauvre Cuan! Hahahaa!

Ethlin: Sigurd! Si je suis ainsi, c'est à cause de toi et de notre père!
Si tous les deux vous n'étiez pas aussi peu soigné!

Sigurd: ...Oui, tu as raison sur ce point. Mais nous apprécions toujours tout ce que tu as fait.
Ethlin, je suis désolé que tu ais dû venir jusqu'ici. Je ne pourrai jamais assez te remercier.

Ethlin: Sigurd...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Demaggio

@ Avant le combat

Demaggio: Ainsi, vous êtes arrivés ici, bande de lâches...
Moi, Demaggio, vais vous achever!

@ Derniers mots

Demaggio: Non, cela ne se peut pas!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Jungby conquis

Oifaye: Sire, il y a un chevalier à terre, ici!

Sigurd: Hé, ne serais-ce pas Midayle? Allons, Midayle...ressaisis-toi!

Midayle: Uahhh... Sire Sigurd??

Sigurd: Midayle, est-ce que ça va!? Où est Edin?

Midayle: Je ne sais pas. Gandolf était là...

Sigurd: Est-ce vrai?... Bien, ne t'inquiète pas. Je la ramènerai. Reste ici pour soigner tes blessures.

Midayle: Non, Sire Sigurd. Je dois me joindre à vous. Je ne peux vous dire à quel point je suis inquiet à son sujet!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Evans

Gerrard: Demaggio n'est plus!? Quel imbécile inutile! Le Prince Gandolf ne sera pas content.
Qu'ils soient tous maudits! Abaissez le pont sur la rivière Jun. Reprenons ce château une bonne fois pour toute!
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Arrivée d'Alvis

Alvis: Sa Majesté veut que j'observe la situation... Il est certain que les barbares ne se retireront pas si facilement.
Sigurd, tu ne m'impressionnes absolument pas.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Conversation Alvis<->Sigurd

@ Si Azel est en vie

Alvis: Sire Sigurd, comment allez-vous?

Sigurd: Lord Alvis!? Que faites-vous ici?

Alvis: Sa Majesté était inquiète, elle m'a donc envoyé évaluer l'état du conflit.
Il m'a aussi donné ceci. Voici, pour vous.

Sigurd: Une Epée d'Argent! Il voulait me donner ceci? C'est un honneur!
Lord Alvis, je vous prie de transmettre ma gratitude à Sa Majesté.

Alvis: Ce sera fait. Par ailleurs, j'ai entendu dire que mon frère avait rejoint votre armée.

Sigurd: Oui...désolé. Il semble qu'il soit venu sans vous avoir averti. Seulement, je ne pouvais pas le renvoyer.
Si cela est possible, je voudrais qu'il reste avec nous un peu plus longtemps.

Alvis: Bien, prenez en soin. Azel est mon seul frère. Nous n'avons peut-être pas la même mère, mais il
signifiera toujours tout pour moi.
Je voudrai que nous nous entendions mieux, lui et moi, mais on dirait qu'il en est tout autre.
Sigurd, je vous le confis. S'il vous plaît, guidez-le, d'accord?

Sigurd: Je le ferai. Je verrai si je peux le persuader de revenir auprès de vous une fois tout cela terminé.

Alvis: J'apprécie beaucoup. Bien, je dois retourner à Barhara pour veiller à la sécurité de Sa Majesté.
Sigurd, ne me décevez pas.

@ Si Azel est mort

Alvis: Sire Sigurd, comment allez-vous?

Sigurd: Lord Alvis!? Que faites-vous ici?

Alvis: Sa Majesté était inquiète, elle m'a donc envoyé évaluer l'état du conflit.
Il m'a aussi donné ceci. Voici, pour vous.

Sigurd: Une Epée d'Argent! Il voulait me donner ceci? C'est un honneur!
Lord Alvis, je vous prie de transmettre ma gratitude à Sa Majesté.

Alvis: Ce sera fait. Par ailleurs, j'ai entendu dire que mon frère avait rejoint votre armée.

Sigurd: Eh bien...en fait, Azel est...

Alvis: Il est mort, n'est-ce pas...

Sigurd: Je suis vraiment désolé, il n'y avait rien que je puisse faire...

Alvis: Azel...quel imbécile...
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Contre Gerrard

@ Avant le combat

Gerrard: Les chiens de Grandbell...soyez maudits!

@ Face à Midayle

Gerrard: A-Attends! Tu utilises des flèches, lâche!

Midayle: La ferme! Où est Lady Edin!? Libérez-la, maintenant!!

@ Derniers mots

Gerrard: Dommage pour vous... Vot' dame n'est pas ici...
Le Prince Gandolf l'a emmené.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Evans conquis

Oifaye: Sire, nous avons fouillé tout le château, mais il n'y a aucun signe de Lady Edin.

Sigurd: Ce n'est pas possible!? Où peut-elle bien être...

Oifaye: Les barbares ont dû l'emmener avant que nous n'arrivions. J'espère qu'elle va bien.

Sigurd: Grr! Je chasserai toutes ces enflures! Nous la récupèrerons!

(Arrivée du messager du roi)

Oifaye: Sire, un messager de Sa Majesté vient d'arriver de Barhara.

Messager: Sire Sigurd, vos efforts dans ce conflit ont vraiment été impressionnants!
Sa Majesté est extrêmement satisfaite et vous a décernée le titre de Chevalier Sacré du Royaume.

Sigurd: Je ne m'attendais pas à mériter un si grand honneur! Je fais serment d'allégeance à Sa Majesté.

Messager: Nous avons vraiment besoin de votre aide pour protéger les châteaux. Vous serez bien sûr dûment

récompensé.
Naturellement, la somme diminuera si les châteaux venaient à être endommagés.
Je vous en prie, continuez d'être vigilant dans les batailles à venir.
----------------------------------------------------------------------------------------
@ Villages de haut en bas

@ Village 1

Femme: La famille régnant dans cette région a formé de nombreux maîtres épéistes depuis des générations.
Ce n'est pas surprenant vu que la famille de Chalphy descend de Baldo, le Dieu de Lumière.
Si seulement nous avions la Sainte Tylfing de Lord Vylon, ces barbares n'auraient pas le temps de faire leur prière!

@ Village 2

Vieil Homme: Ecoute, gamin. Les Epées sont plus fortes que les haches, les haches plus fortes que les lances et les

lances plus fortes que les épées. Garde ça en mémoire pendant le combat.
Et si tu étais blessé, l'église est un lieu où tu peux te soigner.
Mais souviens-toi, ce n'est pas gratuit. Le coût actuel est de 5 pièces pour un point de vie.

@ Village 3

Homme: Vous êtes venus pour nous! Notre village est sauvé!
Voici une petite somme d'argent que nous avons rassemblé tous ensemble. Utilisez-la à votre convenance.
S'il vous plaît, aidez les autres villages si vous pouvez. Ils apprécieront réellement, c'est sûr.

@ Village 4

Vieil Homme: La famille régnant sur Jungby sont des archers maîtres et descendent d'Ulir, la Déesse de l'Archerie.
Le Duc Ling a deux filles jumelles et un fils.
Cependant, la soeur jumelle de Lady Edin fut enlevée par les pirates quand elle était très jeune.
Le fils, Sire Andre, a rejoint son père dans la campagne contre Isaac.
Je ne vous ai rien dit, mais il semble y avoir des tensions entre les deux.

@ Village 5

Vieille Femme: Vs'êtes v'nus nous s'ver!? J'pensais qu'on étais fichus! V'ci une bague pour vous r'mercier.
Elle est appelée Bague de Vitesse. Enfilez-la pour vous d'nnez un p'tit supplément d'vitesse.
Allez-y...mettez-la! Vos ennemis auront un m'ment difficile pour vous toucher maint'nant!
 
Retour au forum
 
créer forum